Nalo l'investissement intelligent
Assurance vie et fonds en euros | Blog gestion passive et ETF

NALO : AVIS SUR CE ROBO ADVISOR INNOVANT (+ interview fondateur)

Nalo est ce que l’on appelle un Robo advisor. C’est un service financier qui a pour objectif de vous faciliter la prise en main de votre épargne, en vous aidant à choisir le bon portefeuille financier et à le piloter pour vous, dans la durée. Vous n’avez plus rien à faire.

Vous allez voir que Nalo a quelques atouts pour se démarquer de la concurrence !

Les Robo Advisor : un concept né aux Etats-Unis et qui se développe dans le monde entier, dont en France

Les robo advisor américains

C’est un concept extrêmement en vogue aux Etats-Unis :

  • Il y a les acteurs indépendants tels que Wealthfront qui a une vingtaine de milliards de dollars sous gestion ou Betternment avec un peu plus de 15 milliards de dollars sous gestion.
  • Certains gros acteurs de la gestion d’actifs s’y sont mis activement. On pense notamment à Vanguard et Schwab.

Aux Etats-Unis, les robo advisors ont pris un essor important pour de nombreuses raisons :

  • Les américains ont réellement besoin de gérer leur argent, notamment pour préparer leur retraite.
  • Les américains sont déjà fans des ETF.
  • Les américains s’intéressent plus facilement aux nouveaux produits et services qui veulent révolutionner les industries.
  • Les robo advisor apportent un vrai plus dans la gestion des impôts, ce que l’on appelle le “tax harvesting”.

Les robo conseillers européens

En Europe, les robo advisors se sont surtout développés au Royaume-Uni et en Allemagne :

  • Nutmeg au Royaume-Uni a plus d’un milliard de Livres sous gestion.
  • Scalabe Capital, né en Allemagne, et disponible dans 4 pays européens gère plus de 1,5 milliards d’euros dans 50 000 portefeuilles clients.

En France, nous avons quelques acteurs dont fait partie Nalo. Ses concurrents sont Yomoni (100 millions d’euros d’encours et 10 000 clients) et Wesave.

Qui est Nalo ?

Cocréé en 2017 par Guillaume Piard et Hugo Bompard

Nalo a été créé par Guillaume Piard et Hugo Bompard. Ils sont issus des banques traditionnelles et des fintechs. Une dizaine de personnes les ont rejoint dans l’aventure.

Vous avez ici une partie de l’équipe :

L’équipe de Nalo

Aussi, en 2018, les co-fondateurs sont allés chercher de l’argent frais (en l’occurrence 2 millions d’euros) auprès de 67 investisseurs, dont des particuliers clients et des business angels. La démarche est plutôt originale, car il est plutôt d’usage dans ce milieu de s’appuyer sur quelques gros partenaires. Ici, Nalo garde une plus grande autonomie.

Quelles sont la mission et les valeurs de cette entreprise ?

De plus en plus de clients regardent ce que compte apporter les entreprises à la société et comment elles comptent se comporter. C’est en général assez riche d’enseignements.

Regardons donc ce que Nalo dit sur le sujet.

On peut voir sur le site web :

Notre mission est de vous accompagner dans les moments clefs de votre vie.

Nous plaçons nos clients et leur avenir au centre de nos préoccupations. Nous vous permettons d’organiser l’ensemble de vos projets financiers et d’investir efficacement pour valoriser votre capital, préparer votre retraite, anticiper une naissance, épargner pour un achat immobilier ou anticiper votre succession.

Et les valeurs :

  • L’indépendance
  • L’innovation
  • La rigueur scientifique

Tout cela me parait très bien ! On ne voit pas énormément de sociétés financières qui mettent à la fois le client et la rigueur scientifique au coeur de leurs préoccupations.

J’espère que Nalo respectera sa mission et ses valeurs. 

Et d’où vient le nom Nalo ?

Nalo Meli veut dire abeille en Hawaïen. Vous voyez la métaphore ? L’abeille qui fait des réserves de miel pour passer l’hiver.

Nalo a les accréditations nécessaires

Nalo est quant à lui courtier et Conseiller en Investissement Financier :

  • Conseiller en Investissements Financiers (CIF)
  • Membre de l’ANACOFI, association professionnelle agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
  • Enregistrée à l’ORIAS en tant que Courtier en Assurance, activité régulée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR).

Quelle est l’offre de services de Nalo ?

Nalo propose de piloter, pour vous, sans que vous vous en occupiez un portefeuille financier, composé d’ETF et de fonds en euros, au sein d’une assurance vie.

L’utilisation des ETF permet d’avoir des prix assez attractifs et la performance qui va avec.

Les frais du robo advisor

Les frais annuels sont les suivants :

  • 0,85 % de frais de gestion pour l’assureur
  • 0,55 % de frais de gestion pour le mandat de Nalo
  • 0,25 % par an en moyenne de frais de gestion liés aux ETF

Soit un total de 1,65% par an, et sans frais de versements.

C’est bien plus intéressant que les assurances vies pilotées classiques, qui ont plutôt des frais annuels de 3% auxquels il faut ajouter assez souvent des frais de versement à chaque apport !

Une prise en main ultra simple dès l’ouverture de compte

L’offre de Nalo est 100% digitalisée, dés de l’ouverture de compte.

L’ouverture de compte est très fluide et commence par un questionnaire, plutôt bien fait. (Dans la formation “Premium”, je détaille quelles dimensions doivent prendre les questionnaires de risque et comment un épargnant peut se poser les bonnes questions).

Ensuite vous pouvez choisir le type d’allocation d’actifs souhaité :

  • Standard : le portefeuille standard d’ETF par Nalo
  • Ecologie et développement durable : j’en parle juste en dessous
  • Complémentaire au PEA : cette allocation permet d’exclure les actions européennes de l’allocation Nalo, car si vous investissez en direct dans le PEA vous avez déjà probablement beaucoup (trop) d’actions européennes. Cependant, vous savez que vous n’êtes pas limité géographiquement si vous utilisez des ETF dans votre PEA.
  • Sans immobilier : permet d’exclure l’immobilier si on a déjà de l’immobilier en direct ou des SCPI. Pour être précis, il s’agit ici d’éviter de surpondérer les foncières cotées, comme c’est le cas dans l’allocation standard de Nalo. Il faut bien prendre en compte qu’il y a déjà des foncières cotées dans les indices classiques. Nalo en ajoute dans son portefeuille standard (et il y a des avantages et des inconvénients).
  • Obligataire : le portefeuille le moins risqué composé du fonds euros Netissima et d’ETF obligataires. Mais attention, un portefeuille obligataire peut être risqué. D’une part, les obligations d’Etat sur le court terme peuvent baisser pendant très longtemps (c’est ce que l’on a vu historiquement). D’autre part, les obligations long terme, les obligations High Yield, les obligations étrangères non couvertes contre le risque de change et les obligations des pays émergents ont un risque de court terme élevé. Si vous voulez savoir en détails comment tout cela fonction faîtes un tour sur les modules PLUS de la formation.

On obtient alors une simulation où l’on peut adapter son apport initial et ses apports mensuels. Sympa et utile !

Vous avez aussi accès au portefeuille cible :

Vous pouvez changer tous les paramètres pour réellement préciser votre projet.

On a rarement vu autant de choix, et pourtant je trouve que l’on ne s’y perd pas. C’est très bien fait !

Par la suite le processus d’inscription est simple et prend peu de temps.

On arrive à un portail bien présenté. Cela change des assurances vie classiques !

L’allocation multi-projet, une vraie innovation. Mon avis : juste génial !

En fait voilà ce qui différencie vraiment Nalo des autres : l’allocation multi projet. Mais qu’est ce que cela veut dire ?

Cela veut tout d’abord dire, qu’en tant qu’épargnant vous avez certainements différents projets en même temps : acheter une résidence principale, préparer votre retraite, léguer de l’argent à vos enfants, etc. Nalo crée des poches distinctes pour chacun des projets de vie ! C’est très pratique, et surtout agréable (et utile) sur le plan psychologique. Vous savez exactement où vous en êtes. Si vous avez pour objectif d’avoir 100 000 euros d’apport pour votre résidence principale d’ici 10 ans, vous saurez où vous en êtes ! 

Cela veut aussi dire que l’allocation n’est pas statique. Et c’est vraiment primordial. Si vous lisez mes contenus, vous savez que l’allocation en actions doit être adaptée notamment de l’horizon de temps. Mais cela veut donc dire que si votre projet est d’acheter une maison dans 10 ans, l’allocation n’est pas la même au début de ces 10 ans et, par exemple, au bout de 8 ans (il reste 2 ans). Cela parait simple comme cela, mais pratiquement aucune gestion pilotée sur assurance vie fait cela. Mais Nalo oui.

Ce sont deux innovations juste géniales !

Des ETF “ESG”, c’est à dire socialement responsables

Voilà une autre innovation : faire un portefeuille socialement responsable. Nalo s’appuie alors sur des ETF suivant des indices ayant cette vocation. On appelle cela parfois l’ISR (Investissement Socialement Responsable).

Novethic, référence en matière d’ISR, définit ainsi les critères ESG

Ce sigle international est utilisé par la communauté financière pour désigner les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) qui constituent généralement les trois piliers de l’analyse extra-financière. Ils sont pris en compte dans la gestion socialement responsable. Grâce aux critères ESG, on peut évaluer l’exercice de la responsabilité des entreprises vis-à-vis de l’environnement et de leurs parties prenantes (salariés, partenaires, sous-traitants et clients).

Novethic

Nalo mixe différents types d’investissement dits responsables :

  1. Des ETF investissant dans des secteurs considérés eco responsables tels que l’eau et les énergies renouvelables. Dans l’ETF “Gestion de l’eau”, vous avez par exemple 7% de Veolia, en 4e position derrière American Water Works, Geberit, Ferguson et Xylem.
  2. Des ETF investissant dans des entreprises avec des bonnes notes ESG (critères : environnement, social, gouvernance) et avec des notes s’améliorant. Sur l’Europe, les plus grosses pondérations sont Total, SAP, Allianz. Aux Etats-Unis, les 3 premières capitalisations de l’ETF sont Microsoft, Google et Visa.

Ici Nalo se source chez Lyxor. Et je n’ai pas encore vu d’autres assurances vie proposant tous ces ETF ESG. Ils ne sont d’ailleurs pas cotés sur Euronext. Donc Nalo facilite vraiment la vie des épargnants.

D’ailleurs, les épargnants ne s’y trompent pas, plus du ⅓ des clients de Nalo choisissent l’investissement ESG.

Si vous voulez en savoir plus sur l’investissement socialement responsable (ISR), sa performance et son utilité, les modules Plus de la formation sont faits pour vous.

Mon avis sur le service client : vraiment pas mal, surtout que je n’ai pas été très sympa

J’ai testé le service client par chat sur une ouverture de compte, et je n’ai pas été très sympa :

  • Test le Samedi à 9H du matin.
  • Des questions pas faciles (sur l’allocation en actifs immobiliers et le portefeuille complémentaire au PEA). Ce sont des questions qui ont des réponses subtiles, et quand on est de l’autre côté du fil on ne sait jamais à qui on a affaire, un novice ou un épargnant expérimenté. Il faut être à la fois précis et abordable. Vraiment pas simple.

Et je dois dire que les réponses ont été rapides, la personne de Nalo savait sur quelle page du site j’étais, et les réponses vraiment pas mal vu le contexte !

Le service haut de gamme au dessus de 250 000 euros d’encours

Vous pouvez souscrire au contrat d’assurance-vie Nalo avec un montant minimal de 10 000 €, pour un montant inférieur (à partir de 1000€), il vous sera demandé de mettre en place des prélèvements mensuels programmés de 50 €.

Dès 250 000 € investis sur la plateforme, Nalo mettra automatiquement à disposition du client un conseiller spécialisé en gestion de patrimoine pour un accompagnement personnalisé. On pourra alors traiter des points suivants avec le gestionnaire : réduction d’impôt, investissement immobilier, ou transmission.

Cela peut devrait être très utile à beaucoup d’épargnants. 

Une alliance avec Generali, un grand assureur avec de très bons fonds en euros

Nalo s’appuie sur l’assureur Generali. Une référence en matière d’assurance vie. Cela veut dire deux choses :

  • Votre argent est chez Generali (et non chez Nalo). C’est une grande sécurité. En effet, Generali est l’un des 15 plus gros assureurs mondiaux. Et le chiffre d’affaires en France a été de 11 milliards d’euros en 2018. C’est la 100e capitalisation boursière en Europe (pour donner une référence la Société Générale est tout juste derrière).
  • Generali donne accès à ses deux fonds en euros: 
    • Eurossima qui a historiquement une bonne performance, même si elle a été moins exceptionnelle depuis deux ans.
    • Netissima qui est composé en partie d’immobilier (25% à fin 2018). Sa performance est très bonne. Par exemple en 2018, la performance de Netissima a été de 2,25% alors que la performance moyenne des fonds en euros a été de 1,6%. Pas mal !

Quelle a été la performance de Nalo ?

Les performances en 2018

Quelle a été la performance des classes d’actifs ?

On ne peut pas juger un investissement financier uniquement sur les performances passées. De plus la période d’analyse est extrêmement courte et il est difficile de tirer des conclusions. Enfin, 2018, la période d’analyse a été particulièrement chaotique :

  • L’indice MSCI World a baissé de 4% en euros et 8% en dollars.
  • L’indice MSCI Europe a baissé de 13%.
  • Les bourses des pays émergents ont baissé de 10%.
  • Les petites capitalisations mondiales ont baissé de 10%
  • Un investissement dans les obligations gouvernementales européennes aura rapporté à peine plus de 0% !
  • Dans le même temps, l’inflation a été de pratiquement 2%.

Et la performance du robo advisor ?

Si l’on compare aux indices que je viens de citer plus haut. Il faut prendre en compte qu’un indice n’a pas du tout de frais. C’est donc normal de sous performer les indices du montant des frais. Cela étant, Nalo a fait un peu moins bien que les indices moins les frais.

Si l’on compare la performance de Nalo aux allocations classiques, Nalo surperforme. Nalo a dans un communiqué de presse fournit les informations suivantes :

Une vérification sur Quantalys

Je suis allé voir sur Quantalys pour me faire une idée et compléter avec une autre source :

  • L’ETF Monde d’Amundi a eu une performance de -4,12% (contre -4,38% pour l’indice) et les fonds ont en moyenne eu une performance de -7,54%. Ce sont des fonds 100% actions.
  • La catégorie “Allocation fonds flexible prudent Monde” a eu une performance moyenne de -5,96%. L’indice de comparaison de quantalys (25% actions et 75% obligations) a eu une performance de +1,94%.
  • La catégorie “Allocation offensive Monde” (75% en actions) a eu une performance moyenne de -9,46%. L’indice de référence a eu une performance de -2,2%.

Il faut retrancher les frais de l’assurance vie pour être comparable à Nalo.

Nalo semble donc bien avoir eu une performance largement meilleure que les offres classiques.

Les performances en 2019

Les performances des actions, des obligations et des fonds en euros

2019 a été, contrairement à 2018, une période extrêmement favorable pour les actions :

  • L’indice MSCI World a eu une performance 30%
  • Les actions françaises ont eu une performance de pratiquement 30%
  • Les marchés émergents ont eu une performance de pratiquement 20%

Dans le même temps, les obligations européennes ont aussi nettement augmenté. Par exemple, le tracker Lyxor PEA Obligations d’État Euro UCITS ETF a dépassé les 6%.

En revanche, la performance des fonds en euros continue a baisser. Elle a été en moyenne d’à peine plus de 1%. Même l’inflation a fait plus !

La performance des différents mandats de Nalo

La performance dépend naturellement du risque que vous être prêt à prendre et donc de la part en actions. Il faut comparer ces performances avec celle des indices, mais aussi à ce que l’on appelle les fonds patrimoniaux.

Les portefeuilles standards ont eu les performances suivantes :

La performance de Nalo sur ses portefeuilles standards
La performance de Nalo sur ses portefeuilles standards

Les portefeuilles ISR ont eu les performances suivantes :

La performance de Nalo sur ses portefeuilles ISR
La performance de Nalo sur ses portefeuilles ISR

Vous pouvez voir que la performance de ces portefeuilles est excellente.

Nalo, dans son reporting de performance continue de se comparer à ce que l’on appelle les fonds patrimoniaux. C’est à dire les fonds qui mixent des actions et des obligations, comme le fait le robo advisor. Vous voyez que la comparaison est très favorable pour Nalo :

Mais la question est peut-être surtout ”quelle serait votre performance ?”

Vous avez sans doute remarqué que Nalo avait une très bonne performance, mais pouvait faire moins bien que les indices. Si vous êtes en autonomie, que vous suivez à la lettre les bonnes pratiques d’Épargnant 3.0 vous serez plus proches des indices (aussi parce qu’il y a moins de frais).

Cependant, lorsque l’on est en autonomie on peut faire plus d’erreurs.

Nalo gère pour vous, cela limite les erreurs, car vous pouvez oublier vos investissements. Et les erreurs peuvent coûter cher. Alors autant les éviter.

De plus, Nalo pilote votre allocation, en faisant baisser le risque lorsque l’on arrive proche de l’échéance. Top !

L’entretien avec Guillaume Piard, le co-fondateur de Nalo

J’ai interviewé Guillaume pendant une dizaine de minutes.

Voilà les principales questions que je lui ai posées :

  • Nalo c’est quoi ?
  • Comment fonctionne la gestion par projets et qu’est ce que cela apporte ?

Mon avis sur le Robo Advisor Nalo et l’offre Nalo Patrimoine

Nalo propose des choses vraiment intéressantes. Déjà, la possibilité de pouvoir oublier la gestion de son épargne est une bonne chose.

On peut ajouter les choses suivantes :

  • Une équipe sérieuse et avec une vraie orientation client
  • Une interface à la hauteur
  • Un partenaire de confiance Generali
  • Une gestion multi projet vraiment unique

C’est vrai que le ticket d’entrée est plus élevé que ce que l’on a l’habitude de voir. Cependant, je pense que c’est une offre à vraiment regarder de près.

J’espère que Nalo continuera à développer son offre notamment sur le PEA et le CTO.

3 mois de gestion offerts en cliquant sur ce lien

Par ailleurs, il y a actuellement une offre spéciale à ne pas manquer

Sur ce, je vous souhaite le meilleur pour votre épargne et surtout pour tout le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Comments

  1. Bonjour,

    Une idée de question pour vos prochaines interviews avec Nalo, Yomoni, ou un concurrent: je me demande s’ils ont l’intention de baisser leurs frais de gestion et négocier les frais de gestion de l’assureur à la baisse ?

    La raison est simple:
    1- ces Robo advisor se sont positionnés au niveau frais entre les fonds classiques et les ETF. Les frais des fonds classiques ont tendance à baisser, ceux des ETF aussi (en tout cas il me semble que c’est ce que je lis, mais je suis sûr que vous avez des vrais chiffres à ce sujet) donc mécaniquement, pour rester sur ce positionnement, leurs frais devraient baisser aussi ?
    2- les ETFs se démocratisent (sans doute en partie grâce à ce blog et vos livres!) donc une concurrence accrue pour ces services, et là encore on peut penser que s’il y a plus de concurrence les prix peuvent baisser.

    Je me demande s’ils se posent ces questions et comment ils envisagent l’avenir à ce sujet.

    Cordialement,

  2. Bonjour,
    Content d’avoir votre point de vue sur NALO dont je suis client depuis 1,5 ans, comme chez yomoni).
    D’ailleurs, Yomoni vient de passer au multi-ptrojet mais sans sécurisation selon l’horizon de placement.
    Hélas, ni l’un ni l’autre ne proposent de rachat programmable au mois ce qui serait quand même super pour avoir une rente régulière…

  3. Bonjour,

    Vous confirmez le commentaire en fin d’interview concernant le fait que tous les investissements sont basés sur des ETF avec Nalo?
    Du fait de mon activité professionnelle je n’ai pas le droit de trader en direct des securities portant sur des institutions financières européenne (pas de problème si c’est à travers des OPCVM ou des ETF).
    Merci.
    Julien

  4. Merci Edouard pour cet article.Je ne connaissais pas et Nalo semble offrir un service bien intéressant.
    En revanche, j’ai une petite question :
    Sachant que j’imagine que chaque individu a des projets à mener ( retraite, étude enfants, travaux, achat résidence..), pensez vous que la gestion multi projet de Nalo suffit à justifier un adhésion à ce robot advisor?
    Ne serait il pas possible de répliquer ce procédé en autonomie et d’ainsi économiser 55 bps annuel (tout en étant rigoureux comme le préconise votre méthode)?
    Merci
    Julien

    1. Il est bien sûr possible de le faire soit même. Les deux méthodes ont leurs avantages et leur inconvénients. Les deux méthodes sont bonnes mais sont adaptés à des types d’épargnant différents.

  5. Bonjour Édouard,

    En tant que client Nalo depuis plusieurs mois, je peux confirmer :

    – un super service client dispo et compétent
    – un concept de poche projets génial, qui autorise le transfert de sous entre projets, sans frottement fiscal, et avec une seule horloge fiscale (date d’ouverture compte Nalo)
    – une visualisation très claire des projets
    – un grand choix de portefeuilles (sans immo, ISR, obligataire…).

    Pour ce qui est des avantages de Nalo face à ses concurrents, Nalo fait de la sécurisation progressive et propose la poche projets,ce qui est unique (l’épargnant 3.0 ne bénéficie pas de cette poche projets).
    Je recommande vivement Nalo.
    Merci pour votre site web très riche.
    David.

  6. bonjour,
    pourquoi nous orienter vers un conseiller (excellent) qui coute 1.65 % plutôt que de nous faire travailler 1 minute par mois avec un cout de 0.2 a 0.5% selon les etf choisis ?

    vous nous avez bien fait comprendre qu’aucun conseiller ne surperforme suffisamment le marche pour compenser ses frais
    avez vous vire votre cuti ?

    cdt
    philippe maillet

    1. Bonsoir Philippe, c’est ce que j’ai tenté d’expliquer dans le paragraphe « Mais la question est peut-être surtout « quelle serait votre performance ?”
      Cela peut vous éviter de faire des erreurs, et les erreurs coûtent chères.
      Bien à vous