Blog gestion passive et ETF | Bonnes pratiques investissement

CAPITALISATION BOURSIÈRE

La capitalisation boursière est ce que vaut l’entreprise en bourse. Cela paraît simple au premier abord, et çà l’est. Cependant, il y a tout de même quelques subtilités qu’il est important de connaître.

Le calcul de la capitalisation boursière

La capitalisation boursière correspond au prix de l’action dont on parle multiplié par le nombre d’actions de l’entreprise. Par exemple, si le capital d’une entreprise est divisé en 10 millions actions, et qu’elles cotent chacune 15 euros sur le marché boursier, alors la capitalisation boursière de l’entreprise sera de 150 millions d’euros (10 millions fois 15 euros).

La capitalisation boursière est donc la valeur de l’entreprise assignée par le marché boursier.

Capitalisation boursière = Nombre d’actions X Cours de l’action 

La valeur en bourse est calculée sur la base du prix de la dernière transaction

Il faut bien noter que ce chiffre ne correspond pas à ce qu’ont payé en moyenne les actionnaires pour posséder une part de cette société. Les fondateurs ont apporté le capital à la société à un prix totalement différent. Les actionnaires historiques ont pu acheter leurs actions à un prix différent des 15 euros en question (supérieur ou inférieur à ces 15 euros). Le prix d’une action en bourse correspond à la dernière transaction qui a eu lieu (et non pas à la moyenne du prix des transaction historiques)

L’évolution du nombre d’actions

Le nombre d’actions de la société peut varier au fil du temps. Les entreprises peuvent émettre de nouvelles actions pour lever du capital, c’est-à-dire aller chercher de l’argent auprès d’investisseurs pour lancer des projets qui leur semble rentable. Les entreprises peuvent aussi racheter leurs propres actions. C’est une pratique de plus en plus régulière.

La capitalisation boursière flottante et totale

Lorsqu’une entreprise est cotée en Bourse, uniquement une partie des actions de la société est échangeable en bourse. En général les gros actionnaires ne rendent pas toutes les actions échangeables en bourse. Naturellement, ils peuvent toujours vendre leurs actions. Cependant, cela ne passe pas par la bourse. C’est ce que l’on appelle le gré à gré.

Ces gros actionnaires peuvent être les fondateurs de l’entreprise, des sociétés tierces qui ont acheté une partie de la société ou l’État !

L’ État et les familles des fondateurs peuvent posséder une part significative des entreprises

Par exemple, seulement 40 % des actions de L’Oréal et 17 % des actions d’EDF sont négociables en bourse. Vous ne pouvez pas directement acheter les parts de la famille Bettencourt ou de l’État dans ces sociétés.

On se retrouve donc avec un nouveau concept, la capitalisation flottante. Cela correspond à la valeur de la part de la société négociable en bourse.

Capitalisation boursière flottante = Nombre d’actions négociables en bourse X Cours de l’action 

Il est important de savoir que la plupart des indices boursiers prennent en compte la capitalisation boursière flottante et non la capitalisation boursière totale. L’impact n’est pas négligeable.

Le classement par taille d’entreprise : grandes capitalisations, capitalisations moyennes, petites capitalisations

Quand on parle de taille de société en bourse, on a l’habitude de classer les entreprises par capitalisation boursière plutôt que par chiffres d’affaires, bénéfice ou nombre d’employés.

Les indices boursiers tels que ceux de MSCI ou FTSE classent les entreprises de la manière suivante :

  • Les grandes entreprises (large cap)
  • Les entreprises de taille moyenne (mid cap)
  • Les petites entreprises (small cap)
  • Les micros capitalisations (micro cap)
  • Les nanos capitalisations (nano cap)

Ce classement aussi est utilisé lorsque l’on parle des fonds d’actions. En effet, les petites entreprises ont tendance à être plus risquées que les grandes entreprises. C’est donc un élément très important à connaître. N’hésitez pas à jeter un oeil sur cet article sur les petites capitalisations sur ce blog.

Il n’existe pas de seuil stable entre les différentes tailles de sociétés

Le seuil entre ces différentes entreprises n’est pas un montant fixe. Par exemple, les grandes entreprises ne sont pas celles qui ont une capitalisation de plus de 2 milliards d’euros. Une grande entreprise est une grande entreprise parce qu’elle est plus grosse que les autres. Les seuils varient donc dans le temps et en fonction de la zone géographique que l’on étudie. Par exemple, la capitalisation boursière moyenne des entreprises de taille moyenne est de 12 milliards de dollars aux États-Unis et de 6,8 milliards de dollars en Europe.

Les plus grandes capitalisations boursières dans le monde et en Europe

Les plus grandes capitalisations boursières aux Etats-Unis sont les suivantes

Début mars 2020, les grandes entreprises américaines classées par leur capitalisations boursières totales sont :

EntrepriseCapitalisation boursière totale (milliards de USD)
Microsoft1230
Apple1200
Amazon937
Alphabet (Google)920
Facebook548
Berkshire Hattaway502
Visa390
JP Morgan Chase & Co356
Johnson & Johnson354
Walmart305

La plus grande entreprise cotée au monde n’est pas Apple ou Microsoft

La plus grosse entreprise au monde selon la capitalisation boursière n’est pas Apple ou Microsoft. Il ne s’agit pas d’une entreprise américaine. Elle n’est même pas présente dans la plupart des indices.

Il s’agit de Saudi Aramco. La société pétrolière saoudienne. Elle pèse plus de 1 500 milliards d’euros, c’est-à-dire plus qu’Apple. Mais comme une part infime de son capital peut être échangée en bourse, sa capitalisation flottante est très faible !

Étonnant non ?

Les plus grandes capitalisations boursières dans le monde sont les suivantes

Début mars 2020, les grandes entreprises mondiales classées par leur capitalisations boursières flottantes sont :

Entreprise Capitalisation Boursière flottante (milliards de USD)
Apple1200
Microsoft1180
Alphabet (Google)820
Amazon790
Facebook460
Visa 385
JP Morgan Chase & Co355
Johnson & Johnson354
Alibaba336
Nestlé295

Comme vous pouvez le voir, les Etats-Unis positionnent 8 de leurs sociétés parmi les 10 plus grosses entreprises mondiales du point de vue de leur valeur en bourse (en capitalisation flottante).

Les capitalisations boursières du CAC 40

Entreprise du CAC 40Capitalisation boursière (milliards d'euros) % de capitalisation flottante
Lvmh Moet Hennessy Louis Vuitton Se18652
L'oreal Sa13441
Sanofi Sa10489
Total Sa9990
Airbus Se8471
Hermes International Sca6532
Kering Sa6359
Safran Sa5966
Air Liquide Sa5897
Bnp Paribas Sa5486
Essilorluxottica Sa5363
Vinci Sa5090
Axa Sa4979
Schneider Electric Se4995
Danone Sa4196
Pernod Ricard Sa3875
Dassault Systemes Se3651
Engie Sa3672
Orange Sa3281
Credit Agricole Sa3139
Vivendi Sa2668
Societe Generale Sa2193
Thales Sa1946
Legrand Sa1893
Compagnie Generale Des Etablissements Michelin Sca1793
Compagnie De Saint Gobain Sa1789
Capgemini Se1696
Peugeot Sa1573
Veolia Environnement Sa1492
Bouygues Sa1359
Sodexo Sa1257
Carrefour Sa1277
Accor Sa874
Publicise Sa897
Renault Sa763
Atos Se787

La valeur boursière des pays ou zones géographiques

Connaître la capitalisation boursière d’une zone géographique est aussi très important. La capitalisation boursière d’une zone géographique est la somme des capitalisations boursières de toutes les sociétés cotées dans cette zone. Voici quelques exemples :

  • La capitalisation boursière américaine est de 30 000 milliards de dollars et 29 000 milliards de dollars en capitalisation boursière flottante.
  • La capitalisation boursière européenne est de 14 000 milliards de dollars et 10 000 milliards de dollars en capitalisation boursière flottante.
  • La capitalisation boursière des pays émergents est de 10 000 milliards de dollars et 5 600 milliards de dollars en capitalisation boursière flottante.
  • La capitalisation boursière française est de 2 600 milliards de dollars et 1 700 milliards de dollars en capitalisation boursière flottante.

Ces données ont été calculées sur la base des informations fournies par le fournisseur d’indice STOXX.

Un impact sur le pourcentage de capitalisation boursière de chaque zone géographique par rapport au marché actions mondial

Comme vous pouvez le voir sur ces chiffres la capitalisation boursière totale ou flottante sont très proches aux États-Unis, et plus éloignées en Europe et encore plus dans les pays émergents.

Il en résulte que la part des États-Unis dans la capitalisation mondiale est légèrement inférieure à 50 % si l’on regarde la capitalisation totale, et de plus de 55 % si l’on regarde la capitalisation boursière flottante. La part des pays émergents est de 10 % si l’on regarde les indices boursiers (qui calculent en capitalisation boursière flottante), mais de 16 % si l’on regarde la capitalisation totale.

Ce sont des éléments qui peuvent être vraiment intéressants pour la construction de son portefeuille financier.

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne … et surtout pour tout le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Comments

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. J’ai commencé à investir en ETF grâce à vous (j’ai lu vos 2 bouquins). J’ai commencé avant le krach, mais j’ai suivi vos conseils, et heureusement que j’échelonne les apports ! J’investis selon la règle du 75% sur le monde développé, 10 sur les émergents, 10 sur les small caps US, et 5 sur les small caps européens. Mais j’aimerais affiner, et pour cela, rechercher la capitalisation boursière totale de chaque pays, et la capitalisation boursière flottante de chaque pays, avec l’indice qui y est associé. Savez-vous où je pourrai trouver des infos?
    Très cdt,
    Olivier

  2. Bonjour,
    Est-ce que vous pouvez svp écrire L’article sur la situation actuelLe économique vis-a-vis le CORONAVIRUS ? Que nous devons attendre cette année ?
    Il y aura la crise d’économique de 2008 cette année la? Cordialement et merci beaucoup

    1. M. Petit est étonnement très silencieux sur le sujet… espérons qu’il n’a pas été infecté par le coronavirus ?!

  3. DEFREVILLE Patrick dit :

    Merci pour votre article tres intéressant.
    Cordialement

  4. Bonjour Édouard,

    Petit coquille je pense pour les US : 30 000 milliards et 29 000 milliards (non pas 29 milliards).

    Sinon pour les capitalisations totale et bousiere, je ne suis pas sûr de comprendre.
    Prenons Apple : 1200 MI en capitalisation boursière totale (côté+ non côté alors ?), contre 1398 en flottant (seulement le côté), comment est-ce possible que ce soit supérieur ?
    Merci pour cet article.

    1. Bonjour David

      Merci pour la lecture attentive

      En fait pour la capitalisation flottante c’était fin janvier. Et pour la capitalisation totale ce jour … je vais précisier.

      1. En fait j’ai mis à jour en faisant les calculs à la main, à la même date (1er mars 2020). Ce sera plus clair.