Actualités Épargnant 3.0 | Blog gestion passive et ETF

ÉPARGNANT 3.0 SUR TVFINANCE

[fusion_builder_container hundred_percent= »no » equal_height_columns= »no » menu_anchor= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » class= » » id= » » background_color= » » background_image= » » background_position= »center center » background_repeat= »no-repeat » fade= »no » background_parallax= »none » parallax_speed= »0.3″ video_mp4= » » video_webm= » » video_ogv= » » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_loop= »yes » video_mute= »yes » overlay_color= » » video_preview_image= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » padding_top= » » padding_bottom= » » padding_left= » » padding_right= » »][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ layout= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » border_position= »all » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » center_content= »no » last= »no » min_height= » » hover_type= »none » link= » »][fusion_text]J’ai participé à un débat sur la WebTV TV Finance.

Nous avons biens sûr parlé d’Epargnant 3.0, des ETF et de la gestion passive.

Nous étions trois :

  • David Allouche, un professeur de finance notamment à Science Po Paris. Il a récemment écrit Marchés financiers, sans foi ni loi ? Il parlait du lien entre les français et l’investissement.
  • Régis Yancovici, un conseiller en gestion de patrimoine qui fait de la gestion active sur la base de produits passif. Il propose aussi une assurance vie Luxembourgeoise avec une excellente liste d’ETF et des prix très corrects (pour ce type de produit). Je reviendrai sur ce blog sur l’intérêt des assurances vie Luxembourgeoises.
  • … et moi dans le rôle du promoteur de la gestion passive « totale ».

Voici la vidéo de la partie de l’émission où j’interviens :

Sinon, j’écris un peu moins sur le blog car je mets toute mon énergie à finaliser mon deuxième livre (qui s’intitulera « Créer et piloter un portefeuille d’ETF). Cela étant l’ensemble des articles de mon blog restent d’actualité.

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Comments

  1. funnydjo dit :

    Bonjour, j’ai vu votre intervention sur FinanceTV et je tiens a vous féliciter. Joli coup de pub et j’ai trouvé les explications tres claires pour un non-initié. J’ai senti que vous étiez resté sur votre faim suite a l’intervenion de Régis mais avec des statistiques a l’appui sur le long terme il n’aurait pu vous contredire.
    Les USA dominent pour l’instant le marché mondial et le MSCI World le représente. Si dans le futur, l’Europe, la Russie ou la Chine venaient a prendre le dessus l’ETF MSCI World serait rebalancé.

  2. Bonsoir,
    Je souhaite rebondir sur l’une des critiques qui vous a été faite sur la méthode de lazy investing (avec un seule tracker world pour simplifier) que vous expliquez sur ce site et dans votre livre (au passage très facile à comprendre pour les « novices » !), à savoir qu’en période de baisse, l’investisseur ne pourra pas se satisfaire de perdre 20% a prétexte que la bourse mondiale perds 20%.
    Comme vous l’avez évoqué, pour de l’horizon long terme, aucun problème de passer par une phase de baisse importante même si elle dure plusieurs années, mais si cette phase intervient au moment où l’on commence à vendre ses parts pour son complément de retraite par exemple, que préconisez-vous ?
    De continuer dans cette idée quitte à voir son patrimoine fondre rapidement ? Puisqu’il n’y a plus de renforcements, les retraits contribuent à réduire ce patrimoine..
    Merci bien,

    1. Edouard Petit dit :

      Bonjour,

      Effectivement, personne n’aime perdre 20% de son patrimoine, même si on sait que l’indice a fait -20%. Le seul problème c’est que personne ne sait perdre moins que le marché. Les gestionnaires ne surperforment pas pendant les périodes de krach.
      Vous avez raison, si on prend ces -20% à la fin de son programme d’investissement, on ne peut plus rattraper le coup. Mais normalement on a engrangé plein de profits lors des périodes précédents. De plus, on a progressivement fait descendre sa part en action au fur et à mesure que l’on se rapprochait de la fin du programme d’investissement. Enfin, à la retraite on n’est pas nécessairement à 0% d’actions, donc cela va finir par remonter.

      Il y a peut être des techniques comme le fait de sortir du marché quand le momentum est négatif, mais je pense que pour beaucoup c’est pas mal de stress à gérer.

      Il faut savoir vivre avec les montagnes russes de la bourse ! Il faut partir tôt et gérer sa psychologie.

      1. Bonjour,
        En effet je suppose qu’il est aussi difficile de « trouver » le gestionnaire qui surperforme le marché en période de hausse et en période de krach.
        J’ai saisi l’idée, en investissant sur une longue période (>10/15 ans), nous aurons un « stock » de PV au moment de l’arriver d’un krach.
        Merci bien,

  3. matmat76000 dit :

    BRAVO pour l’exercice de passer à la TV et bien sur pour votre livre que dont je mets la thèse en application actuellement

  4. Bonjour Edouard,
    félicitations pour votre passage TV: C’est la rançon du succès et de beaucoup de travail de votre part. J’attends avec impatience votre nouveau livre, j’ai déja parlé de l’epargnant 3.0 autour de moi. Mon exemplaire est en ce moment en prêt chez un ami..
    J’ai commencé l’approche passive en complément de mon approche value, qui si elle a été plus performante depuis 3 ans que l’approche passive demande plus de temps

  5. Bravo pour votre intervention sur FinanceTV. C’est le début du succès.

    Votre approche est la bonne, j’en suis convaincu mais elle dérange … normal, c’est nouveau, ca parle d’argent et nous sommes en France.

    J’attends avec impatience votre nouveau livre. J’espère que vous aborderez les nouvelles stratégies styles Dual Momentum de Gary Antonacci et d’autres plus « lazy » comme « All weather » de Ray Dialo.

    Je pratique moi même ces stratégies avec succès.

    C’est certains, je ne verse pas énormément de frais de gestion et donc, on peut comprendre la réaction de vos interlocuteurs … La transformation digitale est évidement au coeur de tous ces changements .. nous pourrions parler d' »Ubérisation » de la finance.

    Courage pour la fin de votre ouvrage et continuez d’éduquer les épargnants comme vous le faite.

    Je prépare moi même un ouvrage/blog en création qui sera plus large sur la gestion des finances personnelles en partant du statut matrimonial jusqu’aux transmissions, stratégie d’épargne et préparation de la retraite sur des produits diversifiés.

    Cordialement,
    Olivier

    1. Edouard Petit dit :

      Merci !

      Dans mon nouveau livre, je parle effectivement, entre autre du dual momentum et de risk parity. Mais ce sont des sujets complexes. Et avoir un avis tranché ne me semble pas possible.
      Je parle aussi de rotation géographique sur la base de relative valuation (ex Shiller CAPE), mais c’est un sujet difficile.

      Sinon, pour tout vous dire j’ai failli appelé mon livre « l’uberisation de la gestion d’actif ». J’ai vite abandonné l’idée, mais c’est bien ce que je pense aussi.
      Et lorsque je présente le livre, c’est exactement ce que je dis.

      Je pense qu’il y a un gros besoin de partage de connaissance sur les stratégies patrimoniales. Bon courage à vous.