Boursorama CAC 40
Blog gestion passive et ETF | ETF, Trackers, Indices

NE REGARDEZ PAS LE CAC 40 SUR BOURSORAMA !

Les investisseurs individuels, les professionnels et les journalistes suivent régulièrement le cours du CAC 40 sur Boursorama. Peut-être en faîtes vous partie. Boursorama est une excellente banque et un excellent site financier. Cependant, suivre le CAC 40 est clairement une mauvaise idée. Voici les 5 raisons majeures.

Le CAC 40 n’est pas représentatif de la bourse de Paris et des marchés boursiers mondiaux

Seulement 10 % des sociétés cotées sur Euronext Paris

Le CAC 40 est l’indice phare de la bourse française. Il suit 40 grandes entreprises cotées à Paris. Cependant ces 40 entreprises, si importantes soient-elles, sont-elles représentatives de l’ensemble des entreprises cotées en France ?

Sur Euronext Paris, 478 sociétés sont actuellement cotées. Il est vrai que les 40 plus grandes entreprises représentent 80 % de la capitalisation de la Bourse de Paris. Cependant, elles représentent aussi moins de 10 % des sociétés qui y sont cotées ! Il peut y avoir des écarts de performance très significatifs entre cet indice suivant les très grandes valeurs et l’ensemble du marché.

Dans le graphique ci-dessous, vous voyez l’évolution du CAC 40 comparée à l’évolution du CAC Small, qui suit les petites valeurs, depuis 1998. La différence de performance est flagrante.

CAC 40 vs CAC 40 Small

Seulement 0,1 % des sociétés cotées dans le monde

Et si l’on regarde au niveau mondial ? Il y a plus de 40 000 sociétés cotées. Cela veut dire que l’indice français des plus grandes entreprises représente seulement 1/1000e du marché mondial en nombre d’entreprises. En termes de capitalisation boursière, il représente moins de 2 % du marché mondial !

Cela peut aboutir à de très grandes différences. Regardons, à titre d’exemple, sur les dix dernières années : l’indice MSCI France qui suit aussi les grandes capitalisations françaises a eu une performance de 2,4 % par an, tandis qu’un indice boursier suivant les marchés développés (le MSCI World) a eu une performance de 7,5 % par an, et la bourse américaine une performance de 11,7 % par an.

Il existe aussi de nombreuses opportunités sur d’autres places boursières, telles que le Nyse, le Nasdaq ou dans les pays émergents. De plus investir mondialement a une tendance à faire baisser le risque de votre portefeuille boursier. Pour s’en rendre compte, on pourra utiliser des indicateurs tels que la volatilité. A titre d’exemple, un indice américain a été sur les dix dernières années nettement moins volatile pour un européen malgré le risque de change, que le CAC40 !

Il est facile d’investir sur les marchés mondiaux, notamment grâce aux ETF. Que ce soit dans un CTO (Compte Titre Ordinaire) ou même un PEA (Plan d’Epargne en Actions). Alors pourquoi s’en priver ?

Il est absurde de regarder PX1 plutôt que PX1GR

L’indice a un petit nom, c’est le PX1 ! Cependant, il a un gros problème : il ne prend pas en compte les dividendes. Or les dividendes sont un élément essentiel de la performance d’un portefeuille boursier. Par exemple, le CAC 40 a eu une performance sans les dividendes de 1,4 % par an depuis mi 2008 … et de 5 % si on prend en compte les dividendes.

Aujourd’hui le rendement sur dividendes du CAC 40, est de plus de 2 % par an. C’est certainement un élément à prendre en compte si vous voulez correctement piloter vos investissements.

La bourse de Paris Euronext a bien conscience de cela. C’est pour cela qu’il existe aussi le CAC 40 GR (Gross Return), aussi appelé PX1GR, qui prend en compte les dividendes. Cependant, la plupart des gens continuent à regarder l’indice sans prendre en compte les dividendes !

Vous pouvez avoir toutes les informations nécessaires, et la cotation en direct du CAC 40 avec dividendes sur cette page du site d’Euronext. Vous pourrez même avoir accès à l’historique depuis 2008.

Cela ne sert à rien d’observer le cours en direct du CAC 40 et des autres indices

Mais est-ce bien utile de regarder les cours de n’importe quel indice boursier en direct ? Quelle conclusion allez-vous pouvoir en tirer afin de faire fructifier votre patrimoine ?

L’investissement boursier patrimonial est une course de fond et non un sprint. Il est important de comprendre les grandes tendances des marchés financiers. Mais la bourse peut avoir des variations sur le court terme importantes, et on peut difficilement en tirer des conclusions.

Est-ce une bonne nouvelle que les actions des 40 plus grandes sociétés françaises aient augmenté ce matin de 0,8 % plutôt que baissé de 0,6 % ? Difficile à dire ! Et il en va de même pour les investisseurs particuliers que pour les investisseurs institutionnels.

La liste des entreprises du CAC 40 sur Boursorama.fr et les hausses du jour ne sont pas vraiment utiles en revanche …

Le palmares du CAC 40

L’investisseur peut aussi chercher à connaître la liste des entreprises du CAC 40. C’est toujours intéressant à connaître, cependant quelle information allez-vous en tirer ?

Sur Boursorama vous pouvez effectivement avoir accès au palmarès de l’indice CAC 40, ainsi que d’autres indices français tels que le CAC Next 20 ou le CAC Small. Vous aurez alors des informations sur le dernier cours de bourse, la variation du jour, le plus haut du jour, le plus bas du jour, le volume échangé, l’éligibilité au PEA et au PEA-PME. Beaucoup d’informations qui sont largement inutiles pour celui qui veut développer son patrimoine sereinement.

Le classement par capitalisation boursière

Le palmarès des plus fortes hausses et baisses n’est pas d’une grande utilité. Cependant, connaître la liste des entreprises composant l’indice et leur capitalisation boursière est peut-être intéressant. Vous pourrez voir que la première capitalisation française est LVMH, suivie de L’Oréal, puis loin derrière Sanofi. LVMH est aussi la première capitalisation européenne, et L’Oréal la deuxième.

Cependant LVMH, ne serait que la 50e capitalisation américaine ! Les entreprises européennes sont des naines par rapport aux entreprises américaines en ce qui concerne la capitalisation boursière.

Un autre exemple : BNP Paribas, la première capitalisation bancaire d’Europe continentale (donc excluant la bourse de Londres) pèse 50 milliards en bourse. Ils ne seraient même pas dans le top 10 des financières de Wall Street.

La comparaison sectorielle

La comparaison sectorielle entre l’indice français et les bourses mondiales est aussi très intéressante. Un indice mondial tel que le MSCI World est composé à 21 % de sociétés technologiques, tandis que le CAC est aux alentours de 7 %. Les entreprises industrielles représentent 20 % des grandes entreprises françaises, mais 10 % seulement au niveau mondial.

Investir sur le CAC 40 c’est faire un choix sur les sociétés qui la composent et le secteur ! En avez-vous réellement conscience lorsque vous investissez dans un fonds actions françaises ? Investir dans un OPCVM d’actions françaises c’est non seulement se couper du marché américain ou du marché chinois, mais aussi très largement des valeurs technologiques.

Le forum Boursorama n’est pas une mine d’information utile

Le forum de Boursorama est très actif, notamment la file de discussion sur le CAC 40. Cependant, c’est très chronophage et vraiment peu utile. Mais si vous de l’investissement à long terme et non pas du trading, je ne vois pas comment un épargnant peut utiliser ce genre d’informations !

Boursorama est une excellente banque, ne l’utilisez pas pour cela

Il n’est pas utile de suivre la bourse en direct, que ce soit sur un site comme Boursorama, ou sur un autre site, dès lors que l’on cherche à faire fructifier son argent sur long terme. Cependant, Boursorama offre clairement des services très utiles pour l’investisseur particulier : une banque de qualité.

Boursorama Banque (le lien renvoie vers le test que j’ai écrit sur ce blog) est une banque en ligne au rapport qualité-prix étonnant. Les prix sont très bas et pourtant le service rendu est vraiment excellent. Elle donne aussi accès à un très bon contrat d’assurance vie.

Conclusion pour ceux qui regardent les cours du CAC 40 sur Boursorama

La bourse est souvent considérée comme un casino et non comme une façon saine de placer son argent sur le long terme. Cela entraîne des comportements qui ne rendent pas service au développement du patrimoine des particuliers. Regarder la bourse en direct ne sert à rien pour développer votre patrimoine.

Regarder spécifiquement le CAC est aussi une assez mauvaise idée, car il n’est vraiment pas représentatif du marché boursier. Il n’a réellement représentatif du marché boursier français, et le marché boursier français n’est pas représentatif des marchés boursiers mondiaux. Il existe des indices actions nettement plus importants : le S&P 500, le Nikkei, le MSCI Emerging Markets, etc.

Si on vous pose la question “Toi qui t’intéresses à la bourse, où en est le CAC 40 aujourd’hui ?” et que vous ne savez pas répondre … c’est probablement que vous êtes sur le bon chemin. Investir en bourse ce n’est pas nécessairement avoir les yeux rivé sur les cours boursiers en direct. C’est même probablement le contraire.

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne … et surtout pour tout le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires

  1. Personnellement, je regarde le cac 40 quand je me connecte à mon compte bourse direct, on ne peut pas le louper, pour moi, le matin, le cac 40 est juste un indicateur météo, est ce qu’il va faire beau ou moche aujourd’hui ?

  2. JEAN-HENRI dit :

    Tout ceci est vrais, MAIS:
    1) acheter des entreprises du CAC40 a un gros avantage: elles sont suivies par tous les analystes, ce qui fait qu’ on a une bonne vision des consensus analystes – ce n’ est pas -ou moins – le cas des mid-caps et petites. Par contre, personnellement, je ne regarde pas (ou peu) Boursorama, mais plutôt investir/lesechos (suis abonné).
    2) investir sur des places boursières hors EURONEXT (par exemple DAX)= frais souvent élevés, ne permettant pas le trading intraday, sauf avec DEGIRO; mais DEGIRO, ce sont des malhonnêtes – suis en procédure contre eux-

    1. Jean-Henri, quel problème avec Degiro ? Je suis chez eux ça m’intéresse.

  3. Mise au point
    Boursorama est le bouc émissaire dans cet article….des études comparatives avec d’autres brookers démontreraient effectivement qu’il y a en d’autres plus performants et moins chers…..
    Pour autant ça n’est pas , si j’ai bien compris, le but de cet article, le but est plutôt de nous dire n’investissez pas sur la CAC 40 mais plutôt sur un indice monde…
    Vos ouvrages m’ont convaincu des bienfaits de l’investissement passif, des trackers et notamment des trackers monde, le Cac n’étant qu’une infime partie des actions et pas toujours la meilleure .
    Pour ma part j’ai suivi vos conseil pour une part de mon patrimoine mais parallèlement, je trade aussi, et je n’ai effectivement pas choisi Boursorama.
    Pour autant Boursorama n’est pas responsable des performances moyennes du CAC.
    Encore merci pour vos articles et ouvrages que j’ai acheté et qui m’ont appris beaucoup.
    Armel

    1. Edouard parle probablement de Boursorama car c’est le plus suivi,s, sans que je sache personnellement pourquoi Boursorama est le plus suivi par tout le monde (parce que la banque a le mot bourse dans son nom ?).
      Je pense qu’il a voulu créer un titre plus accrocheur que “ne regardez pas le cac 40”, c’est de bonne guerre !