assurance vie contre CTO
| |

Compte Titre Ordinaire ou Assurance Vie : le grand comparatif

Beaucoup d’épargnants hésitent entre l’assurance-vie et le compte titre ordinaire (CTO), et beaucoup d’épargnants choisissent l’assurance-vie pour les mauvaises raisons. Chaque solution a des avantages et inconvénients que vous devez connaître.

Univers d’investissement

CTO

De manière générale, le Compte Titre Ordinaire donne un choix très vaste de produits d’investissements, et surtout ceux cotés en Bourse. Vous pouvez en théorie acheter tous les titres cotés en Bourse dans le monde entier (excepté les ETF non européens).

Cela étant, dans la pratique, les courtiers ne proposent pas l’ensemble des bourses mondiales, et parfois les frais sont prohibitifs.

Par ailleurs, l’accès aux produits non cotés, tels que les OPCVM actifs non cotés peut être compliqué ou cher. Normalement, le courtier a noué des partenariats pour éviter les frais d’entrée sur de nombreux fonds non cotés. Cependant, nous n’avons pas toujours un choix suffisant. Je suis, par exemple, souvent déçu de la sélection de fonds monétaires, particulièrement utiles en ce moment.

Il existe des néo courtiers avec des frais très bas qui utilisent des bourses spécifiques. C’est, par exemple, le cas de Trade Republic. Ils référencent des produits cotés spécifiques. Trade Republic propose des milliers d’ETF, des actions, des obligations, etc.

Assurance vie

Chaque contrat d’assurance-vie propose une liste de fonds (coté et non cotés) accessibles dans ce contrat. Les meilleures assurances vie proposent entre 20 et 150 ETF, des centaines d’OPVCM, des fonds structurés, des fonds de private equity, sans frais d’entrée.

Certaines assurances vie, proposent aussi l’accès à des centaines de titres vifs.

En assurance vie, vous avez accès aux fonds en euros, des produits qui sont très intéressants, car ils sont relativement performants et avec un capital très sécurisé. On ne trouve les fonds en euros qu’en assurance vie (en PER, et quelques autres produits assurentiels du même type).

Conclusion sur l’univers d’investissement

Un CTO va vous donner accès à bien plus de produits cotés (ETF, actions) qu’une assurance vie.

Une assurance vie va vous donner plus facilement accès à des OPVCM et des fonds en euros. Il me semble que l’assurance vie est un bon véhicule pour les placements sécurisés (fonds en euros, SICAV monétaires).

Frais

CTO

Les frais sur les meilleurs CTO peuvent être extrêmement bas, quasiment assimilables à 0 ! Et par exemple, effectivement, Trade Republic a des frais de 0€ lorsque l’on met des investissements programmés récurrents !

Chez Bourse Direct les ordres sur Euronext Paris sont à moins de 1 euro pour les ordres à moins de 500 euros. Cela reste extrêmement faible.

Assurance vie

L’assurance vie a souvent des frais très élevés : frais de gestion annuels de 1% ou plus, frais d’entrée, frais d’arbitrage, etc.

Cependant, il existe des contrats avec des frais contenus. Et cela fait toute la différence. Pour moi les 2 meilleurs contrats ont des frais annuels de 0,5% et pas de frais d’entrée. Il s’agit de :

Conclusion sur les frais

Les frais en assurance vie sont bien supérieurs à ceux sur CTO, même lorsque l’on choisit une excellente assurance vie. Les meilleurs contrats d’assurance-vie coûtent 0,5% de frais annuels en plus.

Certains argueront même qu’il est possible de trouver des ETF plus performant sur CTO. On pourra alors ajouter 0,1% par an, pour monter à une différence de 0,6% annuelle.

Dans tous les cas, si l’on choisit de prendre une assurance vie, il faut choisir un contrat avec des frais faibles.

L’exécution des ordres d’achat et de vente

CTO

Vous avez la main pour passer vos ordres quand bon vous semble, et utiliser les bonnes techniques d’achat d’ETF que j’explique dans la formation Epargnant 3.0.

Assurance vie

Les titres sont achetés à la clôture et vous n’avez pas la main. Les assureurs se sont améliorés sur l’achat d’ETF, mais cela reste peu transparent.

Conclusion sur les ordres d’achat et de vente

Le CTO permet de mieux piloter l’exécution de vos ordres.

Fiscalité sur les retraits en cas de vie

CTO

La fiscalité “classique” du CTO est la flat tax, qui est de 30%. On pourra opter pour l’impôt sur le revenu progressif, si l’on est dans une tranche marginale d’imposition faible.

Cet impôt sur la plus-value et les dividendes est du chaque fois qu’il y a une plus value réalisée, et un dividende. Afin de faire travailler au mieux votre argent en décalant l’impôt, vous avez intérêt à investir dans des produits capitalisants sur le long terme.

La déclaration des plus-values et dividendes est remplie automatiquement dans votre déclaration d’impôt pour les courtiers traditionnels. Pour vos comptes chez les néo courtiers, il faudra recopier certaines informations que celui-ci partagera avec vous.

Assurance vie

La fiscalité de l’assurance-vie est complexe, mais voici un résumé (pour les versements après le 27 septembre 2017, sous 150 000 € de primes versées) :

  • Avant 8 ans (après l’ouverture du contrat) : 30% (ou intégration à l’impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,2%)
  • Après 8 ans : 7,5% d’impôt et 17,2% de prélèvements sociaux, avec un abattement annuel sur les plus-values de 9200 € par couple (sur l’impôt, mais pas les prélèvements sociaux)

L’enveloppe est par nature capitalisante, on peut donc faire autant d’arbitrages que l’on veut. C’est important notamment pour faire le rééquilibrage entre vos actifs risqués et moins risqués (j’en parle en détail dans ma formation).

Comme il s’agit d’une enveloppe capitalisante, il n’y a pas de déclaration de revenus à faire sauf en cas de retrait (vous pouvez faire des arbitrages sans avoir à le déclarer au fisc). Je trouve cela assez pratique.

Conclusion la fiscalité sur les retraits en cas de vie

La fiscalité des assurances vie de plus de 8 ans est plus intéressante que celle du compte titre ordinaire, surtout si l’on utilise correctement l’abattement annuel, comme je l’explique dans cet article.

La question est de savoir si cet avantage est contrecarré, car les frais plus élevés : vous avez la réponse dans la partie sur la performance.

Aussi, il faut penser à la fiscalité dans la durée. Il me semble que la fiscalité a plus de chance d’être conservé dans le cadres d’une assurance que dans le cadre d’un compte titre ordinaire. Or c’est un engagement de long terme.

Aussi, j’aime la simplicité de n’avoir rien à déclarer en assurance-vie tant que l’on ne fait pas de retrait.

Fiscalité en cas de succession

CTO

La fiscalité sur les successions du CTO n’est pas si catastrophique que cela. En effet, les plus values sont enterrement purgées (aucun impôt sur le revenu et prélèvements sociaux). Ainsi, vous avez intérêt à investir sur un produit capitalisant sur le long terme, et engranger un maximum de plus-value (plutôt que de toucher des dividendes ou payer l’impôt sur les plus-values suite à des arbitrages).

À noter, que ces plus-values sont purgées dans le cas de dons de valeurs mobilières du vivant. 

Enfin, il est possible de donner du vivant et utiliser les abattements de 150 000 € par enfant tous les 15 ans.

Assurance vie

La fiscalité sur les successions des assurance vie avec des primes déposées avant 70 est particulièrement avantageuse :

  • Abattement de 152 500 euros par bénéficiaire…
  • Prélèvement de 20% au-delà.

Les plus values ne sont que partiellement purgées, il faut payer les prélèvements sociaux sur les plus-values sur unités de compte au taux en vigueur au décès (sur les fonds en euros ils sont payés chaque année).

Pour être précis, on peut dire que l’assurance vie est hors succession. L’assurance vie est un bon support pour optimiser une succession, car vous pouvez adapter la clause bénéficiaire (c’est un sujet en soi que je ne peux développer dans cet article).

Conclusion sur la fiscalité sur les retraits en cas de vie

La fiscalité du CTO pour les successions peut être largement optimisée en utilisant les produits capitalisants tels que les ETF capitalisants.

Cependant, l’assurance-vie est dans bons nombres des cas, un meilleur outil pour optimiser une succession.

Je parle de l’optimisation des successions dans cet article.

Performance

L’idée est ici de comparer la performance nette de frais et de fiscalité d’investissement identique.

J’ai réalisé de nombreux calculs, et voilà mes résultats en synthèse. 

Cette différence va dépendre de la performance : l’assurance vie devient plus intéressant que le CTO à partir du moment où le sous-jacent a une performance supérieure à 5 à 6% par an, si l’on pense à optimiser l’abattement annuel et que l’on choisit une excellente assurance vie.

En effet, dans ces conditions, le gain lié à l’imposition sur les plus values plus avantageux, couvre les frais annuels de l’assurance vie.

Cela étant, même si des différences existent, elles ne sont pas si significatives. Cela correspond, en fonction des hypothèses, à quelques dixièmes de points.

Souplesse

CTO

Vous pouvez faire des apports et des retraits très facilement.

Assurance vie

Sur les meilleures assurances vie vous pouvez récupérer vos avoirs en quelques jours. Cependant, cela peut prendre plusieurs semaines sur les moins bonnes assurances vie.

De plus, les retraits d’assurances vie sous huit sont plus fiscalisés que ceux après 8 ans.

Conclusion

Le CTO offre plus de souplesse qu’une assurance vie.

Aspects pratiques

CTO

Les meilleurs brokers proposent des sites webs et des applications bien pensées.

La fiscalité est simple pour les brokers français, cela arrive directement sur votre feuille d’impôt. Pour les brokers étrangers, les meilleurs tels que Trade Republic, proposent une fiche que vous n’avez plus qu’à recopier.

Sur la plupart des comptes titres, vous ne pouvez pas acheter des parts d’ETF. Cela peut complexifier la tâche lorsque le prix unitaire d’un ETF est trop élevé.

Sur la plupart des comptes titres, vous ne pouvez pas faire des investissements automatiques réguliers.

Les néo brokers tels que Trade Republic permettent d’acheter des fractions d’ETF et mettre en place des plans d’investissement totalement automatisés.

Assurance vie

Les sites webs et les applications sont tout de même bien moins attrayants que pour le CTO.

Les assurances vie permettent de faire des investissements automatiques réguliers et ont des options très intéressantes telles que le rééquilibrage automatique (ce qui est un must en investissement).

Conclusion sur les aspects pratiques

Les assurances vie sont très adaptées à l’investissement passif tels que je le décris dans l’ensemble de mes contenus.

Les néo brokers apportent un réel plus par rapport aux courtiers actions traditionnels en apportant l’investissement fractionné et automatisé sur compte titres.

Sécurité de vos avoirs

CTO

Les avoirs sur vos comptes titres vous appartiennent chez les courtiers dignes de ce nom. Ils ne peuvent disparaître qu’en cas de multiples malversations, et non uniquement une faillite. La garantie des titres française couvre jusqu’à 70 000 euros par client et par établissement.

Les espèces associées aux comptes titres sont elles aussi indemnisées (dans certaines limites).

Assurance vie

L’assureur possède les titres dans le contrat d’assurance-vie et vous a une créance envers vous. 

En cas de faillite de la compagnie d’assurance la garantie du Fonds de Garantie des Assurances de Personnes (FGAP) (distinct du Fonds de garantie des dépôts et des titres) qui indemniserait les épargnants à hauteur de 70 000 € par épargnant.

L’État ne laisserait probablement pas couler une assurance.

Conclusion sur la sécurité de vos avoirs

Il est tout de même agréable de posséder les supports dans lesquels vous investissez. Cependant, le risque de faillite d’une compagnie d’assurance est très faible. On pourra diversifier les compagnies d’assurances malgré tout.

Les meilleures assurances vie

Comme nous l’avons vu tout au long de cet article, il est très important de choisir une excellente assurance vie, avec des frais bas et une excellente liste d’ETF a minima.

Pour moi deux assurances vie sortent absolument du lot. Elles ont toutes les deux des frais de gestion annuels de 0,5% par an et une excellente liste d’ETF.

Si vous voulez encore plus de choix et diversifier, vous pouvez aller voir mon comparatif des 8 meilleurs contrats d’assurance-vie 

Je peux vous parrainer pour ces deux contrats d’assurances vie (je suis client chez assurancevie.com et Linxea depuis très longtemps).

Les meilleurs comptes titres ordinaires

Pour moi 3 courtiers sur CTO se démarquent :

  • Bourse Direct est vraiment peu cher, surtout sur Euronext Paris : 0,99€ pour les ordres jusqu’à 500 euros. C’est excellent pour gérer des ETF de façon simple. Cliquez ici pour ouvrir un compte sur Bourse Direct.
  • Saxo Bank est vraiment intéressant si on veut une solution plus élaborée et l’accès à de très nombreuses bourses étrangères. Les tarifs sont très bons sur Euronext et de nombreuses places boursières. Cliquez ici pour ouvrir un compte sur Saxo Bank.
  • Trade Republic est un néo courtier. Il propose des frais à 1€ et même à 0€ pour les plans d’investissement programmés (les plans d’investissement programmés et l’investissement fractionné ne sont pas proposés par Bourse Direct et Saxo). Cliquez ici pour ouvrir un compte chez Trade Republic.

Je peux vous parrainer chez ces 3 courtiers, car je les utilise tous les 3.

Conclusion pour l’Epargnant 3.0

Comme vous pouvez le voir, il n’y a finalement pas de grand gagnant entre le compte titre ordinaire et l’assurance-vie. Même sur chacun des thèmes de comparaison j’ai eu du mal à identifier le vainqueur.

On peut tout de même dire que l’assurance vie est particulièrement adaptée pour bien préparer une succession, ainsi que pour le placement des investissements sécurisés (par exemple, grâce aux fonds en euros).

Chaque enveloppe a des avantages et des inconvénients qu’il faut bien comprendre. Soit vous avez une nette préférence, en fonction de vos goûts et de vos enjeux, soit vous prenez les deux. C’est cette deuxième option que j’ai choisie.

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne … et surtout pour tout le reste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires

  1. J’ai un CTO chez Boursobank dans lequel je mets des ETF Ishares où les ordres sont gratuits, je bats donc Bourse Direct en terme de frais (tant que cette offre est valable).

  2. Bonjour,

    Très bon article.

    Pour information concernant les impôts sur le CTO, le courtier allemand Scalable Capital, concurrent de Trade Republic propose maintenant l’Imprimé Fiscal Unique (IFU). Je ne sais pas vraiment à quoi il ressemble, mais le travail est, semble-t-il, prémâché, il est indiqué sur quel formulaire et dans quelle case on doit indiquer tel chiffre. C’est un des rares courtier étranger à le proposer. Seule chose, il me semble qu’il n’est pas envoyé automatiquement comme c’est le cas chez les courtiers français, il faut le demander par mail au moment de la déclaration des impôts en France.

  3. Kerguelen dit :

    Bonjour M. Petit,
    Une précision :” avec un abattement annuel sur les plus-values de 9200 € par couple” sur l’impôt seulement.