CHOISIR UNE ASSURANCE VIE : QUELLE EST LA MEILLEURE ?

CHOISIR UNE ASSURANCE VIE : QUELLE EST LA MEILLEURE ?

Mêle si cet article présente toujours d’excellentes assurances vie, je vous propose de vous rediriger vers cet article sur les assurances vie, qui est plus complet et récent.

 

L’assurance vie est une enveloppe fiscale attractive. En effet, elle permet de limiter l’imposition sur ses plus-values. Le délai court à partir de la date d’ouverture de l’assurance vie et non à partir de la date d’achat des supports. Par exemple, au bout de 8 ans vous ne devez plus que les prélèvements sociaux (15,5%), et au delà d’un certain montant un impôt forfaitaire de 7,5%.

… efin ça c’était avant.  Désormais, avec la nouvelle fiscalité dont je parle ici, ce cas est réservé à ceux qui possèdent moins de 150 000€ en assurance vie.

Même si l’assurance vie a perdu de son attrait au profit du CTO permet de diminuer aussi l’imposition sur la succession. Par exemple, pour les sommes versées avant 70 ans, il n’y a aucune imposition jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire.

Vous pouvez investir vos sommes soit :

  • dans un fonds en Euros, garanti contre la baisse, composé en majorité d’obligations et une part faible en actions.
  • dans un fonds en Euros dynamique, garanti contre la baisse, composé en majorité d’obligations et avec une part plus significative en actions.
  • dans un fonds en Euros immobilier, garanti contre la baisse, composé d’obligations et d’immobilier professionnel.
  • de fonds classiques, appelés Unités de Compte, qui eux ne sont pas limité à la baisse.

Pour bien choisir une assurance vie, il faut respecter les critères suivants :

  • un bon fonds Euros.
  • la présence de fonds Euros dynamique et/ou immobilier.
  • des frais de gestion des unités de compte limités

La présence de trackers intéressant et si possible un tracker monde, réellement diversifié.
Même si il est recommandé de mettre les trackers sur PEA vous pouvez les mettre dans votre assurance vie, soit par soucis de facilité soit parce que votre PEA est plein (plus de 150 000 € d’apport).

Les assurances vie sont distribuées par des courtiers, vous vous donc retrouver la même assurance vie chez plusieurs courtiers. En fonction des courtiers, vous aurez le même fonds Euros, mais pas nécessairement la même liste de trackers.

Il est peu probable que vous trouviez un contrat qui réponde à ces critères et vous devrez alors probablement en ouvrir plusieurs. C’est un peu de paperasse, mais cela permet de diversifier.

Ci-joint un tableau non exhaustif d’assurances vie en ligne qui me paraissent intéressantes. Ce sont tous des assureurs en ligne, sans frais d’entrée. Les frais, la performance des fonds en Euros et l’offre sont largement au dessus de ce qui se fait en général hors ligne.

Boursorama Vie

Boursorama est leader de l’assurance vie en ligne. C’est une bonne option, surtout si vous avez ou comptez avoir Boursorama comme banque principale.

Il y a deux fonds en Euros. Un classique et un légèrement immobilier. Les performances sont bien au dessus de la moyenne des fonds en Euros.

Deux bémols :

  • les frais de gestion sur les unités de compte sont un peu élevés, même  s’ils ont récemment baissé le prix de 0,85% à 0,75% par an. Les autres assurances vie du comparatif sont plutôt à 0,6%.
  • le nombre de trackers disponible était limité jusqu’à début 2017. Mais il viennent de l’augmenter.

 Puissance Sélection d’assurancevie.com

Le contrat de l’assureur e-cie vie est distribué par d’autres courtiers que Boursorama dont assurancevie.com. On a donc aussi un bon fonds en Euros classique et un bon fonds en Euros immibilier.

Mais, ici les frais de gestion des trackers sont moins élevés  (0,6%) même si à chaque achat vente il y a une commission de 0,10%.

L’offre ETF sur ce contrat a toujours été excellente, mais récemment ils l’ont encore amelioré. On en compte désormais 94, avec de nombeux émetteurs différents (Lyxor, Amundi, Vanguard, iShares, SPDR etc.) alors que les autres contrats se limitent souvent à du Lyxor et parfois du Amundi. C’est clairement la meilleure offre de trackers sur les contrats d’assurance vie français (donc hors contrats Luxembourgeois).

Linxea Avenir

Linxea est un courtier spécialisé en assurance vie. Il distribue l’excellent contrat on line de l’assureur Suravenir. Un fonds Euros performant et un fonds Euros dynamique (Suravenir Opportunités) très performant. Cependant, le tracker monde proposé n’est pas le meilleur, loin de là. Ils proposent 53 ETF de chez Lyxor. De plus les frais restent contenus avec 0,6% par an.

Darjeeling Swiss Life Placement-direct

Le courtier placement-direct.fr propose l’assurance vie Darjeeling de Swiss Life. Elle a la particularité d’avoir un fonds Euros qui vous délivrera une performance différente en fonction de votre encours et de la proportion d’unités de compte. La performance du fonds en Euros est intéressante si vous avez une bonne proportion d’ETF dans votre assurance vie.

La liste des trackers est intéressante et assez large (avec en grande majorité des ETF Lyxor). Les frais restent contenus à 0,6% par an.

Spirica Mes-Placements Liberté

Ce contrat de Spririca est distribué à la fois par Mes-Placements.fr et Linxea. Il a de nombreux atouts: les frais sur Unités de compte les plus bas du marché avec 0,5% par an (même si il y’ a 0,2% de frais de courtage sur les ETF, si l’on investit pour le long terme cela ne pose pas de problème), une offre d’ETF (en majorité Amundi) très large et convaincante, un des seuls contrats valable pour investir en SCPI (frais sur UC bas, et 100% des loyers distribués), un fonds immobilier très immobilier qui peut avoir un intérêt. Cependant, le fons en Euros classique n’est pas particulièrement performant.

Yomoni Vie

Un très bonne offre de robo avisor. De la gestion déléguée sur ETF, à un prix abordable. Vous n’avez plus rien à faire. Je vous conseille de lire cet article pour en savoir plus.

La Bâloise jinvestismoinscher.fr

Un contrat Luxembourgeois relativement abordable et avec une offre d’ETF très intéressante. A étudier, si vous commencez à avoir un patrimoine significatif.

Par | 2017-10-29T10:50:21+00:00 25/10/15|70 Commentaires

70 Commentaires

  1. David 26/12/2015 à 21:20- Répondre

    Bonjour,

    j’ai toujours pensé qu’il était préférable de séparer, les fonds euros dans une A.V et les trackers dans un PEA/CTO.

    Le contrat linxea Avenir à l’avantage de pouvoir être investi à 100% sur les deux fonds euros, on peut contourner les 25% UC obligatoire avec l’arbitrage sans frais.

    • Edouard Petit 27/12/2015 à 07:42- Répondre

      Bonjour,

      En général, l’accès aux fonds Euros dynamiques/immobiliers a des limitations. Ils peuvent être limités aux nouveaux apports (et donc pas aux arbitrages), un % minimum d’UC est demandé.

      Le % d’UC demandé est effectivement un problème car les frais sur UC, même chez un spécialiste comme Linxea, sont bien plus élevés que sur un PEA. Avec un peu de malchance, il n’y a même pas de tracker disponible (c’est par exemple, le cas du contrat Suravenir chez Fortuneo).

      Cela étant, comme vous le soulignez, il est possible de contourner ce problème. Avec Linxea Avenir par exemple, il est effectivement possible d’investir dans le fonds € dynamique (Suravenir Opportunités) sans être investi en UC. Il suffit d’investir lors de son apport avec le % d’UC demandé (il faut choisir si possible pas trop volatile), puis de faire un arbitrage de ces UC vers le fonds €. C’est clairement un bon point pour ce contrat d’assurance vie.

      Mais, c’est aussi possible sur d’autres assurances vie. Parfois, cela nécessite plusieurs coups, car il demandent à chaque arbitrage d’être investi en UC. Cependant, on tend assez vite vers (presque) 0 UC.

      Ces conditions d’arbitrage changent assez souvent. Il faut se renseigner auprès de son courtier et/ou les conditions générales du contrat en question.

      Bien à vous

  2. Alexandre 28/12/2015 à 18:13- Répondre

    Bonjour,
    Merci pour votre livre qui est très intéressant. J’ai décidé de passer le pas et de prendre une assurance vie en ligne. Au final, après cette analyse, laquelle semble être la meilleure ?

  3. Edouard Petit 29/12/2015 à 07:15- Répondre

    Bonjour Alexandre,

    Je suis ravi de voir que ce livre peut vous aider à sauter le pas !

    En fait, toutes ces assurances vie sont de bonnes assurances vie, avec leurs avantages et inconvénients. Au final, je suis client de toutes celles que je viens de citer (et d’autres).

    Si vous avez le courage de faire un peu d’administratif c’est une bonne option d’en ouvrir plusieurs. En effet, on ne peut jamais être sûr qu’un bon contrat restera un bon contrat (mais un mauvais a peu de chances de devenir un bon).

    Bien à vous
    Edouard

  4. Nicolas Lemoine 01/02/2016 à 19:51- Répondre

    Bonjour,

    Merci pour votre livre que j’ai dévoré et qui me permet de me lancer dans l’épargne passive autre que Livret A, LDD et PEL.
    Je vais suivre vos conseils et verrai dans 10 ans le résultat :).

    Pour les assurances vie, que pensez-vous de FONDS EN EUROS SURVENIR OPPORTUNITÉS chez Fortuneo ?
    Que pensez-vous des services comme Fundhsop pour gérer son assurance vie ?

    Merci pour votre aide et votre livre qui m’a ouvert une nouvelle fenêtre sur mon épargne.

    • Edouard Petit 01/02/2016 à 20:29- Répondre

      Bonjour,

      Merci pour votre retour positif.
      Vous vous apprêtez à investir pour le long terme, c’est certainement une bonne chose.

      Suravenir opportunité est un produit intéressant. Difficile de dire si sa surperformance par rapport à un fonds en Euros classique va continuer, mais pourquoi pas panacher.
      Il faut tout de même rappeler qu’il est composé à 30% d’immobilier (d’entreprise). Ce sont des produits probablement moins liquides que les actions ou les obligations.
      Mais justement cela vous permet d’accéder à ces produits en limitant les problème de liquidité (en tout cas en dehors des krachs de liquidité).
      Il y a aussi 20% de structuré actions, et c’est difficile de savoir ce qu’il y a dedans.
      Enfin dans la partie obligations, il y a plus de « financières » et moins d’obligations d’Etat.

      Pour Fundshop, ils proposent des produits très chargés en frais ; c’est donc contraire aux principes d’Épargnant 3.0

      Bien à vous

      • Nicolas Lemoine 03/02/2016 à 13:51- Répondre

        Bonjour,

        Merci pour votre réponse, très complète mais difficile pour moi à appréhender. Par exemple, je ne comprends pas le souci s’il y en a d’avoir des produits moins liquides.
        Ensuite comment composer son assurance vie ? J’ai l’impression de devoir le faire seul et cela me fait peur. Mon idée étant de choisir un modèle d’assurance vie comme celui évoqué dans mon précédent message puis de l’abonder de 50€/mois.
        Ca semble nettement plus difficile que d’investir sur le tracker world (PEA) que vous avez conseillé dans votre livre et sur lequel j’ai investi sans attendre (et ce, malgré la baisse du tracker ces derniers jours -un gros travail mental à faire-).

        Encore merci pour vos réponses rapides, c’est agréable d’avoir un interlocuteur qui ne cherche pas à vendre une (sa) formation dans ses réponses.

        • Edouard Petit 13/02/2016 à 14:47

          Bonjour,
          désolé pour le retard dans la réponse mais j’étais en vacances à Cuba … donc sans Internet.
          J’écrirai un article sur ces fonds € dynamiques/immobiliers. Mais en sommes, c’est très pratique d’avoir des produits peu liquides dans un fonds € tant qu’il n’y a pas de problème de liquidité. Mais un jour, si il y a une crise de liquidité l’assureur pourrait vous dire que vous ne pouvez pas retirer cet argent pendant X temps.
          Je suis d’accord qu’ouvrir une assurance vie n’est pas très user friendly. J’ai écrit un petit billet dans la partie « débuter » qui vous aidera peut être.
          Sinon, oui gérer les baisses est un travail mental important … mais c’est une grand opportunité, surtout si vous êtes encore jeune. J’écrirai aussi un article à ce sujet.
          Bien à vous
          Edouard

  5. henry 12/03/2016 à 03:14- Répondre

    Bonjour,

    J’ai reçu votre livre hier et j’ai terminé de le lire en 2 heures tellement il m’a captivé ; je vous en remercie.

    Cependant en lisant cet article sur l’A-Vie, je fais face à une interrogation: privilégiez-vous plutôt d’ouvrir une A-V et un PEA chez le même courtier en ligne (Linxea par exemple) ou bien par exemple de souscrire une A-V, mettons chez Fortuneo, et d’ouvir un PEA chez Boursorama (dans le but de passer des ordres sur tel ou tel tracker)?

    Merci d’avance,

    Bien cordialement

    • Edouard Petit 12/03/2016 à 07:41- Répondre

      Bonjour,

      Ravi que vous ayez apprécié la lecture.

      Je pense que ça peut être très pratique d’avoir tous ses comptes et assurances vie au même endroit ; donc, par exemple chez Boursorama, Fortuneo etc.
      En revanche, vous aurez des meilleurs prix si vous choisissez un spécialiste de l’assurance vie d’un côté et un spécialiste du PEA de l’autre côté. Linxea ne propose que des assurances vie (et des PEA assurance, c’est différent du PEA) par exemple (il y a d’autres bonnes assurances vie). Il faudra donc se trouver un spécialiste du courtage (donc du PEA) ; et il y a entre autre Bourse Direct et Binck.

      Bien à vous
      Edouard

  6. henry 12/03/2016 à 13:08- Répondre

    Merci pour vos réponses et surtout votre réactivité.

    Bien cordialement

  7. hubert 01/04/2016 à 21:52- Répondre

    Bonsoir Edouard,

    Je continue mes questions avec une demande de précision sur les contrats d’assurance vie.

    Je suis en effet détenteur du contrat linxea vie, qui offre un nombre intéressant d’ETFs visiblement tradables sans frais.

    Parmi cette liste, j’ai trouvé deux trackers qui pourraient constituer un bon duo:

    – Lyxor UCITS ETF MSCI World D-EUR
    – Lyxor MSCI Emerging Markets UCITS ETF C-EUR

    Je pourrais ainsi faire une répartition 90% world et 10% emergents avec versement mensuel / trimestriel.

    Je sais que le PEA est préférable car moins chargé en frais mais que pensez vous en plus d’utiliser ce contrat dans cette configuration? Cela permet de disposer de deux enveloppes fiscales et donc de moins charger son PEA afin d’éviter d’atteindre trop vite le plafond.

    Merci par avance de vos précisions.

    Frédéric

    • Edouard Petit 02/04/2016 à 08:19- Répondre

      Bonjour,

      Les deux ETF que vous citez font très certainement un bon duo. Avec ça, vous couvrez 85% de la capitalisation mondiale. Et avec une répartition 90/10 vous suivez le marché (selon la définition de MSCI), donc du classique et le classique c’est bien …

      En fait, je ne vois pas trop l’intérêt à priori à essayer de ne pas aller au plafond du PEA. Mais l’assurance vie est une enveloppe fiscale très honorable. Si vous vous sentez plus à l’aise qu’avec un PEA pourquoi pas. En plus, cela facilite largement le « rebalancing ».

  8. Jean D 02/04/2016 à 09:48- Répondre

    Bonjour,

    j’ai vu que Puissance Selection propose le tracker Lyxor UCITS ETF MSCI All Country World C-EUR (EUR) qui réplique l’indice MSCI AC World Index (ACWI) Net Total Return.
    Cela peut donc être intéressant de prendre ce tracker plutot que le CW8.

    Sinon un des bémols de des AV, c’est l’épargne immobilisée (1000€ je trouve ça un peu beaucoup) et j’hésite à ouvrir Puissance Selection.

    Jean D

    • Edouard Petit 06/04/2016 à 14:17- Répondre

      Ah j’avais pas vu ou c’est nouveau ! En un tracker vous avez 85% de la capitalisation du monde (développé et et émergent), soit 2500 entreprises. Les frais sont de 0,45%, ce qui est un peu élevé mais bon.
      Vous avez vu qu’au 30 avril il y a 200€ offerts ?
      L’épargne n’est pas immobilisée, elle est investie 😉 Oui c’est sûr que ce n’est pas marrant de multiplier les ouvertures d’AV et le législateur ferait bien de permettre le transferts entre courtiers/assureurs.

      • Jean D 06/04/2016 à 20:41- Répondre

        En effet, c’est un peu cher. Si je prenais cette AV, je partirai sur le trio world+emerging+small zone euro pour le rebalancing et continuer la stratégie du PEA. La prime de 200€ est pour une placement mini de 5000€, ce que je trouve très élevé :/.
        D’ailleurs, recommandez-vous de reproduire la stratégie faite dans le PEA ou faire une autre poche avec une autre statégie?
        Pour la prise de date sur plusieurs AV, j’en ai déjà pas mal et étant donné que je mets le strict minimum pour prendre date, je considère que c’est plus immobilisé que investi étant donné que si je retire, je dois fermer le contrat. Le plus difficile sera ensuite de bien suivre ses AV et ne pas oublier des contrats, des identifiants, etc.

        Concernant les AV que vous présentez pour les fonds euros, ne pensez-vous pas que ces AV vont servir dans les années à venir (plus ou moins 4 ans) un taux <2% et ensuite des taux quasi nuls vu le climat actuel? Ne vaut-il donc pas mieux dans ce cas-là privilégier les AV avec les critères suivants :
        – Plus value latentes pour lisser les futurs rendements (mis à part Generali, les autres assureurs type Suravenir, Spirica n'ont quasi pas de réserves)
        – Un faible encours donc exit les AV en ligne qui sont très à la mode et privilégier des AV comme MIF, MACSF…
        – Privilégier des AV à faible fdg sur les fonds euros donc plus les AV comme MIF, MACSF, Ampli Grain 9. Les AV en ligne ont des fdg sur fonds euro élevés!

        Pour les trackers, je suis plutôt d'accord avec ce que vous présentez dans votre article.

        Jean D

  9. Edouard Petit 07/04/2016 à 06:53- Répondre

    Oui, ce sont les mêmes principes sur le PEA et l’AV (et en grande partie pour le CTO).

    Vous avez raison, il faudrait privilégier les assureurs avec des plus value latente, mais aussi des réserves significative. Ces informations ne sont pas très simple à avoir. Par ailleurs, il faudrait être sûr de la façon dont ils veulent l’utiliser ; par exemple, en privilégiant quel canal de distribution ? Ou veulent-ils favoriser leurs fonds Euro Croissance ? Beaucoup d’incertitudes qui font que je ne me suis pas complètement lancé dans l’exercice, j’essaye de privilégier la simplicité.

    Pour le faible encours, je ne suis pas sûr de voir le réel intérêt.

    En revanche, pour les frais là c’est sûr. C’est simple, c’est clair. Les AV que vous citez ont certes des frais d’entrée mais des frais de gestion de leur fonds Euros faibles. Par exemple, MIF a 2% de frais d’entrée et 0,35% de frais de gestion, mais mono support. MASCF, 1% de frais d’entrée et 0,5% de frais de gestion. Ampli Grain a des frais de gestion de 0,5% mais des frais d’entrée de 1 à 3%.
    En comparaison, l’assurance vie en ligne a des frais de gestion légèrement plus élevés, de l’ordre de 0,6% (sur les fonds en Euros classiques). Avec les bonnes mutuelles, vous compensez vos frais d’entrée en 5 à 10 ans. Je trouve ça un peu long, mais pour quelqu’un qui veut investir pendant 20 ou 30 ans et a une forte proportion de son patrimoine en fonds Euros (ce qui devrait être la norme sur toute la partie retraite), vous avez tout à fait raison ça se regarde.

    Cela étant, j’aime la souplesse de pouvoir mettre des ETF dans mes AV, et pour l’instant ces AV ne le permettent pas.

    Edouard

  10. restezzen 30/06/2016 à 10:17- Répondre

    Bonjour, . Je souhaite investir sur du long terme 15 à 20 ans pour avoir un complément de retraite, j’ai 36 ans. Dans votre livre que j’ai acheté, vous préconisez d’ouvrir un PEA pour les actions( principalement pour un eft monde) et une assurance vie pour les fonds en euros. J’ai lu un article récemment qui stipule « la mort des fond en euros » http://votreargent.lexpress.fr/assurance-vie/vers-la-mort-des-fonds-en-euros-de-l-assurance-vie_1804065.html. Que faire alors si cela ne vaut plus le coup d’ouvrir une assurance vie pour avoir des fonds en euros ? Faut-il investir alors dans un fond eurocroissance ou faut-il se contenter d’ouvrir uniquement un PEA ?

    • Edouard Petit 30/06/2016 à 11:07- Répondre

      Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison d’investir pour le long terme ; si vous y allez progressivement, vous devriez avoir peu de surprises.

      Le sujet des fonds en Euros est en fait assez compliqué, si on veut bien le comprendre en détail.

      Les fonds en Euros vont voir leur performance baisser progressivement, c’est assez certain. Le rendement des obligations baisse constamment, et lorsque les taux vont remonter les fons en Euros vont enregistrer des moins value. Mais comme ces fonds garantissent de ne pas être en moins value, on ne sait pas trop comment cela va se passer. En tout cas, cela inquiète les assureurs … et on peut presque dire que ce produit est trop beau pour être vrai ! C’est pour cela que les assureurs font tout pour nous en détourner ! D’ailleurs, ils mettent désormais des limites à un investissement en fonds en Euros ; on est obligé de les compléter en UC ; beaucoup plus avantageux pour les assureurs. Les UC améliorent leur ratio de solvalibilité et ils engrangent des frais finalement très élevés.

      Mais les assureurs ont plus d’un tour dans leur sac, et ils font pression pour ne plus assurer la garantie en capital. Le premier pas est de ne plus assurer la garantie nette de frais de gestion.

      Par ailleurs, il faut avoir à l’esprit que la partie obligations/fonds en Euros d’un portefeuille a comme principal objectif de diminuer le risque du portefeuille et non d’apporter de la performance. C’est la partie actions qui apporte de la performance (et de la volatilité).

      Cela étant, je ne sais pas trop comment cela se passerait lors d’une grave crise financière. L’assureur ne vous laisserait pas sortir si facilement vos fonds d’un fonds en Euros s’il a lui même des problèmes de liquidité. Mais dans ce cas, qui vous permettra de retirer facilement vos billes ? Pas grand monde.

      Pour ma part, je continue à être investi en fonds en Euros. Et je me dis que si les assureurs (et l’Etat) veulent m’en détourner, c’est que c’est surement un excellent produit. Pourtant, je ne suis pas complotiste. Pour préparer une crise, je vais peut être choisir d’alimenter un peu plus mon Livret A ; alors que jusqu’à maintenant mon épargne de précaution est en fonds en Euros.

      En cas de crise, vous êtes censé vendre les actifs qui ont résisté pour acheter les actifs qui ont chuté. C’est le principe du rebalancing. Il faut donc que vos actifs sécurisés soient très liquides. C’est moins sûr qu’avant pour les fonds en Euros. Mais leur rendement est encore bien meilleur que le Livret A, donc le choix est très difficile.

      Je suis désolé de pousser mes idées dans le désordre, mais le sujet est compliqué et mériterait un article … sauf que l’on a pas la réponse.

      PS : je n’irais pas vers les fonds Eurocroissance

  11. restezzen 30/06/2016 à 23:24- Répondre

    Merci pour votre réponse. En ce qui concerne les assurances vie, j’ai fais un peu le tour, j’ai lu sur pas mal de forum que linxea avenir parait pas trop mal. Il y a aussi Yomoni vie et ing direct vie. Quel est selon vous l’assurance vie qui est le mieux ? Permette-t’elle de prendre un tracker eft monde ? Est-ce toujours plus intéressant de faire le couple Assurance vie pour les fonds en euros et le Pea pour les trackers ou avec ses assurances vie cela revient au même concernant les frais ?

    • Edouard Petit 01/07/2016 à 05:41- Répondre

      Je péfère les assurances vie sur Linxea à ING. Les frais sont moins élevés sur Linxea et le service reste très bon. Parmi toute l’offre Linxea, j’aime bien Linxea Avenir. Ils ont récemment augmenté la liste de trackers éligible- dont 1 ETF monde (mais je rappelle qu’un tracker actions reviendra moins cher dans un PEA en raison des frais de l’assurance vie, qui sont de 0,6% à plus de 1% par an).

      J’aime beaucoup Yomoni aussi, mais ce n’est pas le même le même principe, c’est un robo advisor. C’est plus cher, mais beaucoup plus simple à utiliser, et ils s’occupent de tout. Vous faites un virement régulier et hop plus rien à faire.

      Je peux vous parrainer chez Linxea et Yomoni.

  12. restezzen 01/07/2016 à 12:21- Répondre

    J’ai encore un soucis je compréhension avec le robot advisor qu’est yomoni et l’assurance vie et le pea. Visiblement c’est beaucoup plus simple à utiliser mais est-ce vraiment beaucoup plus cher par rapport au couple pea et assurance vie ? J’ai du mal à faire la différence. Puis-je faire un placement fond euros et miser sur le tracker eft monde sur yomoni ?

    • Edouard Petit 01/07/2016 à 13:20- Répondre

      Pour la partie actions, en plus des frais d’ETF:
      Sur un PEA vous avez les frais de courtage, disons 0,4%, mais une seule fois tant que vous accumulez. Donc disons pas loin de 0%.
      Sur un Robo avisor, 0,6% d’assurance vie et 0,7% de frais de gestion sous mandat … soit 1,3% de différence par an. Donc si vous avez la moitié de votre portefeuille en actions, ca faitr un peu plus de 0,5% par an.

      Mais vous êtes censé avoir un portefeuille de trackers un peu plus performante qu’un tracker monde. C’est beaucoup plus simple à gérer. Et vous risquez de faire moins de bêtise.

      Allez sur Yomoni faire des simulations, vous verrez qu’il vous proposera un fonds en Euros et un portefeuille de trackers (plus ou moins équivalent à un tracker monde)

  13. restezzen 03/07/2016 à 10:23- Répondre

    Bonjour, j’ai pas bien compris les frais de courtage. Vous dites  » Sur un PEA vous avez les frais de courtage, disons 0,4%, mais une seule fois tant que vous accumulez. » En ayant regardé sur bourse direct j’ai des ordres de l’ordre de 0,99 jusqu’a 500 euros. Un exemple, si j’ouvre un pea chez bourse direct et que je prend un EFT monde et que je l’alimente tout les mois de la somme de 200 euros soit 2400 euros à l’année pour faire simple. Je payerais 0,99 euros que je multiplie par 12 de frais de courtage. Si j’ouvre un Pea chez yomoni j’ai donc 2400 euros que je verse à l’année sur un EFT monde cela me reviendrait en frais à 38,4 euros de frais contre 11,88 euros de frais chez bourse direct. Est ce bien cela ? J’ai vu également que si je prend une assurance vie chez yomoni exclusivement en fond euros il prenne non plus 1,6 de frais mais que 0,6 de frais. Pour une assurance vie exclusivement en fond euros vaut il mieux aller chez yomoni ou chez linxea avenir ? L’avantage de yomoni est d’avoir des conseils d’investissement si j’ai bien compris et d’avoir un site ergonomique, pour un pea chez eux j’ai du mal à saisir l’intérêt par rapport aux frais si je n’ai qu’un seul EFT comme vous préconisez dans votre livre. Yomoni déclare pour leur Pea « Le PEA Yomoni est principalement adapté aux personnes avec un profil d’investisseur audacieux (profil 10). En effet, votre portefeuille sera exposé en actions européennes via des fonds indiciels » on n’es pas dans un tracker monde si j’ai bien suivie. Quel est la stratégie la plus efficace: une assurance vie en fond exclusivement en fond euros chez linxea avenir puis ouvrir un Pea chez bourse direct et prendre un eft monde ou alors prendre une assurance vie chez yomoni en fond exclusivement en euro pour réduire les frais et prendre un pea également chez eux pour la simplicité ? Que pensez vous de degiro ?j’ai vu que les frais sont encore moins cher que bourse direct mais il n’y a pas de Pea sur le site ou alors j’ai mal vu…

    • Edouard Petit 03/07/2016 à 12:23- Répondre

      Pour Bourse direct, oui c’est le bon calcul. Pour payerez 12€, mais une seule fois, et pas de frais annuel.
      Pour Yomoni, vous allez payer 1,3% soit 30€ chaque année.

      Si vous pensez qu’un jour vous aurez envie de confier la gestion à un bon gestionnaire sur base de Tracker, vous devriez probablement aller chez Yomoni.
      En revanche, si vous vous sentez très à l’aise à faire de la façon dont c’est préconisé dans le livre, on peut aller chez Linxea.

      Yomoni a plusieurs ETF (pas que actions Européénnes), et non un seul ETF monde. Ils essayent de faire (un peu) mieux qu’un ETF Monde.

      Mon avis est que la stratégie préconisée dans le livre (un bon fonds en Euros et un ETF Monde dans un PEA) fera probablement mieux que Yomoni, notamment à cause des frais.
      Mais cela demande de savoir passer des ordres de bourses, et vous risquez de faire des bêtises lors des crises, car c’est moins automatisé.
      Il faut donc beaucoup travailler sur votre tenacité psychologique pour préparer les crises boursières, qui arriveront de façon certaine.

      Pour Degiro je ne sais pas trop, mais pour moi le PEA est une enveloppe incontournable.

  14. restezzen 05/07/2016 à 13:46- Répondre

    Bonjour,

    Vous disez: « Mais cela demande de savoir passer des ordres de bourses, et vous risquez de faire des bêtises lors des crises, car c’est moins automatisé ». »Il faut donc beaucoup travailler sur votre ténacité psychologique pour préparer les crises boursières, qui arriveront de façon certaine. »

    Si j’applique vos conseilles en faisant des versements mensuels sur un pea en eft world et peu importe la tendance du marché sur du long terme est-je un risque ? Si j’ai bien compris le principe pour faire du rendement, il faut faire des versements programmés peu importe la hausse ou la baisse même si une crise boursière survient. Dans ce cas ne vaux t’il pas mieux d’ouvrir un compte chez bourse direct et linxea pour économiser les frais ? Si je fais un investissement sur 15 ans les frais cumulés par yomoni risque d’être très salés par rapport à un combo assurance vie fond euro et sur pea tracker monde.

    • Edouard Petit 06/07/2016 à 05:58- Répondre

      Oui Yomoni est plus cher, mais c’est plus simple et vous risquez de faire moins de bêtises lorsque vous serez paniqués lors d’une baisse sévère de la bourse.

  15. restezzen 08/07/2016 à 11:46- Répondre

    Bonjour,

    Merci de vos conseils, je vais m’inscrire sur bourse direct, je cherche un parrain, donc si vous voulez me parrainer je suis preneur.

  16. restezzen 20/07/2016 à 10:00- Répondre

    Bonjour,

    je vais envoyer le dossier pour le pea en vous citant comme parrain. Bourse direct me propose également d’ouvrir un compte titre afin de bénéficier du logiciel wincharts gratuit à vie. Moi j’en vois pas trop l’utilité car je veux appliquer votre méthode avec les etf. Y a t’il des frais pour un compte titre et un versement minimal par moi à verser à l’année ? Le logiciel wincharts est-il vraiment intéressant ? Le Pea en lui-meme peut suffire il me semble, qu’en pensez vous ?

  17. Rico 30/07/2016 à 22:32- Répondre

    Bonjour,
    Connaissez-vous des assurances-vie de droit luxembourgeois que l’on peut gérer avec des ETFs et en gestion libre ?
    Pour vous, quelles seraient les plus adaptées ?

    Je possède plusieurs AVs chez Yomoni, MarieQuantier, LinXea et Altaprofits, pour réduire le risque en cas de faillite théorique d’un assureur-vie français,
    donc, je m’intéresse aux assurances-vie luxembourgeoises qui sont, en principe, plus souples et plus sûres pour la protection de l’épargnant (mais plus chères en frais de gestion que les assurances-vie françaises en ligne)

    • Edouard Petit 04/08/2016 à 11:58- Répondre

      J’avais regardé il y a quelques temps, mais j’ai vraiment été refroidi par les frais nettement plus importants qu’en France et les fonds en Euros moins performants.
      Mais il faudrait que je cherche à nouveau.
      Si vous trouvez des choses intéressantes de votre côté n’hésitez pas à les partager.

  18. Rico 06/08/2016 à 23:15- Répondre

    Rebonjour Edouard,
    Oui, j’avais fait une longue recherche il y a plusieurs mois.
    J’avais alors noté 3 AV lux intéressantes :
    AG2R La Mondiale (avec « Life Mobility Evolution »), Generali Luxembourg , puis j’avais trouvé La Bâloise Luxembourg.

    AG2R La Mondiale proposait des frais faibles pour une AV lux (mais pas de ETFs).
    Generali Luxembourg a aussi des frais faibles (mais pas de ETFs à priori).

    Au final, j’ai trouvé que La Bâloise Luxembourg était bien, avec des frais assez faibles, et surtout la présence de beaucoup d’ETFs, dont le fameux ETF multi smart-Beta de AMUNDI « SMRT ». 😉

    Le courtier Jinvestismoinscher.fr propose des AV lux chez La Bâloise Luv avec des ETFs en gestion libre ou en gestion sous mandat. J’ai prévu d’ouvrir une AV chez eux. Il n’y a pas de Fonds Euros ici, mais c’est sensé être le gage d’une AV pérenne si les Fonds Euros se bloquent un jour.

    Si vous avez un avis sur toutes ces AV lux ou si un autre lecteur a des informations, je suis à l’écoute 🙂

    • Edouard Petit 07/08/2016 à 09:27- Répondre

      J’avais aussi regardé sur Jinvestismoinscher.fr, mais j’avais quand même trouvé ça assez cher par rapport aux solutions françaises.
      Je voulais notamment y mettre le seul ETF small value UCITS ( SPDR® MSCI Europe Small Cap Value Weighted ), mais il fallait un apport conséquent, et encore une fois avec des frais conséquents car ca faisait passer sur l' »assurance vie discretionnaire »
      A l’époque il n’y avait pas SMRT dessus, et je vois qu’il y a aussi un fonds Word Momentum à seulement 0,25% de TER. Et avec un apport de 50K on est à 0,9% de frais annuel. Ca reste intéressant !
      La gestion se fait en ligne simplement vous savez?

      • Rico 16/08/2016 à 08:49- Répondre

        Oui, l’assurance-vie en gestion libre de Jinvestismoinscher est plus chère (entre 1% et 0,6% de fais de gestion selon le montant déposé) que les AV en ligne françaises (0,6% minimum), mais elle est censée offrir plus de garanties (en cas de faillite de l’assureur) car luxembourgeoise.

        De toute façon, une AV luxembourgeoise, c’est intéressant pour y mettre plus de 100 k€ (pour utiliser la garantie du « Triangle de sécurité » du Luxembourg) et, dans ce cas, les frais de gestion sont de 0,8% avec Jinvestismoinscher.

        Je ne connais pas d’AV Luxembourgeoise qui permette les arbitrages en ligne.
        Chez certaines AV Luxembourgesoise, on peut seulement consulter son compte en ligne.
        Générallement, ils indiquent que c’est pour des raisons de sécurité.

        > La gestion se fait en ligne simplement vous savez?

        Je viens de poser la question à Jinvestismoinscher.fr par email.
        Je vous tiendrais informé de leur réponse.

      • Rico 22/08/2016 à 19:53- Répondre

        Bonjour Edouard,

        Pour vous tenir informé, voici la réponse que j’ai reçu de la part de Jinvestismoinscher :
        « La Baloise est encore au stade du papier, mais elle travaille pour passer au numérique ».

        Donc, on peut espérer que les AV luxembourgeoises vont se mettre à la saisie en ligne prochainement.

  19. Rico 06/08/2016 à 23:20- Répondre

    – Au fait, quelle bonne Assurance-vie recommanderiez-vous d’ouvrir pour un enfant mineur de 3 ans ?
    Une assurance-vie que les parents peuvent gérer facilement ?

    Mon fils est jeune (3 ans), mais je souhaite lui ouvrir une assurance-vie et y investir sur le Long Terme pour qu’il ait des économies dans 20 ans…

    J’avais pensé à Linxea Zen qui est peu cher en frais, et qui permet de faire des arbitrages facilement et qui possède 2 ETFs (MSCI World et Nasdaq100), en espérant que leur nombre se développe dans le futur…

    – Et quelle allocation conseilleriez-vous pour un enfant de 3 ans ?

  20. Marc 28/10/2016 à 17:00- Répondre

    Bonjour Edouard,

    Que pensez-vous des assurances vies en gestion pilotée comparativement au duo AV fonds euros + Trackers sur PEA ?

    Si je regarde les chiffres de 2010 à 2013, les mandats équilibrés et dynamiques de Boursorama ont fait respectivement 6,6 et 7,6% par an en moyenne.

    J’ai l’impression qu’on est donc sur quelque chose de semblable (mix fonds euros et actions) avec un rendement proche également.

    Merci d’avance.

  21. seb37 09/11/2016 à 22:44- Répondre

    Bonjour

    Merci pour la qualite de vos informations et de vos echanges.

    1)Concernant AV vs PEA, dans vos posts j ai le sentiment qu il est preferable d avoir des etf sur un Pea et fond euros sur Av. Votre post sur les avantages et inconvenients des etf sur Av est tres clair. Je souhaiterais une precision sur le sujet, je voyais un interet a passer par une Av pour le fait aussi que je pouvais sortir de l argent au bout de 8 ans a la difference du Pea qui est cloture si j ai bien compris. Au vu des differences de frais sur les Av, n est il pas interessant de prendre un pea et de cloturer si vraiment besoin et de rouvrir un pea, l incidence sur la fiscalite est il si important (profil 36 ans i’vestissement mini 8ans)

    2)Je souhaitais partir sur l AV linxea Avenir avec 20% Fond Euro et 80% sur des ETF, les ETF Linxea vous semblent ils de qualite? Les frais des Etf semblent eleves? y a t il des Av du meme ordre avec des frais ETF moins important avec le meme niveau de qualite voir superieur?

    3) Concernant les frais, si j achete une valeur Etf 100e les frais de l Av sont 0,6% + 0,45% = 98,95e pour l ETF comment sont ils preleves (quand, comment). Les performances indiques des Etf sont bien net hors frais Av

    Vous remerciant par avance pour votre retour

    salutation

    • Edouard Petit 10/11/2016 à 10:09- Répondre

      Bonjour,

      1) Effectivement l’AV est bien plus souple que le PEA pour les retraits. Mais vous êtes censé accumuler jusqu’à la retraite. Si vous comptez sortir de l’argent avant, c’est censé être sur la partie liquide et peu risquée. Cela étant vous pouvez faire un panachage entre l’AV et le PEA
      2) Pour les ETF je trouve les AV sur Spririca est meilleure que sur Suravenir. Mais l’offre Linxea Avenir est tout de même très correcte.
      3) Vous ne voyez pas les frais internes de l’ETF (comme pour n’importe quel fonds), en revanche les frais d’AV vous sont prélevés trimestriellement en générale (sur la partie fonds en Euros)

      Bien à vous

  22. Quentin 28/12/2016 à 18:13- Répondre

    Bonjour,
    Je viens de lire votre livre (je n’oublierai pas de laisser un commentaire sur Amazon) ce qui m’a permis de m’ouvrir de nouveau horizon. J’ai actuellement 27 ans et « possède » (crédit immobilier) 5 appartements. J’ai ouvert il y a 4 ans un PEA sur Boursorama pour prendre date a l’époque et après lecture de votre livre je vais me constituer un portefeuille d’EFT. Se pose maintenant la question de l’assurance vie…. je ne sais chez qui allez, je souhaite simplement rester Le plus passif ^^
    (Ce que je suis réellement car en 4 ans je ne suis pas retourné voir mon PEA, javais même oublié mes mots de passe hé hé…).
    Bref, est ce que rester chez Boursorama est une bonne chose ? LINXEA ? Spirica ? Je suis perdu …!

    Merci,
    Quentin

    • Edouard Petit 28/12/2016 à 18:25- Répondre

      Bonjour Quentin,

      Avec 4 appartements vous êtes déjà, à votre âge, un sacré investisseur !
      Vous avez intérêt à mettre les ETF dans le PEA et un fonds en € dans l’assurance vie. Mais avoir la possibilité de mettre de bons ETF à bon prix mais quand même intéressant. Peut-être qu’un jour (je vous le souhaite), vous dépasserez le plafond du PEA.
      Linxea Avenir est une bonne solution car ils ont de bons fonds en €.
      Spririca est vraiment bien pour les ETF mais donc plutôt déjà si votre PEA est plein.
      Toutes les assurances vie de Linxea sont bonnes, mais il y a aussi d’autres fournisseurs comme mes-placements … et bien d’autres.

      Bien à vous
      Edouard

  23. Quentin 29/12/2016 à 08:37- Répondre

    Merci pour votre réponse rapide !
    Oui les 5 appartements vont m’aider à capitaliser chaque mois grâce aux loyers perçu.
    Quand je vois Le rendement des différents fonds euros (3,xxx%) cela reste tout de même peu élevé au vu de certains frais mais je vais prendre date. Si j’ai bien compris, si je choisis LINXEA Avenir, je ne gère pas moi même les fonds, c’est eux qui s’en occupe ?

  24. PICARD Christophe 05/01/2017 à 11:28- Répondre

    Bonjour,

    je suis Français résident fiscal en Allemagne depuis bientôt 2 ans. j’ai une assurance vie AFER depuis 15 ans.
    je souhaite ouvrir 1 assurance vie en ligne (je ne peux pas ouvrir 1 PEA car non résident fiscal Français…) pour y mettre à 95 voire 100% d’UC (trackers), connaissez vous des bonnes AV en ligne ouvertes aux non résidents ? Boursorama le fait, y en a-t-il d’autres ?
    Merci
    Meilleurs Voeux pour 2017
    Christophe

    • Edouard Petit 09/01/2017 à 17:25- Répondre

      Bonjour et meilleurs voeux aussi,

      Malheureusement, je ne suis pas du tout expert dans ce domaine.
      Je sais que les expats s’intéressent beaucoup à l’assurance vie Luxembourgeoise (j’ai prévu un article sur le sujet).

      J’ai l’impression que la gestion financière pour expatriés mériterait un livre car j’ai pas mal de questions sur ce sujet.

      • Christophe 10/01/2017 à 17:48- Répondre

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse.
        Oui, on m’a parlé de l’AV Luxembourgeoise, mais d’après ce que j’ai compris c’est vraiment pour les gros capitaux, ce qui n’est pas (encore) mon cas.
        Après recherches, Darjeeling de placement-direct a l’air très correct me concernant, et je viens d’apprendre que je pouvais ouvrir un compte titres en France (je pensais que c’était impossible), du coup j’hésite entre l’AV et le CTO…le + de l’AV c’est la fiscalité, mais moins de trackers (ou autres titres) dispos, quant au CTO on a accès à tout, mais plus imposé (tout est relatif, car vu les sommes que je veux ivestir au début, l’impôt si plus values sera minime.
        Ou prendre les 2….

        • Edouard Petit 12/01/2017 à 08:16

          L’AV Luxembourgeoise commence vers 10 à 30K€, mais prend encore plus de sens pour les gros pratrimoines.
          J’aime bien Darjeeling je compte abonder un peu plus cette AV cette année.
          Pour le compte titre, si c’est sûr c’est possible. Mais y avez vous un intérêt ?
          Vous devez être imposé dans votre pays de résidence.
          Avez vous bien regardé ces aspects ?

  25. Christophe 12/01/2017 à 09:18- Répondre

    Si le CTO est ouvert en France, les plus values seront imposées en France, avec mes revenus fonciers. pas d’imposition en Allemagne.

    • Edouard Petit 12/01/2017 à 10:48- Répondre

      OK, étonnant. Mais je ne connais pas la fiscalité des expats.
      Et la fiscalité du CTO est plus attractive que la fiscalité en Allemagne.
      Je me renseigne, c’est un sujet intéressant (et je suis germanophone, donc je pourrais être concerné un jour)

  26. Christophe 12/01/2017 à 11:20- Répondre

    En fait vous m’avez mis 1 doute tout à l’heure, mais je le dissipe de suite après ma conversation avec 1 « SteuerBerater » (conseiller fiscal) bilingue français: donc oui les gains sur le CTO seront imposés en Fce: ils rentrent dans le calcul du Revenu Fiscal de Référence, s’ajoutant aux revenus fonciers (s’il y en a), le tout sera soumis à l’IR progressif, mais pas de 15.5% de plvts sociaux. On peut en plus cocher sur la déclaration française qu’on ne souhaite pas être soumis au prélèvement libératoire de 21%. Il est fortement conseillé dans la déclaration allemande de préciser ces gains français, qui de toutes façons au titre de la convention Fce/All, ne seront donc pas doublement imposés.
    Bonne journée

  27. Christophe 12/01/2017 à 11:25- Répondre

    pardon, j’ai écrit 21% de prélèvement libératoire, je voulais dire à la source

  28. Benjamin 16/01/2017 à 21:52- Répondre

    Bonjour,

    J’ai dévoré votre livre et je me lance en ouvrant 2 assurances vie Linxea Avenir et Linxea Spirit. Problème, on me demande d’investir respectivement pour 30% et 25% en UC à chaque versement. Que me conseillez-vous dans ce cas-là? Investir sur des ETF ou des UC plus classiques? Pour les ETF, comment connaitre le périmètre de ceux proposés par Linxea pour Spirit et Avenir ?
    Sachant que j’avais déjà un PEA chez Fortuneo sur lequel j’avais uniquement pris date.

    Merci d’avance pour votre réponse et merci beaucoup pour votre livre et votre site!

    • Edouard Petit 17/01/2017 à 08:12- Répondre

      Bonjour et merci,

      Oui effectivement c’est un sujet, et il faudrait que j’écrive un article là dessus un de ces jours car le sujet n’est pas complètement trivial. J’attendais que les performances des fonds € 2016 soient publiées. On a pas encore Linxea Avenir.
      Mais vous avez des éléments au moins dans deux articles sur ce blog : « De quoi sont composés les fonds en Euros? » et « Quels risques pour les fonds en Euros? »

      La différence de performance entre les fonds classiques et les fonds que vous cités n’est pas négligeables mais il n’est pas certain qu’elle dure. Par ailleurs ce sont des fonds moins liquide.

      Il y a plusieurs choix :
      – Mettre la somme demandée en UC (si possible stables, des fonds obligataires) et réarbitrer derrière. Ce n’est pas possible dans toute les AV. Mais par exemple j’avais souscrit il y a longtemps à l’AV de Fortuneo et comme aucune UC m’intéresse j’ai réussi à être à 100% sur le fonds en Euros Opportunités. Je n’ai pas testé sur Spirit, mais je veux bien que vous me disiez si vous le faîtes. Cela aidera à documenter mon article.
      – Mettre le % d’UC demandé en ETF (et pas en fonds actifs/à frais élevés, vous savez ce que je pense de celà de manière générale) mais cela réduit le montant que l’on met sur son PEA. L’allocation actifs risqués/non risqués devant être globale.

      • Benjamin 22/01/2017 à 20:56- Répondre

        Bonsoir,

        Merci pour votre réponse, j’ai un peu réfléchi et pour simplifier la démarche, je pense partir sur les fonds euros classiques pour ces deux assurances vies associés à de fonds obligations. Que me conseillerez-vous dans cette optique, avez-vous des préférences ? Je suis un peu perdu dans les différents types: Obligations EUR Diversifiées, Obligations Europe, etc… Dans tous les cas, les frais me semblent élevés: entre 0,70 et 1,20%!

        Merci d’avance pour votre aide!

        • Edouard Petit 23/01/2017 à 08:49

          Je pense qu’aucun fonds obligataire (actif ou ETF) arrive à avoir, à aujourd’hui, de meilleur ratio performance/risque qu’un fonds Euros … surtout post frais (du fonds et de l’assureur) comme vous l’avez souligné.
          Le sans risque ne rapporte plus rien, on peut déjà être content que les fonds Euros ramènent quelques points au dessus de l’inflation.

          Donc je ne vous conseille aucun fonds obligataire.
          Je ne dis pas que ça restera ainsi tout le temps, mais c’est actuellement le cas ; et à mon sens pour quelques années.

          Cordialement

      • Benjamin 23/01/2017 à 13:45- Répondre

        Bonjour,

        OK merci pour votre retour, je vais donc privilégier ma stratégie initiale:
        > Linxea Spirit: Versement: 75% fonds € Classique + 25% sur l’ETF Amundi ETF S&P 500 UCITS ETF (FR0010892224) car je ne vois aucun ETF avec une réplication monde
        > Linxea Avenir: Versement sur fonds € Suravenir Rendement car seul le fonds Suravenir Opportunité impose un investissement en UC à chaque versement

        Pensez-vous que l’ETF choisi est bon si je prends dans le même temps un ETF à réplication monde dans mon PEA?

        Cordialement,

        • Edouard Petit 23/01/2017 à 13:59

          Cet ETF est très bien, mais vous alle surpondérer les USA. Comme c’est déjà 60% d’un ETF monde (développé), c’est suffisant. Je prendrais plutôt un ETF européen et/ou émergent. Vous n’avez pas d’émergent dans l’ETF monde sur le PEA donc c’est une occasion possible.
          Si vous prenez de l’Europe vous pouvez prendre du small histoire de diversifier (mais pas indispensable).

  29. Cédric 13/03/2017 à 12:58- Répondre

    Bonjour
    Est ce que quelqu’un à un retour d’expérience sur les AV luxembourgeoise ; notamment La Bâloise par l’intermédiaire de jinvestimoinscher ?
    Pour le moment ils me font une offre en gestion libre à 0.75 % en frais de gestion + 0.5 % sur les frais de transaction .
    Cela me fais sérieusement réfléchir :
    – Je ne trouve guère mieux en France compte tenu du tarif , certes un peu plus cher que ce que l’on pourrai trouver , notamment au niveau des transactions .
    Mais en contre partie il me semble avoir une sécurité nettement plus importante qu’en France avec leur fameux  » triangle de sécurité « .
    – Une liste d ‘ETF très intéressante .
    Merci d’avance à tous pour cette contribution .

    • Edouard Petit 13/03/2017 à 16:03- Répondre

      Bonjour,

      Je suis chez La Bâloise mais en FID (et pas par j’investismoinscher)
      Je pense que l’offre de jinsvetismoincher est pas mal du tout, pas trop chère et la liste d’ETF est très intéressante et très différente de ce que l’on voit habituellement.

      • Cédric 20/03/2017 à 14:41- Répondre

        bonjour Edouard
        J’ai eu Mr Yancovici au téléphone et il m’a proposé cette solution d’entrée de jeu ; mais en gestion pilotée avec tous les frais qui vont avec .
        Si ce n’est pas indiscret ; quels sont les différents types de frais et le total ?
        Avez vous accès à un panel d’ETF intéressant ? en mode libre je suppose .

        • Edouard Petit 20/03/2017 à 15:41

          Bonjour,
          J’ai accès aux ETF du monde entier … mais cela a un coût (je ne peux donner les frais que je paye, mais c’est bien sûr supérieur à une AV classique)

          Jinvestismoinscher indique donner accès à tous les ETF UCITS (= Européens) en gestion pilotée.
          En assurance vie personnalisée ils indiquent donner accès à tous les ETF du monde (et ça n’a pas l’air réellement plus cher).

  30. julien 21/03/2017 à 17:13- Répondre

    Bonjour Edouard,
    J’essaie de comparer 3 assurances vies (à ma connaissance les plus complètes) pour y loger 100% d’etf
    1- Spirit spirica
    2- Puissance sélection
    3- La baloise (av lux)
    Voici ce que je propose dans une approche smartporfolio :

    spirit spirica
    us large Amundi ETF S&P 500 UCITS ETF EUR C
    us small Amundi ETF Russell 2000 UCITS ETF EUR
    europe small Amundi ETF Euro Stoxx Small Cap UCITS ETF
    europe large Amundi ETF Euro Stoxx 50 UCITS ETF DR EUR C
    msci japan Amundi ETF MSCI Japan UCITS ETF DR EUR
    europe reit Amundi ETF FTSE EPRA Europe Real Estate UCITS ETF
    emerging Amundi ETF MSCI Emerging Markets UCITS ETF EUR
    smart beta n/a

    Puissance selection
    us large Amundi ETF S&P 500 UCITS ETF EUR C
    us small n/a
    europe small iShares STOXX Europe Small 200 UCITS ETF (DE)
    europe large Amundi ETF Stoxx Europe 600 UCITS ETF
    msci japan iShares Core MSCI Japan IMI UCITS ETF USD (Acc)
    europe reit iShares STOXX Europe 600 Real Estate UCITS ETF (DE)
    emerging Amundi ETF MSCI Emerging Markets UCITS ETF EUR
    smart beta Amundi ETF MSCI Europe Value Factor UCITS ETF

    la baloise
    us large db trackers sp500 c
    us small amundi russell 2000
    europe small db x trackers msci europe small cap dr
    europe large db x trackers stoxx europe 600 dr
    msci japan lyxor ucits etf jpx-nikkei 400
    europe reit db x trackers ftse epra-nareit dev europe dr
    emerging amundi msci emerging markets
    smart beta amundi gl eq mlti sm sc beta

    Comme vous le dites souvent, pas facile d’avoir une av complète.. mais c vrai qu’ici je trouve ennuyeux :
    1- Pour puissance sélection :de ne pas avoir (à ma connaissance) d’etf small us
    2- Pour spirit spirica : de couvrir l’Europe avec de l’eurostoxx 50 et de l’eurostoxx small cap ( qui n’est même pas du small cap..) et non un indice plus global ( stoxx600 ou ftse dev )
    3- Pour la baloise : de devoir composer avec des frais assez élevés des etfs db-x

    Vers quelle av se porterait votre choix ( sachant que je ne suis pas fan des etf world de par leur frais plus élevés qu’une décomposition meme si j’avoue que c’est plus lazy..) ?
    Yat-il un moyen de contourner ces contraintes

    • Edouard Petit 22/03/2017 à 09:06- Répondre

      Bonjour,
      J’ai fait le même bilan que vous. Sincèrement, la liste des ETF des assureurs est vraiment bizarre. A croire, qu’ils n’aient jamais construit de portefeuilles financier de leur vie !
      Donc, j’ai pris une option pas très Lazy : je multiplie les assureurs.
      Par ailleurs, j’ai un FID Luxembourgeois où je peux loger tous les ETFs que je désire.

  31. David 29/03/2017 à 15:23- Répondre

    Bonjour
    Merci pour toutes ces informations.
    Une précision : pourquoi vous préconisez puissance sélection plutôt que le petit frère, puissance avenir ? Ce dernier propose le double des uc et des fonds euros plus performants

    Cdt
    David

    • Edouard Petit 30/03/2017 à 06:53- Répondre

      Puissance sélection a beaucoup plus d’ETF (les UC non ETF sont d’aucun intérêt)
      C’est vrai que Puissance Avenir a tout de même plus de 70 ETF, mais je trouve la liste moins intéressante. Par exemple, sur Avenir il n’y a que du Lyxor, en général plus cher qu’Amundi.

      Je parle tout de même au travers de Linxea Avenir qui est le même contrat derrière, et je ne peux pas être exhaustif sur tous les contrats.
      (Cela étant Linxea Avenir a 53 et non 70 ETF disponible)

      Mais oui Puissance Avenir est un bon contrat

  32. Olivier 15/07/2017 à 19:52- Répondre

    Bonjour; que pensez-vous de l’assurance-vie MonFinancier Retraite Vie, laquelle a peu de frais et propose plus de 70 trackers ? De plus les frais sont vraiment bas.
    https://www.monfinancier.com/assurance-vie/retraite-vie

    • Edouard Petit 16/07/2017 à 06:04- Répondre

      Bonjour,

      Je pense que les contrats online s’appuyant sur l’assureur Suravenir sont tous excellents. Celui la en fait partie. En plus, c’est un contrat individuel, un plus que certains apprecient.

  33. Basile 05/08/2017 à 08:00- Répondre

    L’offre trackers du contrat Fortuneo Vie s’accroit (Lyxor)… 10 ETF sont maintenant proposés

Laisser un commentaire