Assurance vie et fonds en euros | Blog gestion passive et ETF | Courtiers, banques, assureurs | Débuter la gestion passive

QUELLES SONT LES MEILLEURES ASSURANCES VIE EN 2020 ?

POINTS CLÉS

  • L’assurance vie est indispensable à l’épargnant qui veut développer son patrimoine, notamment parce qu’on y trouve les fonds en euros, des produits sécurisés et dont certains sont assez performants.
  • Il est possible de dynamiser son assurance vie en y ajoutant des bonnes Unités de Compte, qui elles peuvent baisser. Les meilleures unités de compte sont les ETF (Exchange Traded Funds), encore appelés trackers.
  • Une bonne assurance vie doit proposer un excellent fonds en euros, l’accès à des ETF et des frais contenus.
  • Toutes les assurances vie ne se valent pas, loin de là : comparatif !

Dans cet article vous allez trouver un comparatif des meilleures assurances vie :

  • L’assurance vie de Boursorama, le leader du secteur
  • L’assurance vie de Fortuneo, une autre banque en ligne de référence
  • Le courtier assurancevie.com
  • Le contrat Darjeeling de Placement-direct.fr, assez unique en son genre
  • Le courtier Linxea et ses contrats stars : Linxea Avenir et Linxea Spirit
  • Les robo advisors tels que Yomoni, qui proposent une gestion déléguée de qualité
  • Les contrats Luxembourgeois

Vous allez notamment découvrir qu’il était possible en 2019 de trouver des fonds en euros qui ont délivré une performance de 3% en 2019, et sans frais d’entrée !

Mais pour faire un comparatif, il faut définir des critères. Et pour établir cette grille de lecture, commençons par clarifier ce que veut dire « bien épargner ». Rappelons aussi quels sont les avantages et inconvénients de l’assurance vie.

Pour piloter son patrimoine avec performance et sérénité, il faut s’appuyer sur un excellent fonds en euros, et de bonnes Unité de Compte, en l’occurrence des ETF (Exchange Traded Funds)

Avant de rentrer dans ce comparatif et de partager avec vous quelles sont les meilleurs assurances vie, rappelons quelques principes de bases sur une bonne gestion de son patrimoine. Car c’est ce qui va nous guider pour établir les critères de sélection de la meilleure assurance vie.

Ainsi, l’épargnant 3.0, qui suit la méthode décrite ici, investit dans une optique de long terme, en diversifiant largement et en optimisant ses frais et sa fiscalité. Cela signifie plusieurs chose :

Les fonds en euros sont sécurisés et certains sont assez performants

Il investit une part significative de son patrimoine en fonds en euros. En effet, les fonds en euros, malgré la baisse de leur rendement, apporte une certaine performance et sont sécurisés (ils ne peuvent pas baisser). Les fonds en euros sont un élément particulièrement important dans le patrimoine financier d’un épargnant. Or les fonds en euros ne sont disponible que dans le cadre de l’assurance vie.

Les fonds en euros permettent de gérer son épargne de manière relativement sécurisée. Cependant, il existe une diversité de performance étonnante. Il est vraiment important de choisir les meilleurs fonds en euros

Les ETF (trackers) investis en actions permettent de dynamiser le patrimoine

Il investit aussi en actions, car ce sont les actions qui donnent de la performance sur le long terme. Pour cela il utilise des ETF (Exchange Traded Funds), aussi appelés trackers. Les ETF ont la particularité d’être à la fois très performants, simples, peu chers et transparents.

Il est possible d’investir dans certaines assurances vie dans les ETF. Ce sont alors des Unité de Comptes. Si vous voulez en savoir plus sur les ETF, n’hésitez pas à télécharger sur ce site gratuitement le Mini-Guide Pratique des ETF.

Avantages et inconvénients de l’assurance vie

Aussi, avant d’essayer de déterminer la meilleure assurance vie, revenons sur les avantages et les inconvénients de cette enveloppe fiscale.

Les avantages de l’assurance vie : la fiscalité … pour optimiser sa succession surtout.

L’assurance vie a un certain nombre d’avantages :

  • Sa fiscalité des plus-values (et dividendes) est quasiment aussi intéressante que celle du PEA (Plan d’Epargne en Actions) dès lors que l’on possède moins de 150 000 € en assurance vie. Au bout de 8 ans, les plus-values sont imposées à un prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5%, qu’il est possible d’atténuer avec un abattement de 9200€ par an et par couple. En comparaison, le PEA est imposé à 0% au bout de 5 ans. Dans les deux cas, il faudra s’acquitter des prélèvements sociaux (17,2%).
  • Sa fiscalité successorale est très avantageuse, avec notamment une exonération de 152 500€ par destinataire. C’est à ajouter aux autres abattements successoraux.
  • Il n’y a pas d’apport maximum contrairement au PEA (l’apport maximum y est de 150 000€).
  • Sa gestion est plus simple à plusieurs égards. Tout d’abord, vous pouvez gérer dans une même enveloppe des actifs peu risqués (les fonds en euros) et risqués (les actions). Cela facilite aussi le rééquilibrage. Ensuite, pour beaucoup il est plus facile d’abonder une assurance vie plutôt que de passer un ordre de bourse. Sur un PEA, vous pouvez faire un virement automatique, mais pas un ordre d’achat automatique.

Les inconvénients de l’assurance vie

Il ne faut cependant pas négliger les inconvénients :

  • Des frais plus élevés que sur un PEA (et sur le CTO), avec 0,5% à 1% de gestion des Unités de Compte (donc des ETF) par an.
  • Il y a moins d’ETF disponibles que sur un PEA, et, a fortiori, encore moins que sur un Compte Titre Ordinaire (CTO).
  • Vous n’êtes pas officiellement propriétaire des fonds. L’assureur à une créance envers vous. En cas de faillite de l’assureur, cela peut être problématique.
  • Par ailleurs, comme je le souligne sur cet article sur la nouvelle fiscalité et la flat tax, l’assurance vie est devenue moins intéressante depuis cette fin d’année. En revanche, le Compte Titre Ordinaire (CTO) retrouve de l’attrait.

Au final, pour ceux qui veulent passer le moins de temps possible, mettre des ETF actions dans une assurance vie est un choix tout à fait possible. C’est par ailleurs aussi une option à regarder de près lorsque son PEA est plein et/ou que l’on a des enjeux de succession importants.

Comment trouver la meilleure assurance vie ?

Les critères pour trouver la meilleure assurance vie ?

Une bonne assurance vie doit répondre à plusieurs critères :

  • Un bon fonds en euros. Souvent, les assurances vie en ligne proposent un fonds en euros classique et un fonds en euros dynamique ou immobilier. Pour comprendre la composition d’un fonds en euros n’hésitez pas à vous référer à cet article du blog. Aussi sachez que les fonds en euros ont eu en moyenne une performance de 1,6% en 2018 et 1,4% en 2019.
  • Pas de frais d’entrée. C’est monnaie courante dans les assurances vie classique, mais nettement moins dans les assurances vie en ligne. Cependant, il faut savoir que les frais d’entrée sont souvent négociables (surtout si l’on apporte des montants importants).
  • La possibilité d’y mettre des ETF, suivant des indices larges, et si possible peu chers. A mon sens, il faut au moins un ETF suivant l’indice MSCI World et, si possible, un suivant les pays émergents.
  • Des frais d’assurance vie de gestion des Unités de Compte (et donc des ETF) contenus.

L’objet de cet article n’est pas de passer en revue l’ensemble des contrats du marché, mais de donner quelques exemples qui vous guideront. Je vous dirai aussi quelle est selon moi la meilleure vie. Ma tout le monde a ses propres critères, et considérera telle ou telle assurance vie comme la meilleure. Aussi, il faut savoir, comme le souligne le site cBanque dans cet article, l’assurance vie en ligne c’est seulement un encours de 20 milliards d’euros sur un encours total d’assurance vie de 1600 milliards. Autant dire que c’est une goutte d’eau.

Boursorama Vie : le leader du marché, mais est-ce la meilleure assurance vie ?

L’assurance vie de Boursorama propose le fonds en euros immobilier « Euro Exclusif », performant et sans condition d’accès

Commençons par le leader du marché sur Internet, sur Boursorama Banque vous pouvez lire le test que j’ai réalisé sur ce sujet (sur l’ensemble des services : compte, carte bancaire, assurance vie, PEA, emprunts, etc.).

On pourra utiliser aussi Boursorama Vie pour son fonds en euros Euro Exclusif à la fois performant et flexible. Cela se trouve nulle par ailleurs. C’est donc une option à étudier même si Boursorama n’est pas votre banque principale.

Boursorama Vie est donc clairement éligible pour être la meilleure assurance ou en tout cas, une des toutes meilleures.

Fortuneo Vie : une belle offre pour une banque en ligne généraliste

Fortuneo, un autre leader du marché avec 4 milliards d’encours en assurance vie, propose depuis une gamme d’ETF décente, notamment car il y a un ETF monde (mais largement inférieure à de nombreux autres acteurs). Cependant, les frais de gestion sur Unités de Compte de 0,75%, alors que l’on peut trouver moins cher avec le même contrat, et ce contrat n’a pas de spécificité particulière.

Des excellents fonds en euros mais avec des contraintes

L’assurance vie est gérée par Suravenir qui propose deux bons fonds en euros.

Le fonds en euros classique, Suravenir Rendement, a eu une performance de 2% en 2018 et de 1,6% en 2019. Le fonds en euros dynamique, Suravenir Opportunités, a eu une performance de 2,8% en 2018 et 2,4% en 2019.

Cependant les contraintes d’investissement sont non négligeables :

  • Chaque versement sur Suravenir Rendement doit comporter 30% minimum de support en unité de compte
  • Chaque versement sur Suravenir Opportunités doit comporter 50% minimum de support en unité de compte

Pour ceux qui veulent garder Fortuneo en banque principale et unique

Ces fonds sont disponibles chez d’autre courtiers (tels que Linxea), qui, eux, proposent plus d’ETF et ont des frais de gestion contenus. Donc aussi plutôt à réserver à ceux dont la banque principale est Fortuneo.

Assurancevie.com : un courtier en ligne très intéressant

Le courtier assurancevie.com, distribue un contrat de E-cie Vie/Generali, sous le nom de « Puissance Sélection ». C’est un des tous premiers à avoir eu une offre d’ETF de grande qualité et aussi large. Il donne accès à plus de 80 ETFs, avec du Lyxor, de l’Amundi et de l’iShares. Les frais de gestion des UCs sont de 0,6% par an. Il y a des frais de « courtage » de 0,1% à chaque investissement/désinvestissement sur les ETFs, mais lorsque l’on investit sur le long terme cela ne pose pas de problème.

Vous avez aussi accès aux même fonds en euros que sur Boursorama, mais le fonds en euros classique a rapporté légèrement plus (car moins chargé en frais). Il donne accès à un fonds euros immobilier qui porte un nom différent de celui de Boursorama, mais qui est quasiment identique. Cependant, ici on ne pourra investir 100% de ses apports dans ce fonds.

Darjeeling de Placement direct : une offre originale avec une performance des fonds en euros qui dépend de la proportion et de l’encours en unités de compte

Darjeeling de Placement Direct (courtier avec 4500 clients et 200 millions d’euros d’encours) est un contrat s’appuyant sur une offre de Swiss Life. L’originalité est que la performance du fonds en euros (il n’y a pas de fonds en euros dynamique ou immobilier) dépend du pourcentage en unité de compte et du montant de ses encours sur le contrat. La rémunération est allée de 1,3% à 2,7%. Oui vous avez bien lu 2,7% (avec plus de 250 000 euros sur le contrat et plus de 55% d’Unité de Compte) !

Et cela monte même à 3% avec un contrat supérieur à 250 000 euros !

En 2019, la rémunération a donc été la suivante

Encours < 250 K€Encours > 250 K€
% UC < 30 %1,3%1,5%
% UC entre 30 % et 40 %1,8 %2 %
% UC entre 40 % et 60 %2,3 %2,5 %
% UC > 60%2,8%3%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps notamment concernant la bonification dans le temps du taux de rendement en fonction de la part d’Unités de Compte et de l’encours du contrat.

Cette assurance vie donne accès à une liste de plus de 1000 unités de compte. Le choix des ETF s’est amélioré avec le temps. Nous avons désormais accès à plus de 60 ETF de chez Lyxor.

En revanche, cette offre a certains côtés rustiques. Par exemple, il n’est pas encore possible de faire de versements en ligne !

Darjeeling est clairement une excellente assurance vie. Suivez ce lien pour vous renseigner : Darjeeling de Placement Direct

tracking_image

Linxea : la référence des courtiers en assurance vie sur Internet. Les meilleures assurance vie en ligne ?

Un des leaders des courtiers spécialisés

Le courtier Linxea (30 000 clients et 1,3 milliards d’euros d’encours) propose plusieurs assurances vie. Et tous les contrats remplissent les conditions pour être dans les toutes meilleures assurances vie :

  • Des fonds en euros performants, notamment pour les fonds en euros boostés.
  • Des frais de gestions des UCs (Unités de Compte) très bas : entre 0,5% et 0,6% par an.
  • L’accès à une liste d’ETF impressionnante.

Linxea est probablement le meilleure courtier en assurance vie en ligne et propose donc les meilleures assurances vie en ligne.

J’apprécie notamment son service client très réactif et son forum VIP, on l’on peu échanger entre épargnants et avec Linxea.

Linxea Spirit : un très bon fonds en immobilier, mais des contraintes importantes

Une des meilleures offre du moment est peut-être celle gérée par l’assureur Spirica (filiale du Crédit Agricole), SCPI.

Le fonds en euros classique est tout à fait correct (1,9% en 2018 et 1,5% en 2019) et vous avez en prime un fonds en euros Immobilier très performant (2,9% en 2018 et 2,4% en 2019).

Cependant, il faut garder en tête que l’investissement sur ces fonds en euros ont des contraintes importantes :

  • 1 million d’euros maximum sur le fonds en euros classique, avec 50% d’Unités de Compte pour chaque versement
  • surtout 25 000 euros sur le fonds en euros immobilier, Allocation Long Terme, avec 75% d’Unités de Compte pour chaque versement

Linxea Avenir : deux excellents fonds en euros et des frais contenus

On peut, par exemple regarder Linxea Avenir, qui s’appuie sur l’assureur Suravenir, filiale de Crédit Mutual Arkea.

Sur ce contrat, vous trouverez d’excellents fonds en euros :

  • Suravenir Rendement, le fonds en euros classique a eu une performance de 2% en 2018 et 1,6% en 2019. Chaque versement doit comporter 30% minimum de support en unité de compte
  • Suravenir Rendement a eu une performance de 2,8% en 2018 et 2,6% en 2019. Ici, chaque versement doit comporter 50% minimum de support en unité de compte

Excellent, quand on sait que le rendement moyen des contrats d’assurance vie est autour de 1,6% en 2018 et 1,4% en 2019.

Les frais sur Unités de Compte sont de 0,6% par an, et on a accès à de très bons ETF.

Linxea Avenir est réellement un excellent contrat. Recommandé !

Les meilleures assurances vie en gestion libre : Boursorama Vie, Linxea Avenir, Linxea Spirit

Pour moi les trois meilleurs assurances vie en ligne, et sans frais d’entrée sont :

  • Boursorama Vie
  • Linxea Avenir
  • Placement Direct Darjeeling
Meilleures assurances vie on line - sans frais d'entrée
Meilleures assurances vie on line - sans frais d'entrée
CONTRAT ASSURANCE VIE BOURSORAMA VIE LINXEA AVENIR PLACEMENT-DIRECT.FR DARJEELING
Courtier
Assureur
Minimum à l'ouverture 300 € 100 € 100 €
Rendement fonds en euros classique (2019) 1,15% 1,6% 1,3% à 3% en fonction du % d'UC et de l'encours
Rendement fonds en euros dynamique (2019) 1,55% 2,4%
Contraintes sur le fonds en euros classique Aucune 30% UC
Contraintes sur le fonds en euros dynamique Aucune 50% UC
Nombre d'ETF 17 68 50
Frais de gestion sur Unité de Comptes (ETF) 0,75% 0,6% 0,6%
Demande de documentation Boursorama VieDemande de documentation Linxea AvenirDemande de documentation Darjeeling

Les robo advisor : les meilleures assurances vie pour déléguer entièrement la gestion

Il ne faut pas oublier les robo advisors types Yomoni, Wesave, Nalo sont plus chers (à peu près 1,3% par an au lieu de 0,6% ou 0,5% pour les meilleurs contrats), mais la gestion est totalement déléguée/lazy. Cela vous évitera de faire des erreurs au plus mauvais moment.

Offre Yomoni

Par ailleurs, l’expérience utilisateur est sans commune mesure avec les autres assurances vie. J’ai écrit un article plus spécifiquement sur l’intérêt des robo advisors. Sachez d’ailleurs que le Directeur des Investissements de Yomoni a écrit la postface de mon livre  » Créer et piloter un portefeuille d’ETF « .

Si l’on veut déléguer son assurance vie, on peut considérer que Yomoni est éligible au titre de meilleure assurance vie. Aussi Nalo est très bien positionné, notamment grâce à la gestion multi projet.

Offre spéciale Nalo

L’assurance vie Luxembourgeoise pour les gros patrimoines : la meilleure assurance vie dans le domaine est Luxavie

Pour faire un tour d’horizon encore un peu plus complet, nous pouvons citer les assurances vie luxembourgeoises. Elles sont plus chères, nécessitent un investissement initial (nettement) plus élevé, mais sont censées être plus sécurisées en cas de choc systémique et surtout offrir un choix d’ETF plus large. Vous pouvez notamment regarder du côté de Luxavie. La liste des ETFs disponibles est à la fois originale et très bien pensée. Voyez mon article ici sur les assurances vie luxembourgeoises. C’est peut être la meilleure assurance vie si on s’inquiète du système français et si l’on a un gros patrimoine.

Mais attention, il n’y a pas réellement de fonds en euros dans les vraies assurances vie Luxembourgeoise.

Avant de passer à la conclusion de ce comparatif

Deux éléments importants :

  • Il est possible d’ouvrir plusieurs assurances vie. On peut donc ouvrir plusieurs très bonnes assurances vie, afin d’être sûr d’avoir LA meilleure assurance vie dans plusieurs années.
  • La qualité d’une assurance vie peut se dégrader (hausse des frais, baisse des rendements du fonds en euros etc.), en revanche il est assez rare que la qualité augmente avec le temps.

Ainsi, il est opportun d’ouvrir plusieurs assurances vie (bonnes aujourd’hui), quitte à investir le minimum (150€ à 1000€ en fonction des contrats). Pour vous aider à ouvrir une assurance vie dans de bonnes conditions, j’ai écrit cet article.

Conclusion pour l’Épargnant 3.0 : quelle est la meilleure assurance vie ?

L’assurance vie doit être utilisée principalement pour ses fonds en euros. Cependant, il est important de s’appuyer sur les meilleures assurances vie avec les meilleurs fonds en euros :

  • Boursorama Vie est clairement une bonne solution, car le fonds Euro Exclusif est performant et on peut remplir entièrement Boursorama Vie avec ce fonds (ce n’est possible avec aucun autre courtier). C’est aussi un choix qui fait complètement du sens lorsque Boursorama est sa banque principale. Or Boursorama est une excellente banque.
  • Linxea est un courtier qui propose de nombreuses excellentes assurances vie, par exemple Linxea Avenir.
  • Darjeeling de Placement Direct est vraiment un choix de premier plan aussi.
  • Yomoni et Nalo sont des bons choix lorsque l’on veut déléguer sa gestion.

Si vous êtes arrivé directement sur cet article, n’hésitez pas à prendre le temps de lire l’article de référence de ce site. Il montre comment, grâce à la gestion passive, il est possible d’avoir une épargne réellement performante sans y passer plus d’une minute par mois.

Aussi, sachez que lorsque vous acheter mon livre Épargnant 3.0, vous avez accès à un chapitre offert sur les intermédiaires financiers : courtiers actions, courtiers en assurance vie, etc.

PS : je touche une rémunération lorsque vous devenez client ou téléchargez une document en suivant les liens que j’ai mis dans l’article vers les services dont je parle. C’est une bonne façon de soutenir mon travail. N’hésitez pas à mettre en commentaire votre avis (positif ou négatif). Vous pouvez en savoir plus sur la publicité sur ce site sur la page où je détaille la Politique de Transparence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

95 Comments

    1. Bonjour Jean-Pierre,
      Boursorama a au moins deux intérêts :
      – Pas de contrainte sur les versement sur les 2 fonds en euros
      – Super pratique quand Boursorama est sa banque principale

  1. Sebastien dit :

    Bonjour et merci pour cet excellent article.

    Après avoir dévoré votre livre,j’en suis à la phase de mise en place et j’avoue toujours hésiter sur la marche à suivre.

    Quelle solution vous semble la plus adaptée dans le cadre de « petits » versements mensuels (100€/mois)) pour acheter des trackers au vu des frais de courtage des PEA?
    En prenant le courtier le moins cher,perdre déjà 1% sur chaque versement me fait dire que l’operation n’est peut être pas la plus rentable.
    Par conséquent,l’assurance vie effectivement me parait plus simple à gérer mais les 0.6% de frais de gestions annuels sur les UC ne vont pas ils avoir un trop gros impact sur le rendement au fur et à mesure des années et de ce fait faire perdre plus qu’à travers un PEA classique?

    Merci encore pour la qualité de votre blog et de vos articles.

  2. Stéphane dit :

    Bonjour

    Article très intéressant. Est-ce toujours d’actualité car je vois des commentaires de 2016 ?

    Si c’est le cas, j’hésite entre Boursorama vie (car je suis client sans que ce soit ma banque principale), Linxea avenir ou Yomoni. J’ai l’impression que les frais vont en diminuant dans la liste présentée.
    Mon profil est sur le non risqué donc plutôt du fond euro, éventuellement des UC si c’est en mode piloté.
    Un conseil ou avis ?

    Merci

    1. Bonjour, c’est d’actualité, car je mets à jour l’article régulièrement. Les robo advisor ont pas mal d’intérêt oui.

  3. je vous remercie pour vos infos et votre travail qui est exceptionnel
    je ne me lasse pas de lire vos livres et vos articles afin de me rassurer dans l’entreprise d’un PEA et d’une assurance vie
    chez Boursorama

    Cependant, j’ai une incompréhension concernant l’assurance vie Boursorama vie qui, je vous cite,

    « est clairement une bonne solution, car le fonds Euro Exclusif est performant et on peut remplir entièrement Boursorama Vie avec ce fonds (ce n’est possible avec aucun autre courtier). »

    j’ai lu dans un autre de vos articles :

    « Enfin, de nouveaux fonds en Euros sont apparus, les fonds en Euros dits dynamiques et les immobiliers. Ce sont aussi des options intéressantes, avec de plus fortes performantes, mais probablement aussi avec plus de risques.  »

    d’où mes interrogations ? : est-ce que le fonds Euro Exclusif est risqué et si oui pour quelles raisons ?

    Merci

    1. Bonjour Arnaud,
      Merci pour vos encouragements
      Le risque est multiforme, j’aurais tendance à dire qu’un fonds en euros immobilier/dynamique est plus risqué (de manière générale la performance est couplée au risque), mais ce ne sont pas des mauvaises solutions.
      Je parle du risque des fonds en euros dynamiques dans la formations (chapitres essentiels)

  4. Bonjour,
    Sur une Linxea Avenir (gestion libre), en investissant dans le fonds « Suravenir Opportunités » où 40% d’UC minimum est requis, si j’arbitre en passant de 40% d’UC à 0% d’UC (donc 100% de fonds en euro), est-ce qu’il y a des frais d’arbitrage ?

    Même raisonnement sur une Linxea Spirit (gestion libre), avec le ALT2, si j’arbitre en passant de X% d’UC à 0%, il y a des frais ?

    Merci à vous.

  5. Bonjour Edouard,

    Merci pour cet article complet.

    Les contrats d’assurance vie proposaient jusqu’a il y a peu un certificat or pour gérer l’or dans un portefeuille. La société de gestion ne permet plus de souscription et les assurances vie que j’ai analysées comme Puissance Avenir, Linxea ne peuvent donc plus plus proposer de certificat et n’ont pas de tracker or. A tout hasard, connais tu un contrat qui permettrait de gérer cet actif via un ETF?

    1. Ah oui, ils semblent l’avoir remplacé par un certificat avec plusieurs métaux précieux dedans (l’Or, l’Argent, le Platine et le Palladium).
      Il faudrait regarder en détail.

  6. Benjamin dit :

    Bonjour Edouard,

    Je viens de finir votre 1er livre ;-) le deuxième suivra surement!

    Petite question : je suis très surpris que des Assurances Vie telle que celle de l’AFER ne soit pas listée alors qu’elle a depuis de nombreuses années un super rendement sur le fond en Euro.

    Est ce qu’il y a une explication à cela? J’ai déjà une assurance vie chez eux et j’aimerais continuer à la garder sauf s’il y a un réel avantage à aller ailleurs…

    Merci,

  7. Bonjour,

    Pour Linxea Spirit il semble qu’il y ait un ETF World maintenant :

    AMUNDI INDEX MSCI WORLD UCITS ETF DR – LU1437016972
    = MSCI World, total return (i.e dividendes réinvestis)
    Capitalisant

    Est ce que cet ETF est une bonne solution pour diversifier comme votre méthode le présente ?

    Merci

    Bien cordialement

    1. C’est une excellente nouvelle, merci pour l’information. Oui c’est une bonne solution (même si faire un portefeuille d’ETF peut se regarder)

      1. Bonjour,

        Avec les fonds en euro qui incitent a prendre des UC pour avoir accès aux meileurs taux (cf Linxea Spirit qui demande 50% d’UC), et cet ETF Amundi World (physique), est ce que ca ne remet pas un peu en question l’allocation? IE privilégier l’assurance vie pour son tracker World?

        J’ai pensé a l’allocation suivante, vous en pensez quoi?

        J’essaie de faire simple, diversifié, dynamique, et avec une vision long terme.

        ### PEA (Binck):
        – Note: pas de ETF All World éligible

        10% Emerging Market
        https://www.amundietf.fr/particuliers/product/view/FR0013412020
        OU
        https://www.lyxoretf.fr/fr/retail/produits/etf-actions/lyxor-pea-emergents-msci-emerging-markets-ucits-etf-capi/fr0011440478/eur

        10% Russel 2000
        https://www.amundietf.fr/particuliers/product/view/LU1681038672

        10% MSCI Europe Small Caps
        https://www.bnpparibas-am.fr/investisseur-prive-particulier/fundsheet/azioni/bnp-paribas-easy-msci-europe-small-caps-ex-cw-ucits-etf-c-lu1291101555/
        OU
        https://www.lyxoretf.fr/fr/retail/produits/etf-actions/lyxor-msci-emu-small-cap-dr-ucits-etf-dist/lu1598689153/eur

        ### Assurance vie (Linxea Spirit / Spirica)
        – Pour avoir droit aux meilleurs taux fonds euros, obligation de prendre 50% des UC

        40% AMUNDI INDEX MSCI WORLD UCITS ETF DR
        https://www.amundietf.fr/particuliers/product/view/LU1437016972

        30% Fonds en euro ALT2, 2.9% (nécessite 50% d’UC pour accès)
        https://www.linxea.com/assurance-vie/linxea-spirit/

  8. Bonjour,
    Excellent article ; merci ! Sur le sujet des assurance-vie au Luxembourg, que pensez-vous de l’offre assez recente de la societe Advize, accessible a partir de 30000 euros, entierement online, et dont les frais semblent tres raisonnables, y compris en gestion pilotee ?

  9. Bonjour

    Je me suis récemment abonné à votre page après lecture de la quasi-totalité des articles présents.
    Par ailleurs j’ai trouvé le contenu très bien exposé et facile d’accès.

    En lien je me permets de vous écrie concernant l’assurance vie :
    • Comment est obtenu la rémunération du capital investi sur les fonds en euros et fonds en unité de compte ?

    J’aimerai comprendre comment ces différents supports permettent de dégager des bénéfices.

    Par exemple sur un livret A, PEL etc il y a des intérêts qui permettent d’obtenir des rémunérations.
    Sur un PEA nous achetons des actions obligations etc en vus de toucher des dividendes ou d’obtenir des plus-values entre l’achat et la revente.

    Sur l’assurance vie comment ça marche ?

    On peut lire par exemple qu’il faut laisser le capital investi pendant des années pour qu’il fructifie. Ainsi :
    • des intérêts sont-ils touchés chaque année comme pour le livret A ?
    • au contraire le bénéfice n’est obtenu qu’à la clôture du contrat après reprise du capital (et donc revente) ?
    • ou bien faut-il revendre c’est ETF action dès que le cours augmente en vue d’en tirer des bénéfices comme en bourse ? Si oui, alors pourquoi est-il dit que les supports doivent être conservés sur le long termes s’il faut les revendre chaque année ? (mise à part les avantages fiscaux que j’ai bien compris)
    Si la revente est nécessaire, alors la performance affiché est abordée comment ? J’imagine que cette performance n’est pas équivaut à des intérêts…mais alors comment profiter de cette performance ?

    C’est à ce niveau que se situe mon manque de compréhension.

    Je m’excuse pour le dérangement, j’ai fait de nombreuses recherches mais sans résultat.
    Je vous remercie par avance de votre temps accordé à mon message.

    ¬Erwan BONNEL

  10. J’ai ouvert pour ma fille le linxea avenir suite à la lecture de l’article sur linxea.

    Merci

  11. Bonjour,

    Pour Darjeeling,

    « En revanche, cette offre a certains côtés rustiques. Par exemple, il n’est pas encore possible de faire de versements en ligne ! »

    Je ne comprends pas, je suis chez Darjeeling, je vais sur mon interface en ligne, je remplis un formulaire, ensuite un virement SEPA est fait et sous 1 semaine une répartition selon mes exigences lors du remplissage du formulaire est faite sur les différents ETF.

    Ca peut prendre 10 jours en tout. Je ne sais si c’est dans la moyenne ?

    bref tout en automatique et en ligne…

    1. Ah tant mieux. Cela veut dire que ça s’est amélioré. Je mettrai à jour l’article. Merci pour l’information.

  12. Philippe Chaligne dit :

    Bonjour Edouard,
    Sur le site de jinvesti(unpeu)moinscher, on lit 50.000€ minimum et pas 30.000€ sur l’assurance vie luxembourgeoise.
    Ou alors il y a un coupon que j’ai zappé…
    A+ Philippe

    1. Bonjour Philippe,
      c’est possible que cela ait augmenté depuis que j’ai écrit l’article. Si vous vérifiez l’info, n’hésitez pas à nous tenir au courant.

  13. ah d’accord, et donc on peut plus tard faire passer du fond euro vers un ETF sans problèmes, ni contraintes merci je crois que je commence à comprendre

  14. bonjour, j’ai une question de débutant car je ne connais pas le fonctionnement de l’assurance vie. Mettons que j’ai une assurance-vie avec un fond euro plus une ligne ETF quelconque depuis un certain temps de 3000 euros par exemple. Je souhaite vendre ma ligne ETF, je me retrouve alors avec les 3000 euros. Ces 3000 euros peuvent ils rester au sein de l’assurance vie en « stand-bye » c’est à dire liquide en attendant de trouver une opportunité ou alors doivent ils être obligatoirement réinvestis aussitôt ? merci d’avance de la réponse.

    1. Bonjour Bob,
      dans l’assurance quand on est en stand-bye, on est en fait investi en fonds euros … qui rapportent tout de même un peu d’argent.

  15. louis renault dit :

    Bonjour,

    Apparement depuis 2019, les ETF chez boursorama vie ont des frais de gestions propres à 0.15% sur ce type d’UC. (Je viens de le voir sur la plaquette que j’ai reçu avec le compte rendu de 2018). A priori ce serait super intéréssant de loger des ETF chez boursorama vie en plus il y a du World ishare et du World ACWI de lyxor En avez vous entendu parler ?

  16. Hélène dit :

    Bonjour Edouard, et merci pour toutes vos infos.

    Une question de débutante… mais qui pense déjà à la retraite, où j’aurai besoin de récupérer mon argent : comment se passe la revente des trackers avec une AV ? est-ce que ce n’est pas moins réactif (et donc plus risqué) que dans le cadre d’un PEA ?

    Merci !

    1. Bonsoir Hélène,
      vous avez tout à fait raison.
      Sur un PEA on vend dans la minute et on fait un virement. 2 jours après maximum le tout est réglé.
      Sur un AV, l’ETF est vendu dans les 48H. Mais après il faut retirer l’argent : sur les mauvaises assurances vie cela met 3 mois et sur les bonnes 48 heures.
      Et si un jour il y a un problème sur les assureurs, l’Etat peut décider de bloquer les retraits …

      Je ne sais pas si c’est vraiment plus risqué, mais en tout cas, cela ne fonctionne pas de la même manière.

  17. Bonjour Edouard. Je viens de relire pour une seconde fois votre livre Epargnant 3.0. J’ai aussi commandé votre second livre.
    J’ai ouvert différents supports pour répondre à mes objectifs : AV et PEA pour ma femme et moi (soit 4 contrats).

    Pour nos enfants, en vue de préparer leurs études / vies futures, nous avons ouverts deux AV (LinXea Avenir et Fortuneo Vie car nous sommes clients dans cette banque. Nous avons mis il y a quelques mois un premier versement de 1000€ en gestion pilotée sur chacun des contrats. Comme nous sommes en moins-value et que la gestion pilotée coûte, on envisage de repasser à une partie en fonds euros (50% par exemple) et le reste sur le Lyxor MSCI World par exemple. Est-ce mieux ?

    Enfin, Fortuneo Vie et LinXea Avenir sont tous deux chez Suravenir. Ne devrions-nous pas diversifier les assureurs ? (nos deux autres contrats sont chez APICIL et ORADEA).

    Merci d’avance et au plaisir de vous lire !

  18. Bonjour Edouard, tout d’abord merci pour ce que vous faites, c’est admirable ! J’ai dévoré vos livres et je compte me lancer très prochainement.

    J’ai ciblé Linxea Avenir, savez-vous s’il existe une offre de parrainage ?
    Merci d’avance

  19. Bonjour,
    Si le choix des ETF vs OPCVM semble évident pour les enveloppes CTO et PEA, ce n’est pas le cas pour l’AV.
    En effet peu importe les frais du support quand ce dernier est logé dans une AV (qui fixe des frais de x% pour les UC, peu importe s’il s’agit d’ETF ou d’OPCVM). Du coup, si un OPCVM couvre aussi large qu’un ETF, le choix de l’un ou l’autre importe peu.
    Ou j’ai raté quelque chose ?
    Merci

    1. Bonjour, non c’est la même chose en AV. Les frais moyens des fonds actifs en AV sont supérieures à 2% par an et un ETF a des frais souvent très inférieur à 0,5%

  20. Bonjour,

    Suis-je le seul à ne PLUS trouver dans la liste des éligibilité de Boursorama l’ETF NAREIT ?
    Je comptais mettre de l’immobilier grâce à cela mais lors de mon versement j’ai trouvé le WLD mais pas moyen de trouver le NAREIT…

    Bug ? Quelqu’un a des infos ?

    Merci !

  21. Bonjour Edouard, j’ai bien compris que dans une optique lazy il fallait mieux prendre un PEA uniquement monde. En revanche pour l’assurance vie je suis actuellement chez un robo advisor et dans une optique de réduire les frais je souhaiterais passer en direct. En revanche comment s’assurer que le fond euro choisi hors robo advisor soit sûr ? Quelle est la solution lazy en fond euro ? Merci d’avance

      1. Lagoutter dit :

        Bonjour Edouard, je me suis mal exprimé, je souhaite réduire les frais en ne passant plus par un robot. Dans cette optique est-ce qu’il y a un fond euro simple et peu risqué ? Est-ce que l’on peut choisir le fond suravenir en ne passant pas par un robot ?
        Merci

        1. Oui, il y a Linxea Avenir par exemple (je peux même vous parrainer); mais il y en a d’autres.

  22. Bonjour,
    En regardant aujourd’hui les ETFs dispo chez linxea spirit, l’Eurostoxx 50 n’est plus present sauf erreur de ma part et toujours pas de World donc pas d’exposition simple a l’Europe grande capitalisation (si ce n’est multiplier les ETF europe/secteurs…. )
    Xavier

    1. Bonsoir, c’est bizarre, il y a désormais moins d’ETF chez Linxea que chez Mes-Placements sur ce contrat. Je ne peux pas vérifier, j’ai choisi mes-placements et non Linxea pour ce contrat.

  23. Bonjour. Merci pour cet article, et bravo pour votre site. Par contre, je pense qu’il faudrait réactualiser ce billet car les fonds disponibles dans les assurances vie ont bien évolué. Par exemple, Fortuneo propose maintenant une large gamme de trackers Lyxor.

  24. Bonjour.
    Dans le cadre d’une assurance vie se pose la question de la périodicité des arbitrages programmés sachant que ceux-ci sont gratuits dans le contrat d’AV que je souscris (monfinancier Retraite Vie). Si on a le choix, faut-il mieux choisir un arbitrage mensuel ou sur plus long terme ?

  25. En effet, la fiscalité sur le CTO devient avantageuse pour les personnes ayant un TMI > ou = à 30%.
    Il serait intéressant que vous fassiez un article sur le meilleur placement à votre sens pour un mineur.
    On ne peut malheureusement pas ouvrir de PEA pour un enfant mineur donc je suis en train de chercher la « meilleure » solution.

    Concernant l’ouverture du compte pour mon enfant, je souhaiterais opter pour un profil raisonnable avec 40% de fond euros et 60% de trackers. J’imagine ma répartition comme suit : versement initial 1000 euros puis 100 euros/mois. Durée de placement prévisible sans toucher aux sommes investies : mini 18 ans.
    Mais j’hésite beaucoup entre 2 répartitions :
    1) AV avec UC et fond euros 60/40
    2) ouvrir une AV avec fond euros unique et un CTO pour y mettre les 50% de la répartition initiale en ETF.

    Les plus de la solution 1
    – possibilité de déposer des petites sommes chaque mois et d’acheter « des morceaux » d’ETF.
    – gestion vraiment lazy avec virements et rééquilibrage automatique
    – Au bout de 8 ans, PFL de 7,5% (avec abattement de 4600 pour une personne) + charge sociales (17,2%)

    Les moins de la solution 1
    – frais de gestion de 0,6% des UC
    – Je ne trouve pas le moyen de faire un portefeuille se rapprochant le plus du marché avec une AVs (75 % World + 10 % émergents + 5% Small EMU + 10% Russel 2000) donc j’opterais pour 90% World et 10% émergents avec du Lyxor (c’est finalement celui là qu’on trouve sur les meilleures AV)
    – frais du Lyxor World 0,3%
    – frais du Lyxor Emergents 0,55% (frais assez élévés)

    Les plus solution 2 :
    -possibilité d’inclure un unique ETF reproduisant le marché mondial avec le SPRD MSCI ACWI IMI UCITS ETF (EUR) ( IE00B3YLTY66) et des frais contenus (0,2%)
    – La gestion étant passive et l’ETF capitalisant, l’imposition sur les plus values ne se fait qu’à la fin de la durée de détention (permettant d’augmenter le capital avec le principe des intérêts composés)
    – ordre sur bourse direct négligeable (0,99 euro)
    – Pour les titres acquis à partir de janvier 2018, le contribuable a le choix entre la flat tax à 30% ou bien l’impôt sur le revenu mais sans abattement.
    Dans le cadre de mon enfant, à 18 ans, une fois sorti du foyer fiscal, il sera probablement peu ou pas imposable au début (TMI sera de 0 ou 14%) donc la fiscalité des plus values de cession sera au mieux de 17,2% (si TMI = 0) ou 30% (si TMI = 14, dans ce cas là, flat tax plus avantageuse).

    Les moins solution 2 :
    – pas de possibilité d’acheter des « morceaux d’ETF »
    – achat programmé tous les mois, biais psychologique en cas de forte baisse (surtout si ça concerne son enfant).
    – peu de visibilité à long terme sur la fiscalité du CTO

    Je n’arrive pas vraiment à trancher entre ces deux choix et savoir lequel semble le plus intéressant (notamment en terme de fiscalité) ? Est-ce que je fais des erreurs dans mon raisonnement ? Quel est votre avis sur la question ?

    Encore merci pour toutes vos explications !

    1. Bonjour Thomas,
      A mon sens vous ne faîtes pas d’erreur de raisonnement, et j’aboutie aux mêmes conclusions que vous. En complément, un autre moins pour le CTO : on est plus tenté de se réapproprier l’argent de son enfant …
      Mais, au final, je ne sais pas trop choisir non plus …
      Dommage qu’il n’y ait pas de PEA pour les jeunes / mineurs. Il y a une consultation par le gouvernement sur le sujet ici. Je vous invite à aller voter, on ne sait jamais …

      1. Thibault dit :

        Bonjour Edouard,
        Bravo pour votre petit livre fort intéressant!
        Quelle AV connaissez-vous qu’on peut ouvrir au nom d’un mineur et qui propose un ETF MSCI World, svp ?
        Merci !

        1. Bonsoir, je pense qu’on peut ouvrir toutes les AV pour mineur. Mais la gestion est plus ou moins facile (dématérialisée ou non).
          Le mieux est probablement de contacter Linxea qui propose plusieurs assurances vie de qualité. Moi j’ai Linxea Avenir pour mon fils par exemple. Avec pratiquement tout en en ETF MSCI World.

  26. Bonjour Edouard!
    Que pensez vous de l’offre Mon Financier Retraite Vie distribué par MonFinancier ?
    Je souhaiterais ouvrir une assurance vie pour ma fille (encore bébé) avec 50% fond euros et 50% ETF (90% monde et 10% émergent).
    Avez-vous refait un comparatif en ce début d’année 2018 sur ce qui vous semble la meilleure AV ?
    Cordialement

    1. Bonjour Thomas,
      Je n’ai pas fait de comparatif début 2018 car l’assurance vie avec UC devient moins compétitif que le CTO et les résultats des fonds en euros 2017 ne sont pas encore tous tombés.
      Mais c’est une bonne assurance vie, du Suravenir en assureur.
      Mais il y a quand même plus de 60 ETF sur ce contrats, il doit donc être possible de trouver son bonheur. Les frais sont de 0,6% par an, ce qui est bien aussi.
      Les fonds en euros sont bien aussi.

  27. Bonjour Edouard.
    Vous mentionnez l’assurance vie chez Spirica, que j’ai ouvert il y a quelques mois chez mes-placements.
    Je n’y trouve que 23 ETF et aucun indice monde… En quoi cela en fait il une bonne option ? J’hésite a aller voir chez quelqu’un qui propose des ETF Monde, mais j’ai l’impression d’avoir loupé quelque chose.
    Merci pour vos livres et leur applicabilité a nous autres français !

    1. Bonjour Adrien,
      ce n’est pas nécessairement le nombre qui fait la qualité. Et c’est la moins chère avec 0,5% de frais de gestion.
      Mais c’est vrai que l’inconvénient c’est qu’il faut se reconstituer un ETF Monde !

  28. Bonjour,

    Je dispose déjà d’un compte bancaire principal et d’une assurance-vie ouverte chez boursorama. Je viens de lire vos 2 livres (ils ne sont pas encore entièrement « digérés » mais quelle richesse) et j’envisage de me lancer sur un investissement « lazy » via mon contrat d’assurance-vie afin de mieux répartir mes futurs apports mensuels.

    Est-ce que je peux me contenter de choisir 1 seul EFT : le Lyxor MSCI All Country World UCITS ETF.
    Inconvénients : l’en-cours n’est pas très élevé + frais de gestion à 0.45% + pas de small caps + spread élevé.
    Avantages : on ne peut pas faire plus simple comme gestion + on a une couverture large de la capitalisation mondiale + ETF capitalisant.

    1) Faut-il compléter cet ETF par autre ; 2 EFT à gérer çà resterait très acceptable ? (intégrer les small caps ? tenir compte de la « forte » valorisation du marché américain ? potentiel des émergents, de rattrapage de l’EU ? …)
    2) Est-il préférable de retenir à la place l’ETF Lyxor MSCI World UCITS ETF D-EUR | WLD qui couvre déjà 80 % de la capitalisation mondiale et qui me fait économiser 0.15 % de frais de gestion chaque année (par contre distribuant) ?
    3) Est-il préférable de choisir une stratégie d’assemblage d’ETF sachant que le choix d’ETF chez boursorama-vie est limité ?

    Je vous remercie par avance pour votre éclairage.

    PS : si d’autres investisseurs ont déjà franchi le pas chez boursorama-vie je suis intéressé par leur retour d’expérience.

  29. RichardA dit :

    Bonjour Edouard,

    Pouvez-vous expliquer si les ETF dans un contrat Assurance Vie seront aussi soumis aux frais annuel de gestion de l’assurance vie (comme pour les UC, où 0,5% – 1,0%, selon le contrat, des unités sont déduit chaque année), et si oui, comment ça fonctionne ? Merci.

  30. Olivier Godon dit :

    Sauf erreur de ma part, le contrat Boursorama Vie ne prévoit pas de frais d’arbitrage pour les ETF.

  31. Concernant Boursorama-vie, les choses ont changé depuis la rédaction de l’article. Par exemple, leur contrat d’assurance-vie incorpore maintenant un ETF S&P 500 de chez Lyxor (en plus de celui sur le NASDAQ). De plus, des ETF pour indices larges sont maintenant disponibles, et il y a largement de quoi se faire un portefeuille assez diversifié, avec des ETF World, ACW, S&P500, MSCI Europe, MSCI Émergents, des ETF SIIC/REIT, et quelques autres. Chose qui m’a quand même permis de faire un joli petit portefeuille… A signaler que la plupart de ces ETF sont des Lyxor, quelques Amundi et Ishares sont disponibles. On peut accéder à ces ETF via arbitrage, sans doute aussi lors de la souscription. La plupart ont des frais normaux et sont distribuants (mais le contrat réinvestit automatiquement les dividendes), mais on trouve quelques ETF capitalisants (le ACW, notamment).

    1. Merci pour ces précisions intéressantes. J’ai troujours trouvé celà complexe de trouver les Unités de Compte de Boursorama Vie (vous auriez un lien ?). C’est une bonne nouvelle. J’ai mis à jour.

      1. Malheureusement, je n’ai pas de lien qui liste les unités de compte du contrat et je crois qu’il faudra initier un arbitrage pour en avoir la liste complète et/ou faire une nouvelle souscription pour voir celles disponibles. Il y a quelques jours j’ai fait un arbitrage et j’ai vu les ETFs suivants dans la liste d’UC disponibles :

        ishares Core World (distribuant) ;
        Lyxor ACW (capitalisant) ;
        Lyxor WORLD (distribuant) ;
        Lyxor S&P500 (distribuant) ;
        Lyxor MSCI Europe (distribuant) ;
        Lyxor ETF FEN GLDV (EPRA NAREIT pays développés) (distribuant) ;
        Lyxor MSCI émergents, (distribuant) ;
        Lyxor ETF SX DIV30 (distribuant) ;
        Lyxor NASDAQ-100 (distribuant) ;
        Lyxor CAC 40 (distributnat) ;
        Lyxor DAX (distribuant) ;
        Amundi MSCI UK ;
        un ou deux ETF AMUNDI que je n’ai pas mis dans mon contrat et que j’ai donc oublié (un MSCI Europe healthcare, je crois).

    2. Bonjour, concernant les ETF boursorama sur assurance vie (en gestion libre), payons-nous en plus des 0.75% de frais de gestion annuel, des frais pour chaque ligne d’ETF détenue ? Ma question : si nous multiplions le nombre de lignes d’ETF pour diversifier au maximum notre position en unités de comptes, payons-nous plus de frais ou est-ce un forfait fixe à 0.75% ? En gros, est ce plus chèr d’avoir plusieurs natures d’ETF plutôt que d’avoir 1 seul ETF monde par exemple ?

      Merci d’avance.

  32. Bonjour,
    pour être plus précis, les performances vis à vis de l’évolution du cours des ETF semblent être équivalentes, mais les 2 ETF détenus dans mon AV génèrent en plus des dividendes, ce qui change tout!

    1. Après vérification sur le site de LYXOR, vous avez raison, ils n’ont pas la même politique de distribution (distribution vs capitalisation). Le fait que l’ETF du PEA n’ai pas de meilleurs performances que les autres malgré son fonctionnement en capitalisation peut-il venir des contraintes de construction des trackers pour être éligibles au PEA?

      1. La performance des ETF distribuants en incluant la distribution de dividendes est censée être la même que celle des trackers capitalisants.
        Donc tout celà est normal.

  33. Bonjour Edouard,

    je me suis aperçu d’une chose fort intrigante à propose d’ETF Total Return :
    – J’en ai 2 dans le cadre d’une assurance vie Linxea et je perçois régulièrement des « distributions » qui viennent faire grossir mon nombre de parts détenues (ETF LYXOR ETF DJ GT50 FR0007075494 & LYXOR ETF MSCI WOR FR0010315770)
    – J’en ai 1 dans mon PEA (chez Binck) et pour lequel je ne reçois pas de « distributions » (LYXOR MSCI WOR PEA FR0011869353)
    J’ai d’abord pensé qu’il y avait une différence de fonctionnement pour l’ETF de mon PEA les dividendes pouvaient être intégrés directement dans le montant de la part, mais les performances passées sont très proches des autres ETF « World » pour lesquels sont versés les dividendes donc mon analyse tombe à l’eau.

    Avez-vous une explication? Cela me semble déterminant de comprendre comment ça fonctionne car sur une stratégie long-termiste, la différence de rendement entre les 2 types d’ETF sera très importante.

    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Bonjour,

      C’est juste qu’il y en a un qui distribue des dividendes et un autre qui capitalise les dividendes, mais le résultat est plus ou moins le même puisque dans votre cas le dividende versé semble être automatique réinvesti dans l’ETF.

      1. Bonjour,
        le résultat me semble être très différent : les performances vis à vis du prix de la valeur semblent être équivalentes, mais les ETF de l’AV génèrent en plus des dividendes!

  34. Bonjour Edouard, encore bravo et merci pour votre site et tous vos conseils précieux !
    J’ai lu dans un article précédent que l’Assurance Vie convenait plus particulièrement pour y mettre des obligations.
    Mais dans cet article vous ne parlez que de AV et de ETF, pas d’obligations. Je n’ai pas trouvé d’articles sur ce sujet.

    J’aurai aimé voir les avantages fiscaux quand on a des obligations mais sans utiliser d’AV .
    Je suppose que cela sera sur un compte titre classique ?

    Quelle serait l’intéret fiscal d’une AV si on ne réside pas en France ? pas d’impot en France donc.

    Avez vous un article pour les personnes non domiciliées en France ?

    Encore merci !!!

    1. Edouard Petit dit :

      Bonjour Pierre,
      On peut mettre dans l’AV des fonds obligataires et donc des ETF obligataire.
      Seul problème la performance est faible et elle est largement mangée par les frais de de l’AV. C’est pour cela que je continue à penser qu’il est préférable de continuer à utiliser les fonds en euros.
      Il n’y a pas d’avantage fiscal pour les obligations (et ETF obligations) sur CTO.

      Malheureusement je connais mal la fiscalité pour les non résidents français, surtout que cela dépend assez largement de la convention fiscale avec les différents pays.

      Bien à vous

  35. Christian dit :

    Merci beaucoup Édouard pour ces précieux conseils.
    Autre chose pour un horizon de 15 ans quel type de portefeuille à fort rendement préconisez-vous ?
    (Pour quelqu’un qui n’aurait pas peur des montagnes russes)

  36. Christian dit :

    Bonjour Édouard, félicitations et merci beaucoup pour votre livre « Épargnant 3.0 » que j’ai dévoré.

    Je souhaiterais me constituer le portefeuille « all weather », avec les ETFs suivants :

    Actions USA
    Actions pays développée hors USA
    Actions pays émergeant
    Obligations USA 30 ans
    Obligations USA 10 ans
    Matières premières
    Or

    Où peut-on trouver un contrat d’assurance-vie où figurent la totalité de ses ETF?

    1. Edouard Petit dit :

      Bonjour Christian,

      Par exemple, sur Linxea Avenir vous avez:
      – un certificat Or
      – Vous avez aussi du Lyxor Commodities Thomson Reuters/Corecommodity CRB ex-Energy TR UCITS ETF C-EUR, mais je ne suis pas fan des ETF matières premières comme expliqué dans un de mes articles
      – Je pense aussi que les fonds Euros sont plus adapté que les ETF obligations, mais vous allez quand même pouvoir trouver des ETF d’obligation européennes en différentes maturités mais pas USA. De toutes, les façons il vaut mieux des obligations en euros qui ne subissent pas les risques de change.
      Lyxor EuroMTS 7-10Y Investment Grade (DR) UCITS ETF – C-EUR
      Lyxor EuroMTS 15+Y Investment Grade (DR) UCITS ETF – C-EUR
      Mais si vous y tenez vraiment
      Lyxor iBoxx $ Treasuries 10Y + (DR) UCITS ETF D-USD

  37. chatelain dit :

    Bonjour Edouard et merci à nouveau de cet article.

    Je me pose la question de l’ouverture d’une AV pour mon fils (3 ans) en me disant que c’est peut être la meilleure chose à faire pour lui, financièrement parlant, pour ses 20 prochaines années (voire beaucoup plus).

    Je connais très bien les contrats linxea qui me semblent les plus compétitifs du marché. Par contre, je vois que vous conseillez tout particulièrement linxea spirit de spirica. Il est vrai que les frais de garde sont de 0.5%, pour autant je remarque que leur offre ETF n’inclut aucun ETF world (un emerging par contre). Ce point me semble génant surtout comparativement à linxea avenir qui lui propose le Lyxor MSCI World UCITS ETF D-EUR.

    Qu’en pensez vous? Peut être avez vous en tête de nouveaux contrats plus compétitifs encore?

    Merci par avance de vos précisions.

    Frédéric

    1. Edouard Petit dit :

      Oui il est fort pratique d’avoir un ETF monde. Mais on peut le simuler avec les ETF de Spririca, et les ETFs assemblés seront un peu moins cher.
      Par exemple, 55% SP500 / 15% Eurostoxx 50 / 20% Eurostoxx Small (qui est en fait du mid) / 10% Japon
      (il est aussi dommage qu’il n’y ait pas d’ETF Europe large)
      Pour se simplifier la vie, on peut même réduit au SP500 et à l’Eurstoxx Small je pense (et mettre une louche d’émergents)

      Il n’y a malheureusement pas de contrat parfait

  38. Stéphane dit :

    Bonjour,

    Votre article (comme toujours clair et accessible) conseille le lecteur pour faire de l’ETF plutôt en « lazy » -> pertincence des ETF, moindre importance des frais d’arbitrages particuliers des ETF.
    Si maintenant on s’intéresse à une gestion un peu plus active (momentum, …) de son AV, les impacts des arbitrages vont être plus importants (arbitrage mensuel, trimestriel, …). Cela peut-il changer la donne quant au choix des AV à privilégier ? Y a-t-il une AV qui ne fait pas payer les arbitrages sur ETF ?

    1. Edouard Petit dit :

      Bonjour,

      Je pense qu’en Momentum style dual momentum, il n’y a pas tant d’arbitrage que cela (tous les 6 mois en moyenne dans mon souvenir) mais c’est vrai que cela peut jouer.

      Je crois que Darjeeling n’applique pas de commission de mouvement, en tout cas c’est ce qu’ils m’avaient dit.
      (Linxea Avenir est à 0,1% je viens de vérifier)

  39. Merci Edouard pour cette mise en perspective.

    On peut s’attendre effectivement à une sous performance des large caps ou défensives lors des marchés haussiers mais par contre à une meilleure résilience lors des marchés baissiers.
    D’après le comportement de ces dernières années ce n’est pas le cas, il est donc préférable d’avoir le world (quand c’es possible) qui est beaucoup mieux diversifié et donc qui réplique mieux le comportement des entreprises mondiales.

  40. Bonjour,

    Pour Fortuneo je confirme, j’ai utilisé le tracker Lyxor DJ GBL TITANS 50.
    Les dividendes ont été versés en deux fois sur l’année comme stipulé sur la notice de Lyxor.
    Et sur la période où je l’ai utilisé, la variation était grosso modo cette du World, donc pas de soucis.

    Patrice de minihedgefund.fr

    1. Edouard Petit dit :

      Ce n’est pas une solution catastrophique mais c’est un tracker qui suit un indice peu diversifié et les large caps ont tendance à sous-performer le reste du marché.
      D’ailleurs l’ETF Lyxor DJ GBL TITANS 50 a fait 13% par an depuis 2009 contre 14,9% pour le tracker world d’Amundi.
      Depuis 2006 il a fait 4,5% par an et le world de Lyxor a fait 5,1%. La volatilité et la perte maximale étant identique pour les deux trackers.
      Le DJ Global Titans en Rouge et le Lyxor World en Bleu (prise en compte des dividendes dans les deux cas)
      DJ Global Titans

      Si on peut faire autrement c’est tout de même mieux.

  41. Bonjour

    J’ai une AV MesplacementsLiberté. Il n’y a pas de tracker World Accessible et les options de gestion (sécurisation,….) ne sont disponibles pour ces supports (« Ces supports ne sont pas éligibles aux opérations programmées (versements, rachats partiels) et aux options de gestion. »).

    Sauf erreur de ma part évidemment.

    1. Edouard Petit dit :

      Effectivement, je suis passé un peu vite sur le sujet. Je pensais vraiment qu’il y avait un tracker World, mais ce n’est pas le cas.
      On est donc obligé de se faire un portefeuille d’ETF. Et vu les ETF disponibles sur cette AV, pas si simple (il n’y a pas de tracker indice large Europe !!!).
      Je trouve que trop souvent les choix d’ETF sur AV se font en dépit du bon sens.

      Merci pour la lecture attentive.

      1. Je garderai cet AV pour les SCPI et les UC Sextant en particulier. J’ai ouvert deux AV chez Yomoni et Wesave en profil 8 et parallèlement je vais ouvrir une AV Linxéa ZEN pour diversifier les assureurs avec un versement programmé sur le Lyxor WORLD (enfin quand ils auront résolu leur problème informatique qui ne permet pas pour l’instant les versements programmés sur un ETF).

  42. Je suis d’accord avec vous , on peut être émotionnellement tenté par les fonds actifs mais rationnellement les ETF me semble plus appropriés (en terme de frais et volatilité). Je me contente de l’ETF Monde de mon AV et éventuellement des 4 autres (Europe Value, CAC40, Europe Growth et Nasdaq). Je suis curieux d’en savoir plus sur Yomoni , un prochain article sur ce sujet ?

    1. Edouard Petit dit :

      Quel est l’intérêt de cumuler Europe Value et Europe Growth ? C’est parce qu’il n’y a pas de bon indice large sur votre AV ?

      L’article sur les robo adivsors, dont Yomoni est prêt à 95% … Je pense le sortir bientôt ou en tout début d’année.

      1. Je me rends compte que je n’ai pas été assez précis dans mes réponses :
        Mon AV est Boursorama VIE depuis 2014 ,où il existe 5 ETF uniquement (World,Nasdaq,Europe Value,Europe Growth,CAC40), que je n’ai pas tous utilisés : je n’ai pas investi sur les ETF CAC 40 et Europe Value.
        En 2015,je découvre les ETF (un peu par hasard) et investis donc mon AV sur MSCI Europe Growth et Nasdaq (par feeling ou bon sens,qui sait, aucune analyse)
        En 2016 je rebalance tout sur le World (me disant que les 2 autres ETF ne reproduiraient pas leurs performances de 2015).
        Je découvre votre livre mi 2016 , qui me conforte dans cette façon d’investir (je suis également investi à 100% avec Amundi CW8 sur mon PEA).
        Je me pose la question soit de m’y mettre plus sérieusement pour essayer de faire mieux que le World (pas simple), soit de déléguer une petite partie de mes placements sur assurance vie à une société comme Yomoni ,We Save ,ou Alta Profits Titres@vie avec Gestion Pilotée Lyxor 100% ETF (je n’ai à ce jour aucun avis sur les trois).

  43. Je voudrais d’abord vous féliciter pour votre livre (j’ai mis un commentaire sur Amazon) et pour votre blog : ces
    derniers m’ont conforté dans ma méthode d’investissement sur les ETF. J’essaie de prêcher la bonne parole autour de moi.
    Pour l’assurance vie , j’ai la première que vous citez et il est vrai que la liste des ETF est bien maigre, je les utilise via
    des arbitrages , que je module avec le fonds Euros lors des baisses.
    Je suis quand même tenté par certains fonds dans l’AV qui ont plus que superformé
    cette année les ETF (fonds actions Amérique du Nord, Russie, or et matières premières) : ces fonds ont fait plus de 25%, même en tenant compte des frais, c’est mieux que les trackers.
    Mais je me dis que cette superformance n’est que ponctuelle et que je sortirais de la stratégie Lazy.
    Je me demande si une stratégie Momentum , qui est efficace sur les trackers , pourraient l’être sur des OPCVM.
    (où j’ai un peu de mal à comprendre le sous-jacent de chacun, j’ai même l’impression que sur certains fonds , n’y en a pas vraiment).

    1. Edouard Petit dit :

      Merci pour les félicitations, et surtout, oui parlez en autour de vous.

      C’est sûr qu’il est difficile de ne pas être tenté par des fonds qui surperforment, mais on en trouvera toujours. Mais il y a de très très fortes chances que ces fonds cessent de surperformer. Pour se vacciner pour pouvez regarder la performance de Carmignac Investissement depuis 5 ans … alors que c’est un gérant star et qu’il a été au top pendant des années.

      Je n’ai pas fait de tests sur du momentum sur fonds dits actifs. Ça doit certainement marcher, mais a priori moins bien que sur ETF. Je n’ai jamais « croisé » d’études sur ce sujet.

    1. Edouard Petit dit :

      Merci pour l’information.
      Fortuneo ne communique pas vraiment sur cet unique tracker disponible (je suis retourné voir sur leur site web). C’est un tracker cher, qui suit un indice très moyen …

      Pour Zen, j’ai du zappé car je n’aime vraiment pas les ETF Nasdaq, et cela m’agace de les voir à la place d’ETF SP500.

      1. Dites voir ces frais de .1 à .2 % que vous jugez négligeables dans une optique long terme, puisqu’ils sont appliqués non pas seulement sur les désinvestissements mais aussi sur les sommes investies, ne sont-ils pas au contraire pires que les frais de gestion annuels ? En effet si on investi une somme mensuelle sur ETF, ces frais même minimes vont avoir un effet composé chaque mois sur la performance… non ?

        1. Non, c’est appliqué que sur l’apport. C’est donc 0,2% sur 25 ans …

  44. Le contrat DigitalVie d’Altaprofits propose également un large choix d’ETF (uniquement Lyxor) et des frais de gestion UC de 0,6% annuel.

    1. Edouard Petit dit :

      Merci Fabien. Oui Altaprofits fait aussi partie des bons courtiers. Je ne les ai pas tous cités.
      Altaprofits distribue entre autre du Suravenir sous l’intitulé Digital Vie. Sur ce contrat, il y a de bons fonds en Euros et l’accès à 46 ETF, dont du World, du SP500, de l’emerging, du value, du small… et des certificats Or et Métaux précieux (cela peut intéresser des gens même si je ne suis pas fan). Mais comme souvent pas de bon fonds, indice large Europe.