Boursorama Banque est, avec bientôt 2 millions de clients, la banque en ligne préférée des français. D’ailleurs, je suis client depuis bientôt dix ans. Faisons un tour d’horizon des avantages et des inconvénients de cette banque. Et voyons si elle est adaptée à l’épargnant 3.0, qui veut développer son patrimoine en toute simplicité.

L’histoire de Boursorama Banque

Boursorama a été créée au début des années 2000

L’histoire de Boursorama Banque débute au début des années 2000. Cette banque est née de la fusion du portail d’information Boursorama et du courtier en ligne, Fimatex, filiale de la Société Générale. Très peu de temps après, la nouvelle entreprise rachète Selftrade au célèbre Charles Beigbeder (depuis, fondateur de Poweo et homme politique. Accessoirement, il est aussi le frère de Frédéric).


Comprendre, sélectionner, acheter, vendre des ETF


GRATUIT ET IMMÉDIAT

Je me souviens très bien de cette époque. C’était l’effervescence de la bulle internet, et on parlait déjà des fintech, même si l’on n’utilisait pas cette terminologie. On saluera, par exemple, la tentative de Bernard Arnault de créer une Banque 2.0 avec Zebank. Une initiative qui n’a pas fait long feu.

Boursorama est désormais filiale à 100% de la Société Générale

Je passe les étapes, mais en 2014, Société Générale lance une OPA sur Boursorama. Elle est donc désormais aux manettes avec Caixabanq, qui détient 20% de la société (et la Société Générale tout le reste). En 2015, la Société Générale devient l’unique propriétaire de Boursorama en rachetant les parts de CaixaBank.

Il n’est donc plus possible de connaître le cours de bourse de Boursorama, et la banque en ligne publie moins d’information sur ses finances. Il faudra tenter de trouver des informations dans le rapport annuel de la Société Générale. On peut y lire que fin 2018, Boursorama avait « près de 1,7 millions de clients » et que l’ambition est de dépasser 2 millions de clients fin 2019.

Boursorama : un poids lourd des banques en ligne … mais un nain dans l’univers des banques

Aujourd’hui, Boursorama est toujours un portail d’information et une banque. La Banque a eu un Produit Net Bancaire (l’équivalent du Chiffre d’Affaires dans la banque) de 160 millions d’euros en 2017. Elle a aussi eu 50 millions d’euros de pertes. À titre de comparaison, la Société Générale a un Produit Net Bancaire de 23 milliards d’euros, et 30 millions clients.

Comme on peut le voir, malgré tous les avantages de la banque en ligne, les français n’en sont pas très friands. C’est bien dommage.

Boursorama : régulièrement élue Banque la moins chère ou pour son assurance vie

Boursorama Banque a obtenu le statut de “banque la moins chère” dans le classement annuel des banques réalisé par Le Monde en partenariat avec le site Meilleure Banque. De nombreux autres comparatifs sont arrivés à ce résultat.

Cependant, le prix ne fait pas tout, et c’est donc ce que nous allons analyser dans la suite de l’article.

Mon avis sur l’offre « Comptes » de Boursorama Banque

Des cartes bancaires gratuites, y compris la Visa Premier : avis très positif

Naturellement, Boursorama Banque propose des comptes bancaires et des cartes bancaires. Les prix sont globalement attractifs puisque les cartes sont gratuites à partir d’un certain niveau de revenu (pour la carte Visa Premier, il faut 1800 euros de revenus nets mensuels ou 5000 euros d’encours chez Boursorama). Il y a pas mal de petits services pratiques : demande de retrait exceptionnel, blocage temporaire de la carte (si on ne retrouve pas sa carte et l’on n’est pas encore sûr de l’avoir perdue ou de se l’être faite volée), modification du plafond de paiement et retrait, etc. Tout cela fonctionne parfaitement. Que demander de plus pour quelque chose de gratuit ?

Si vous êtes dans une banque classique, combien vous coûte votre Visa premier ?

Petit point négatif pour certains. Il n’y a pas de carte très haut de gamme telles que la Visa Platinum ou la Visa Infinite. En effet, elle pourrait intéresser certains épargnants, notamment pour leur assurances spécifiques. Peut-être à l’avenir ?

Un service client facilement accessible : avis positif

On peut contacter le service client sur des plages horaires réellement larges

Le service client est ouvert de 9H à 22H en semaine, et de 8H45 à 16H30 le samedi. Les plages horaires sont donc très larges. On peut communiquer par mail ou par téléphone. Ce n’est pas comme une banque « classique » où vous avez un conseiller attitré, chaque fois vous tombez sur un nouvel interlocuteur.

Le service client est joignable via l’interface web dans la rubrique contact et par e-mail. Le service client est également joignable par téléphone au 01 46 09 49 49.

La qualité des réponses est très correcte

J’ai toujours eu des réponses claires, et les agents arrivent à retrouver mon historique de conversation sans aucun problème.

Naturellement, on parle ici de réponse à des questions simples. Il ne s’agit pas de conseillers en gestion de patrimoine de haut niveau ! Aussi, sincèrement, lorsque j’étais en banque traditionnelle, je n’arrivais que rarement à joindre mon conseiller (toujours en rendez-vous), les réponses n’étaient pas de meilleur niveau, et j’avais le sentiment qu’il voulait surtout faire de la vente de produit. Cela étant, il y a bien sur des loupés au service client de Boursorama. C’est normal vu le nombre de clients. Mais je pense que ce n’est pas la règle, loin de là.

L’interface sur ordinateur et sur portable : avis positif

L’interface utilisateur a été revue en 2018. Comme toujours avec ce genre de changement, on met un petit peu de temps à s’habituer. Mais, au final, le résultat est probant. C’est à la fois assez joli et réactif. D’ailleurs, il faut noter que l’on arrive à avoir la même interface pour l’assurance vie, ce qui n’est pas toujours le cas chez les concurrents.

L’application mobile fonctionne bien aussi. Voici un copie d’écran de l’interface mobile :Boursorama : Interface Mobile

Vous noterez que les transactions sont automatiquement classées en thèmes (impôt, loyers, alimentation, etc.). Cela permet de faire des analyses et de mieux piloter son budget.

Par ailleurs, au travers de l’interface, vous pourrez facilement télécharger toutes vos transactions. Ce sera très utile à certains.

Aussi, je n’ai jamais eu d’interruption de service sur les dix dernières années.

L’agrégation de (presque) tous ses comptes dans l’interface de Boursorama : avis positif

Un autre service appréciable est l’agrégation de compte. Vous pouvez avoir une vue sur l’ensemble de votre patrimoine dans l’interface de Boursorama. Cela ne fonctionne pas avec toutes les banques et courtiers, mais cela fonctionne tout de même très souvent. À titre d’exemple, j’ai facilement connecté des assurances vie sur Linxea, mes-placements.fr, Fortuneo et même mon épargne salariale. On peut voir le montant global et les mouvements, mais pas le contenu de chaque compte. J’espère que ce sera possible un jour. Cela facilitera le pilotage de l’allocation de notre patrimoine (allocation géographique, allocation en termes de risques, etc.).

Vous pouvez voir ci-dessous une copie d’écrans de mouvements de l’assurance vie Linxea Surevanir agrégé dans l’interface de Boursorama. On peut y voir, les apports, les frais, les prélèvements sociaux, les dividendes, la revalorisation des fonds en euros, etc. Cela évite d’avoir à se connecter à de multiples endroits lorsque l’on veut faire son suivi patrimonial.

Mon avis sur l’offre « prêts »

Les emprunts immobiliers – Avis très positif

Boursorama Banque propose des crédits immobiliers à un taux assez avantageux. Naturellement, on aura intérêt à faire jouer la concurrence et peut-être même à s’appuyer sur un bon courtier en la matière. En tout cas, cela me semble être un bon point de départ. Il faut cependant noter que Boursorama ne prête uniquement que pour des « investissements classiques » typés résidence principale ou secondaire. Il n’est pas possible d’emprunter chez Boursorama pour investir dans des SCPI (pour plus d’informations sur les SCPI vous pouvez aller voir cet article) ou des parkings.

Des offres de prêts plus uniques de Boursorama : le prêt personnel et l’avance sur titres – Avis très positif

Il y a aussi deux offres plus originales, que je n’ai pas vu chez d’autres acteurs :

Le prêt personnel

Le prêt personnel. C’est un prêt pour différents usages, dont l’achat d’une voiture, mais aussi pour la consommation. Le taux est réellement attractif. Par exemple, on peut emprunter sur deux ans à moins de 1% par an ! Je l’ai testé et le traitement du dossier est très rapide. Cela étant, s’endetter pour consommer n’est probablement pas ce qu’il y a de plus astucieux pour développer son patrimoine …

L’avance sur titres

L’avance sur titres. Dans ce cas-là, vous empruntez un montant et mettez en garantie votre épargne (assurance vie, compte titre, PEA, etc.). Votre épargne est alors nantie. Vous pouvez emprunter jusqu’à 50% des avoirs que vous nantissez, sur un délai maximum de trois ans. Cela peut être pratique dans certains cas. Imaginons que vous ayez un PEA ouvert il y a deux ans, et que vous ayez un besoin de liquidité. Il n’est pas recommandé de sortir l’argent du PEA pour des raisons fiscales. Vous pouvez alors utiliser cette solution. Lorsque j’avais encore mon PEA chez Boursorama, il y a quelques années, j’avais testé ce service. Cela avait très bien fonctionné.

Vous avez déjà vu cela dans une autre banque ? Oui, dans les banques très haut de gamme. C’est ce que l’on appelle le Crédit Lombard. Mais vous n’avez probablement jamais vu cela dans une banque moins élitiste ! Impressionnant.




Mon avis sur l’offre « assurance vie » : Boursorama Vie

Boursorama distribue une assurance vie de Generali. L’offre est assez proche d’autres courtiers en ligne, mais un petit peu différente, et avec des avantages exclusifs.

Les fonds en euros de Boursorama ont des spécificités attractives, uniques sur le marché – avis (très) positif

Les fonds en euros sont vraiment le cœur de l’assurance vie. Au global, pour tous les assureurs, ils représentent 90% des fonds déposés dans cette enveloppe fiscale.

Le fonds en euros de base de Boursorama Vie

Le fonds en euros « de base » est Eurossima, un fonds en euros tout à fait correct. L’écart par rapport à la moyenne du marché des fonds en euros a été historiquement élevé, mais il a tendance à devenir moins élevé, voire nul :

  • En 2012, sa performance a été de 3,42% tandis que la moyenne des fonds en euros a été de 2,9%.
  • En 2017, sa performance a été de 1,77% tandis que la moyenne des fonds en euros a été de 1,8%.
  • En 2018, sa performance a été de 1,65%, proche de la moyenne des fonds en euros.

Le fonds en euros « Euros Exclusif » est disponible uniquement dans Boursorama Vie, assez performant et surtout utilisable sans contrainte. Une spécificité unique !

Afin de rendre l’assurance vie plus attractive, certains assureurs ont créé des contrats, surtout en ligne, avec des fonds en euros boostés.

Ainsi, le fonds en euros « Euros Exclusif » est un peu plus performant que le fonds en euros classique. Il a eu une performance de 2,1% en 2017 et en légère hausse à 2,25% en 2018. C’est une performance vraiment très correcte.  Il est composé pour partie d’immobilier, ce qui explique la différence de performance. Cependant, comme je l’explique dans ma formation, les fonds en euros à tendance immobilière présentent de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients.

Ce fonds en euros est distribué exclusivement par Boursorama. Les autres courtiers en ligne ont un fonds en euros immobilier très proche appelé « Netissima ». Cependant, celui de Boursorama est accessible sans condition : on peut remplir cette assurance vie à 100% en fonds en euros « Euros Exclusif ». Chez les autres courtiers, il faut un minimum d’Unités de Compte (entre 30% et 50%). C’est un avantage pour l’assurance vie de Boursorama qui peut être non négligeable.

Une offre en ETF qui se développe – avis neutre par rapport aux autres courtier en ligne et banques en ligne, et (très) positif par rapport aux banques classiques

Des frais sur Unité de Compte de 0,75% par an

Certains épargnants pourront avoir intérêt à diversifier leur investissement en Unités de Comptes, potentiellement plus performantes que les fonds en euros. Cependant, c’est plus risqué sur le court terme. En effet, ces Unités de Comptes sont souvent des fonds investissant en actions. En tout cas, contrairement aux fonds en euros, ils peuvent baisser.

Boursorama a des frais de gestion annuels de 0,75% sur les Unités de Compte (en plus des frais internes sur les Unités de Compte). C’est plus que les autres bons courtiers en ligne qui sont plutôt à 0,6%, mais bien moins que les offres traditionnelles. Et il n’y a pas de frais d’entrée.

La liste des trackers éligible à l’assurance vie de Boursorama est excellente

La gamme des ETF disponibles (qui ont donc des frais internes faibles, contrairement aux fonds classiques … et donc une performance exceptionnelle), s’élargit au fur et à mesure et devient désormais tout à fait correcte.

La liste des ETF disponibles sur Boursorama Vie :

  • Lyxor UCITS ETF CAC 40 (DR) D EUR
  • Amundi ETF MSCI Nordic UCITS
  • Amundi ETF MSCI UK UCITS
  • Lyxor UCITS ETF MSCI Europe D EUR
  • Lyxor UCITS ETF STOXX Europe Select Dividend 30
  • iShares Euro STOXX Mid ETF
  • Lyxor DAX (DR) UCITS ETF
  • Lyxor UCITS ETF MSCI EMU Growth
  • Lyxor UCITS ETF MSCI EMU Value
  • Lyxor ETF DJ Global Titans 50
  • Lyxor UCITS ETF MSCI World D EUR
  • iShares Core MSCI World
  • Lyxor UCITS ETF MSCI All Country World C EUR
  • iShares MSCI North America
  • Lyxor ETF Nasdaq 100
  • Lyxor S&P 500 UCITS ETF
  • Amundi ETF JAPAN TOPIX EUR Hedged Daily UCITS
  • Lyxor JPX-NIKKEI 400 UCITS ETF (DR) C
  • iShares BRIC 50 UCITS ETF
  • iShares EM Latin America ETF
  • Lyxor ETF MSCI Emerging Markets (A)
  • Lyxor ETF FTSE EPRA/NAREIT GlbDev D€ A/I
  • iShares Barclays Euro Aggregate Bond ETF
  • Lyxor UCITS ETF IBOXX EUR Liquid High Yield 30 Ex-Financials
  • iShares Markit iBoxx US Liquid Investment Grade ETF

L’offre est plus que satisfaisante. Prenons deux exemples :

  1. L’ETF iShares Core MSCI World a des frais de 0,2% par an et est le 21e fonds sur 325 de sa catégorie sur les 8 dernières années selon Quantalys.
  2. L’ETF Lyxor S&P 500 UCITS ETF a des frais de 0,15% par an et est le 9e fonds sur 155 de sa catégorie sur les 8 dernières selon Quantalys.

Regardons l’évolution du cours de l’ETF de Lyxor suivant le S&P 500 et la moyenne des fonds actifs investissant aux Etats-Unis. L’image parle d’elle même …

Cela étant je ne trouve pas que la sélection des ETF soit réellement aisée. On n’a pas une façon simple, comme sur d’autres assurances vie, de sélectionner uniquement les trackers. Par ailleurs, je suis parfois tombé sur des bugs m’empêchant de sélectionner facilement les ETF. Il ne faut pas éviter à remonter ces bugs au service client, c’est rapidement corrigé. C’est clairement un point d’amélioration de l’assurance vie de Boursorama. N’hésitez pas à leur faire remonter.

Il faut aussi noter que j’ai un avis neutre pour l’offre ETF, mais c’est en comparaison des autres courtiers en ligne. L’avis est très positif par rapport à une banque classique. Il est tout à fait possible d’utiliser l’assurance vie de Boursorama afin d’investir en ETF (aussi appellés trackers pour rappel).

Synthèse des avantages de Boursorama Vie

Au global, l’assurance vie de Bousorama est vraiment recommandable pour plusieurs raisons :

  1. Une liste d’ETF de très bonne facture.
  2. Son fonds « Euro Exclusif » à dominante immobilière et accessible sans contraintes. Le seul courtier à proposer cela !
  3. La simplicité de Boursorama, surtout si c’est sa banque principale. On a tout au même endroit, et on peut même récupérer son argent lorsque l’on fait des retraits en quelques jours.
  4. Un contrat accessible dès 300 euros.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à demander une documentation en cliquant sur la Bannière ci-dessous.



Mon avis sur l’offre « bourse », dont la gestion des ETF (Exchange Traded Funds) – avis positif

L’offre « courtier en bourse »

Pour le PEA, PEA-PME et le CTO

L’offre de Boursorama permet naturellement, comme chez tous les courtiers d’investir en bourse, c’est à dire dans des actions ou sur des ETF. En effet, les ETF sont des produits cotés comme les autres.

On peut avoir chez Boursorama son Compte Titre (CTO), PEA (Plan d’Epargne en Actions) et PEA-PME (Plan d’Epargne en Actions PME).

  • Le CTO (Compte Titre Ordinaire) permet d’acheter tout type d’actions et ETF à la norme européenne (UCITS).
  • Le PEA (Plan d’Epargne en Actions) a une fiscalité réellement attractive, mais on ne peut investir qu’en actions de l’Union Européenne … sauf si l’on utilise les ETF.
  • Le PEA-PME est identique au PEA sauf que l’on peut y investir moins d’argent et il est limité aux petites et moyennes entreprise. Un seul ETF est éligible à cet enveloppe.

Une interface agréable et pratique

Je trouve l’interface assez jolie et pratique tant sur ordinateur que sur mobile. Cela remplit entièrement le contrat.

Vous trouverez ci-dessous une copie d’écran de mon CTO. Cependant, il s’agit exactement de la même interface pour le PEA et le PEA-PME. Dans cet exemple, il s’agit d’un ordre d’achat sur l’ETF Amundi MSCI World (CW8).

Boursorama Bourse : Interface PEA CTO

Le suivi des performances : une possibilité très pratique

Depuis peu de temps, il est possible de comparer les performances de son portefeuille actions avec celui d’un indice. C’est très pratique et je n’ai vu cela nul par ailleurs (sauf pour les robo advisors).

Voilà une belle innovation, que j’attendais depuis longtemps chez les courtiers. Car s’il est possible de le faire à la main (c’est ce que je fais), ce n’est pas si facile à construire et à suivre.

Boursorama Performance

Les tarifs bourse

Une offre tarifaire globalement très bien placée

Les tarifs sont excellents. En effet, les prix de l’offre bourse sont nettement moins élevés que ceux d’une banque traditionnelle. Les banques classiques ont à la fois des frais plus importants chaque fois que l’on passe un ordre, mais elles font aussi payer des droits de garde. Ici, les frais du passage d’ordre sont contenus et il n’y a pas de droits de garde. Faîtes vos comptes …

On notera d’ailleurs que les prix sont identiques pour l’investissement sur Euronext Paris et Euronext Amsterdam, contrairement à de nombreux acteurs. C’est assez utile, car il y a des actions intéressantes et surtout une bonne liste d’ETF à la bourse d’Amsterdam.

En revanche, les frais de courtage de Boursorama sur l’ensemble de ces enveloppes ne sont pas les plus bas du marchés on-line. Il existe des acteurs spécialisés on-line moins chers (tels que Binck ou Bourse-Direct). Cependant, utiliser ces courtiers spécialisés oblige à multiplier les intermédiaires financiers. En choisissant Boursorama, vous pouvez tout avoir au même endroit. Pratique !

3 types de forfait pour les actions et les ETF

Lorsque l’on ouvre un compte, il faut choisir le modèle de prix :

  • Le forfait Découverte coûte 1,99€ par transaction jusqu’à 500 € et 0,6% au delà
  • Le forfait Classic coûte 5,50€ par transaction jusqu’à 1000€ et 0,48% au delà (avec un minimum de 8,95€)
  • Le forfait Trader coûte 16,65€ par transaction jusqu’à 7750€ et 0,22% au delà

Le forfait découverte conviendra à de très nombreux investisseurs

Sur le graphique ci-dessous, j’ai comparé les prix d’une transaction en bourse en fonction de son montant et pour deux forfaits, le forfait Découverte et le forfait Classic. Ce sont deux forfaits qui sont adapté au type d’investissement sur le long terme dont nous parlons ici.

Tarifs Bourse PEA Boursorama

On peut voir que l’offre découverte est adapté pour les ordres allant jusqu’à 1500 euros. Imaginons un ordre mensuel, cela correspond à un investissement en bourse annuel de 18 000 euros. C’est déjà une belle somme. Le forfait découverte sera donc adapté à de très nombreux épargnants.

Il existe des courtiers en ligne concurrents moins chers, mais attention aux frais annexes

Comparons rapidement aux tarifs de courtiers en ligne spécialisés :

  • Bourse Direct facture 0,99€ par ordre au dessous de 500€ et 1,9 € entre 500€ et 1000€.
  • Binck facture 2,5€ par ordre au dessous de 1000€.

Cela signifie que si vous passez 1 ordre par fois de 800 euros, vous allez pouvoir économiser un peu plus de 30 € sur un an en choisissant un courtier spécialisé. Cependant, encore une fois, vous perdez en facilité. De plus, ces courtiers spécialisés peuvent facturer certains services (par exemple, les virements sortants chez Bourse Direct), que Boursorama ne facture pas.

Mon avis sur la qualité du courtage en ETF et Trackers de Boursorama

Il faut aussi noter que j’ai entendu des lecteurs me remonter que certains ETF ne pouvaient pas être négociés chez Boursorama ou étaient en tout cas mal référencés dans le PEA. Ces problèmes semblent moins fréquents que sur Fortuneo, et ne concernent que peu d’ETF, mais c’est tout de même un petit peu embêtant. Il ne faut pas hésiter à remonter cela au service client.

Cela étant Boursorama permet de gérer correctement son patrimoine financier en actions ou en ETF. L’interface est assez claire. On fait donc ce que l’on a à faire.

De plus l’avance sur titre, dont je parlais un peu plus haut, est un vrai « plus » par rapport à la concurrence.

Pour rappel, comme expliqué dans cet article l’investissement en ETF sur le PEA est une opportunité à ne manquer sous aucun prétexte. Aussi, il est judicieux d’ouvrir un PEA-PME dès que possible. Alors n’attendez pas !

Est-ce la meilleure banque pour l’Épargnant 3.0 ? Comment résumer ce test ? Quel est l’avis final ?

Boursorama : un excellent choix comme banque principale – avis très positif pour la complétude et la qualité

Boursorama est clairement une excellente banque principale. De mon point de vue, cette banque en ligne est à la fois meilleure et moins chère que les banques de réseau. On pourra certes argumenter que lorsque l’on a une bonne relation avec son banquier traditionnel on peut obtenir des choses fantastiques. Cependant, les conseillers en agence changent souvent et je n’ai vu que rarement des offres exceptionnelles. Et avoir à renégocier chaque année sa Visa Premier est éreintant à la longue. Le transfert demande certes un peu d’efforts, mais la récompense est importante.

Aussi, la palette de services potentiels est particulièrement large comparée à la plupart des autres banques en ligne. Il est très pratique d’avoir au même endroit son compte courant, son PEA et son assurance vie.

Suite à ce test qui a duré plus de dix ans, je considère que mon avis est très positif. Si vous décidez de devenir client, je ne pense pas que vous le regretterez. Pour ma part, j’aurais vraiment du mal à revenir à une banque classique.



Il est possible d’optimiser en allant chercher des spécialistes, et de conserver Boursorama en banque principale

Cependant, pour l’épargnant qui veut optimiser, il existe bien sûr des offres spécialisées plus attractives (moins chers et plus « ETF Friendly ») :

Ainsi, on peut choisir Boursorama comme banque principale, et avoir des fournisseurs de services spécialisés.

Mais attention tout de même à la complexité que cela engendre et les frais cachés de certains acteurs.

Mon choix : banque principale et assurance vie

A titre personnel, j’ai choisi Boursorama comme Banque principale et ainsi que pour certaines de mes assurances vie. Mes contrats sont remplis en grande majorité du fonds Euro Exclusif, disponible nul par ailleurs.

Sachez aussi que si vous avez acheté mon livre Épargnant 3.0, vous avez accès à un chapitre supplémentaire sur les intermédiaires financiers. Le lien est dans le livre. Si vous avez une ancienne version, et que le lien n’était pas inclus, il vous suffit de m’envoyer un mail.

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne … et surtout pour tout le reste.