Amundi qui émet des ETF parmi les plus utilisés par les particuliers en France est en train de changer sa gamme PEA. Les investisseurs ayant certains ETF doivent absolument leur vendre certains ETF d’ici le 23 juillet sous peine de voir leur PEA clôturé, et perdre l’avantage fiscal !

Lisez donc absolument cet article, afin de bien comprendre.

Qui est Amundi et Amundi ETF ?

Le groupe Amundi, filiale du Crédit Agricole

Amundi est un grand gestionnaire de fonds français, il est le numéro 1 en Europe et le numéro 10 dans le monde. Il gère plus de 1500 milliards d’euros. C’est un peu plus que la capitalisation totale du CAC 40 ! Comme pour beaucoup d’asset managers en Europe (et dans le monde), ses clients sont principalement des institutionnels (d’autres banques, des fonds de pension, des caisses de retraite, etc.)

Amundi est coté en bourse depuis 2015, mais le Crédit Agricole est actionnaire à pratiquement 70%. Il faut d’ailleurs savoir que la société a été créée en 2009 de la fusion d’entité du Crédit Agricole et de la Société Générale.

Amundi ETF

Amundi ETF est une marque. La division s’appelle en réalité “Amundi ET, Indexing and Smart Beta”. En effet, la division gère des ETF, mais aussi des fonds passifs non cotés. L’encours est d’environ 100 milliards d’euros. Il se place numéro 4 en Europe.

Les gestionnaires de fonds font couramment évoluer leur gamme

La pression de la concurrence

Les gestionnaires d’actifs, qu’ils s’occupent de fonds actifs et de fonds passifs font évoluer leurs gammes. C’est normal, ce sont des entreprises, qui cherchent à optimiser beaucoup de choses. Cette évolution est en général à l’avantage des épargnants, car les entreprises améliorent leurs produits et font baisser les prix, notamment à cause de la concurrence… et de la réglementation !

La baisse des frais

L’évolution des frais aux Etats-Unis

Une tendance de fond de l’industrie de la gestion d’actifs est la baisse des frais. Le graphique ci-dessous présente les frais des fonds actifs et passifs aux États-Unis depuis 2000 :

  • Fonds actifs en actions (0,76% en 2018)
  • Fonds actifs en obligations (0,55% en 2018)
  • Fonds passifs en actions (0,08% en 2018)
  • Fonds passifs en obligations (0,07% en 2018)

Vous aurez remarqué que :

  • Les frais des fonds passifs baissent régulièrement. On trouve désormais aux États-Unis des ETF avec des frais de … 0% par an.
  • Les frais des fonds et ETF français sont encore nettement plus chers que les fonds américains

 L’évolution des frais en France

Selon la lettre de l’observatoire de l’épargne de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) de 2019 :

Les fonds d’actions, toutes catégories confondues, ont affiché pour 2017 des frais courants moyens de 1,66 % (1,70 % en 2016 et 1,74 % en 2015).

En 2017, les 165 ETF d’actions, fonds indiciels cotés, ont affiché des frais moyens égaux à 0,41 % et les 77 fonds classés « indiciels » à 1,02 %. La moyenne des frais totaux annuels des fonds d’actions, hors fonds « indiciels » et ETF, s’est établie à 1,90 % (2,27 % pour 334 fonds d’actions européennes et 2,16 % pour 151 fonds d’actions françaises).

La bonne nouvelle pour les épargnants … c’est que cela baisse !

D’autres tendances de fond dans la gestion d’actifs

L’idée n’est pas ici de faire un cours de stratégie sur l’évolution de cette industrie, mais je partage avec vous quelques tendances de fond :

  • Une automatisation plus grande des processus support, mais aussi de la gestion. Par exemple, Blackrock, le plus grand asset manager du monde se présente assez largement comme une entreprise de technologie.
  • Le développement du smart beta, ce qui est probablement bon pour les épargnants, mais permet aussi de facturer des frais de types “indiciels”, mais plus élevés.
  • Le développement des fonds thématiques, et donc peu benchmarkables (comparables à un indice).
  • Le développement des fonds ESG (Environmental, Social and Governance), c’est à dire des fonds responsables.
  • Le développement des fonds que l’on appelle “real assets”, c’est-à-dire sur les actifs tangibles. On pense naturellement à l’immobilier. Et le Private Equity (l’investissement dans les sociétés non cotées) est aussi un vrai sujet.

Dans le domaine spécifique des ETF en Europe, on voit le développement des ETF à réplication physique au détriment des ETF à réplication indirecte (souvent appelés un peu injustement synthétiques).

L’industrie évolue, et c’est tant mieux !

Les gestionnaires d’ETF font aussi évoluer leur gamme

Les émetteurs d’ETF sont des gestionnaires d’actifs, comme les autres, ils font évoluer leur gamme, ils lancent de nouvelles idées, et si cela ne fonctionne pas, ils reviennent en arrière et ferment leur fond. C’est pour cela qu’il est souvent préférable d’éviter les ETF un peu trop innovants, un peu trop récents et avec un petit encours (le montant sous gestion).

Le graphique ci-dessous présente le nombre de nouveaux ETF et d’ETF fermés chaque année aux États-Unis. À titre d’exemple, en 2018 on a pu voir 237 nouveaux ETF et 84 ETF ont fermé. Il y a un peu plus de 2000 ETF cotés aux États-Unis.

Je n’ai pas les chiffres en Europe et en France, mais cela donne une tendance.

L’évolution des gammes de Lyxor et d’Amundi

Lyxor et Amundi sont des émetteurs d’ETF particulièrement prisés par les investisseurs particuliers français. Et à raison, la plupart des ETF disponibles d’Euronext Paris sont émis par ces deux grandes maisons de gestion.

Le développement de la gamme Core, à bas frais et à réplication physique

Amundi a eu tendance à être un peu moins cher que Lyxor. Cependant, Lyxor a jeté un pavé dans la marre, mi 2018, avec une gamme “Core”, vraiment très peu chère. Deux exemples :

  • Un ETF Monde à 0,12% par an
  • Un ETF États-Unis à 0,04% par an

Amundi a répliqué en mars 2019 avec sa gamme “Prime”, à 0,05% par an ! Amundi a commencé avec 9 ETF (mais la gamme devrait s’agrandir). On trouve notamment :

  • Un ETF Actions Monde
  • Un ETF Actions Japon
  • Un ETF Actions États-Unis

Il n’y a pas d‘ETF Pays Émergents ni chez Lyxor, ni chez Amundi.

Il faut aussi noter que les ETF d’Amundi et certains ETF  de Lyxor ne suivent pas des indices des leaders que sont MSCI ou S&P, mais de Solactive. Cela doit certainement engendrer quelques économies.

D’ailleurs, certains émetteurs utilisent même des indices internes, pour encore réduire les coûts. Cette technique a tendance à prendre une certaine ampleur.

Le développement de la gamme PEA (Plan d’Épargne en Actions)

Le PEA est clairement une anomalie (fiscale) française, et utile uniquement aux investisseurs particuliers. Ce n’est clairement pas le cœur de business des émetteurs d’ETF !

Pour pouvoir être éligible au PEA, un fonds (et donc les ETF) doit respecter des contraintes particulières. Et c’est un petit peu anormal de faire peser ces contraintes à l’ensemble des actionnaires des ETF (même hors PEA).

Lyxor a donc décidé de créer une gamme spécifiquement PEA en 2014. Les encours de ces ETF sont restés, comme nous pouvions nous en douter assez bas. Par exemple :

  • Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF – Capi. a 20 millions d’euros d’encours
  • Lyxor PEA S&P 500 UCITS ETF – Capi. a 20 millions de dollars d’encours

De manière assez étonnante, on trouve parfois des ETF spécifiquement PEA dans certaines assurances vie. Une technique pour faire augmenter les encours ? Cela doit au moins partiellement fonctionner, car l’ETF PEA Nasdaq a plus de 30 millions d’encours.

Pour en savoir plus sur les ETF éligibles au PEA, pensez à faire un tour sur cet article. Il s’agit réellement d’une opportunité incontournable.

Les ETF à petits encours, notamment pour les gammes PEA sont-ils un problème ? Qu’en est-il de la liquidité ?

De manière générale, il vaut mieux éviter les ETF avec des encours trop faibles. En effet, personne n’a envie de maintenir un produit, avec des coûts fixes qui ne fonctionne que moyennement !

Un autre problème pourrait être ce que l’on appelle la liquidité, c’est-à-dire la capacité à acheter et vendre un actif facilement et sans frais de frottement (ce que l’on appelle le spread, c’est à dire l’écart entre le prix d’achat et le prix de vente, un petit peu comme dans un bureau de change … pour beaucoup moins cher).

Le concept de liquidité est très mal compris par les investisseurs, et notamment en ce qui concerne les ETF (qui ont des particularités). Je ne peux pas aborder en détail ce concept dans cet article (ce serait bien trop long), mais sachez que j’y porte une attention particulière dans ma formation.

Le spread chez Lyxor et ce qu’il pourrait être chez Amundi

Regardons tout de même le spread sur deux exemples :

  • Le spread est entre 0,05% et 0,08% depuis le début de l’année sur l’ETF World non PEA de Lyxor (WLD)
  • Le spread est assez stable, autour de 0,08% pour l’ETF World PEA de Lyxor (EWL)

Sachez aussi que les indicateurs de suivi de l’indice de la gamme PEA est excellente, malgré les faibles encours.

Je ne sais pas ce qu’il en sera pour la gamme PEA d’Amundi, mais cela devrait être correct. En effet, il faut bien comprendre que la qualité de suivi de l’indice et la liquidité dépend bien moins des échanges en bourse que de l’indice suivi ! C’est peut-être contre-intuitif, mais c’est bien la réalité des choses.

Amundi vient d’emboîter le pas à Lyxor avec sa propre gamme spécifique PEA. Voyons donc ce qu’il en est.

La gamme PEA d’Amundi ETF

La nouvelle gamme

Amundi a donc décidé de créer une gamme spécifique PEA, cela se traduit de la façon suivante :

  • 43 ETF précédemment éligibles au PEA ne seront plus éligibles au PEA
  • 7 ETF ont été spécifiquement créés pour le PEA. Ils ont les mêmes caractéristiques que les ETF équivalents qui ne sont plus éligibles. Ils ont donc les mêmes frais. C’est à la fois étonnant (je n’aurais pas été étonné par une hausse des frais), et une agréable surprise.
  • 39 ETF d’Amundi sont éligibles au PEA

La liste des ETF dont l’éligibilité cesse

Pour être éligible au PEA, il faut que le fonds soit composé à 75% d’actions européennes. Pourtant certains ETF, peuvent suivre des indices non européens ! Comment font-ils ?

Ils ont au moins 75% d’actions européennes et ils échangent la performance de ces actions avec la performance d’actions en dehors du marché européen. Pour cela l’ETF fait ce que l’on appelle un contrat swap avec une grande institution financière (type Société Générale ou BNP Paribas). C’est le principe de la réplication indirecte.

Cela paraît un petit peu compliqué au premier abord, mais cela fonctionne très bien.

À compter du 29 juillet 2019, les ETF suivants ne seront plus nécessairement composés à 75% d’actions européennes.

Nom des ETF non éligibles au PEACode ISIN
AMUNDI ETF MSCI UK UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010655761
AMUNDI ETF MSCI EUROPE BANKS UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010688176
AMUNDI ETF MSCI EUROPE CONSUMER DISCRETIONARY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010688184
AMUNDI ETF MSCI EUROPE CONSUMER STAPLES UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010688168
AMUNDI ETF MSCI EUROPE HEALTHCARE UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010688192
AMUNDI ETF MSCI EUROPE INDUSTRIALS UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010688218
AMUNDI ETF MSCI EUROPE UTILITIES UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010688234
AMUNDI ETF MSCI EUROPE COMMUNICATION SERVICES UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010713735
AMUNDI ETF MSCI WORLD EX EMU UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010756114
AMUNDI ETF STOXX EUROPE 50 UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010790980
AMUNDI ETF MSCI EUROPE MATERIALS UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010791137
AMUNDI ETF MSCI EUROPE EX EMU UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010821819
AMUNDI ETF MSCI EUROPE ENERGY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010930644
AMUNDI ETF MSCI EUROPE BUYBACK UCITS ETF - EUR (C/D)FR0012805687
AMUNDI ETF ISTOXX EUROPE MULTI-FACTOR MARKET NEUTRAL UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013284304
AMUNDI MSCI EUROPE LOW SIZE FACTOR - UCITS ETF - EUR (C)LU1681041544
AMUNDI MSCI EUROPE - UCITS ETF - EUR (C)LU1681042609
AMUNDI MSCI EUROPE EX SWITZERLAND - UCITS ETF - EUR (C)LU1681044308
AMUNDI MSCI NORDIC - UCITS ETF - EUR (C)LU1681044647
AMUNDI MSCI SWITZERLAND - UCITS ETF - EUR (C)LU1681044720
AMUNDI MSCI SWITZERLAND - UCITS ETF - CHF (C)LU1681044993
AMUNDI S&P GLOBAL LUXURY - UCITS ETF - EUR (C)LU1681048630
AMUNDI S&P GLOBAL LUXURY - UCITS ETF - USD (C)LU1681048713
AMUNDI MSCI EUROPE MINIMUM VOLATILITY FACTOR - UCITS ETF - EUR (C)LU1681041627
AMUNDI MSCI INDIA - UCITS ETF - EUR (C)LU1681043086
AMUNDI MSCI INDIA - UCITS ETF - USD (C)LU1681043169
AMUNDI MSCI EASTERN EUROPE EX RUSSIA - UCITS ETF - EUR (C)LU1681043755
AMUNDI MSCI EASTERN EUROPE EX RUSSIA - UCITS ETF - USD (C)LU1681043839
AMUNDI MSCI EUROPE HIGH DIVIDEND FACTOR - UCITS ETF - EUR (C)LU1681041973
AMUNDI MSCI EUROPE GROWTH - UCITS ETF - EUR (C)LU1681042435
AMUNDI MSCI EUROPE VALUE FACTOR - UCITS ETF - EUR (C)LU1681042518
AMUNDI MSCI WORLD EX EUROPE - UCITS ETF - EUR (C)LU1681045537
AMUNDI MSCI WORLD EX EUROPE - UCITS ETF - USD (C)LU1681045610
AMUNDI STOXX EUROPE 600 - UCITS ETF - EUR (C)LU1681040223
AMUNDI MSCI WORLD ENERGY - UCITS ETF - EUR (C)LU1681046006
AMUNDI MSCI WORLD ENERGY - UCITS ETF - USD (C)LU1681046188
AMUNDI MSCI WORLD FINANCIALS - UCITS ETF - EUR (C)LU1681045883
AMUNDI MSCI WORLD FINANCIALS - UCITS ETF - USD (C)LU1681045966
AMUNDI S&P 500 - UCITS ETF - EUR (C)LU1681048804
AMUNDI S&P 500 - UCITS ETF - USD (C)LU1681049018
AMUNDI S&P 500 - UCITS ETF - DAILY HEDGED EUR (C)LU1681049109
AMUNDI NASDAQ-100 - UCITS ETF - EUR (C)LU1681038243
AMUNDI NASDAQ-100 - UCITS ETF - USD (C)LU1681038326
AMUNDI NASDAQ-100 - UCITS ETF - DAILY HEDGED EUR (C)LU1681038599
AMUNDI FTSE EPRA EUROPE REAL ESTATE - UCITS ETF - EUR (C)LU1681039480
AMUNDI MSCI EMERGING MARKETS - UCITS ETF - EUR (C)LU1681045370
AMUNDI MSCI EMERGING MARKETS - UCITS ETF - USD (C)LU1681045453
AMUNDI MSCI EM LATIN AMERICA - UCITS ETF - EUR (C)LU1681045024
AMUNDI MSCI EM LATIN AMERICA - UCITS ETF - USD (C)LU1681045297
AMUNDI MSCI EM ASIA - UCITS ETF - EUR (C)LU1681044480
AMUNDI MSCI EM ASIA - UCITS ETF - USD (C)LU1681044563
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - EUR (C)LU1681037609
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - JPY (C)LU1681037781
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - DAILY HEDGED EUR (C)LU1681037864
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - DAILY HEDGED USD (C)LU1681037948
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - DAILY HEDGED GBP (C)LU1681038086
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - DAILY HEDGED CHF (C)LU1681038169
AMUNDI EUROPE EQUITY MULTI SMART ALLOCATION SCIENTIFIC BETA - UCITS ETF - EUR (C)LU1681039563
AMUNDI MSCI EUROPE QUALITY FACTOR - UCITS ETF - EUR (C)LU1681041890
AMUNDI MSCI EUROPE MOMENTUM FACTOR - UCITS ETF - EUR (C)LU1681041460
AMUNDI MSCI BRAZIL - UCITS ETF - USD (C)LU1437024992
AMUNDI FTSE 100 - UCITS ETF - EUR (C)LU1437025023
AMUNDI FTSE 100 - UCITS ETF - GBP (C)LU1437025296

Étonnamment le célèbre ETF Monde (CW8) reste éligible au PEA, sans modification.

Liste des nouveaux ETF  éligibles au PEA et leur équivalent

ETF dont le statut PEA est suppriméNouveaux ETF éligibles au PEA
Nom ETFCode ISINNom ETFCode ISIN
AMUNDI MSCI EUROPE UCITS ETF - EUR (C)LU1681042609AMUNDI ETF PEA MSCI EUROPE UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412038
AMUNDI MSCI EM LATIN AMERICA - UCITS ETF - EUR (C)LU1681045024AMUNDI ETF PEA MSCI EM LATIN AMERICA UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412004
AMUNDI MSCI EM ASIA- UCITS ETF - EUR (C)LU1681044480AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING ASIA UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412012
AMUNDI MSCI EMERGING MARKETS - UCITS ETF - EUR (C)LU1681045370AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING MARKETS UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412020
AMUNDI S&P 500 - UCITS ETF - EUR (C)LU1681048804AMUNDI ETF PEA S&P 500 UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412285
AMUNDI S&P 500 - UCITS ETF – Daily Hedged EUR (C)LU1681049109AMUNDI ETF PEA S&P 500 UCITS ETF – Daily Hedged EUR (C/D)FR0013412293
AMUNDI NASDAQ-100 - UCITS ETF - EUR (C)LU1681038243AMUNDI ETF PEA NASDAQ-100 UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412269
AMUNDI JAPAN TOPIX - UCITS ETF - EUR (C)LU1681037609AMUNDI ETF PEA JAPAN TOPIX UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013411980
AMUNDI JAPAN TOPIX - Daily Hedged EUR (C)LU1681037864AMUNDI ETF PEA JAPAN TOPIX UCITS ETF – Daily Hedged Euro (C/D)FR0013411998

Il y a notamment l’ETF suivant les pays émergents qui est très utilisé par ceux qui suivent ce que j’écris.

Attention, les nouveaux ETF ne sont pas nécessairement encore correctement référencés chez votre intermédiaire financier. Un peu de patience. Et envoyez un mail au service client.

Liste des ETF d’Amundi éligibles au PEA

ETF Amundi éligibles au PEACode ISIN
AMUNDI CAC 40 UCITS ETF DR - EUR (C)LU1681046931
AMUNDI CAC 40 UCITS ETF DR - EUR (D)LU1681047079
AMUNDI ETF MSCI FRANCE UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010655704
AMUNDI ETF DAX UCITS ETF DR - EUR (C/D)FR0010655712
AMUNDI FTSE MIB UCITS ETF - EUR (C)LU1681037518
AMUNDI ETF MSCI ITALY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010655720
AMUNDI ETF MSCI SPAIN UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010655746
AMUNDI ETF MSCI NETHERLANDS UCITS ETF - EURLU1681044217
AMUNDI ETF PEA S&P 500 UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412285
AMUNDI ETF PEA S&P 500 UCITS ETF – Daily Hedged EUR (C/D)FR0013412293
AMUNDI ETF PEA NASDAQ-100 UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412269
AMUNDI RUSSELL 2000 UCITS ETF - EUR (C)LU1681038672
AMUNDI RUSSELL 2000 UCITS ETF - USD (C)LU1681038839
AMUNDI MSCI USA UCITS ETF - EUR (C)LU1681042864
AMUNDI MSCI USA UCITS ETF - USD (C)LU1681042948
AMUNDI ETF PEA JAPAN TOPIX UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013411980
AMUNDI ETF PEA JAPAN TOPIX UCITS ETF – Daily Hedged Euro (C/D)FR0013411998
AMUNDI MSCI CHINA UCITS ETF - EUR (C)LU1681043912
AMUNDI MSCI CHINA UCITS ETF - USD (C)LU1681044050
AMUNDI ETF PEA MSCI EUROPE UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412038
AMUNDI EURO STOXX 50 UCITS ETF DR - EUR (C)LU1681047236
AMUNDI EURO STOXX 50 UCITS ETF DR - EUR (D)LU1681047319
AMUNDI EURO STOXX 50 UCITS ETF DR - USD (C)LU1681047400
AMUNDI EURO STOXX 50 UCITS ETF DR - DAILY HEDGED USD (C)LU1681047582
AMUNDI PRIME EUROZONE UCITS ETF DR - EUR (D)LU1931974429
AMUNDI INDEX MSCI EMU - UCITS ETF DR - EUR (C)LU1602144575
AMUNDI ETF MSCI EMU HIGH DIVIDEND UCITS ETF - EUR (C)FR0010717090
AMUNDI ETF EURO STOXX SMALL CAP UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010900076
AMUNDI ETF PEA MSCI EM LATIN AMERICA UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412004
AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING ASIA UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412012
AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING MARKETS UCITS ETF - EUR (C/D)FR0013412020
AMUNDI MSCI WORLD UCITS ETF - EUR (C)LU1681043599
AMUNDI MSCI WORLD UCITS ETF - USD (C)LU1681043672
AMUNDI ETF LEVERAGED EURO STOXX 50 DAILY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010756072
AMUNDI ETF LEVERAGED CAC 40 DAILY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010756064
AMUNDI ETF LEVERAGED MSCI USA DAILY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010755611
AMUNDI ETF SHORT EURO STOXX 50 DAILY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010757781
AMUNDI ETF SHORT MSCI USA DAILY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010791194
AMUNDI ETF SHORT CAC 40 DAILY UCITS ETF - EUR (C/D)FR0010717124

Que devez-vous faire ?

Les porteurs de part des ETF dont l’éligibilité vont recevoir une lettre envoyée de la part de leur courtier, avec les modalités. Vous pouvez retrouver ici cette lettre sur le site d’Amundi. Il s’agit d’un sujet important, je vous conseille donc de lire cela attentivement. Mais voilà le principe :

  • Vous devez vendre l’ensemble des ETF qui ne sont pas éligibles d’ici le 29 juillet. À défaut, le PEA sera clôturé. Il faut absolument éviter cette situation.
  • Vous rachetez des ETF éligibles au PEA.
  • Vous pouvez en profiter pour re réfléchir à votre portefeuille PEA, optimiser et rationaliser.

L’impact pour vous : les frais de courtage et le spread !

Quel est l’impact de faire cette vente d’ETF et ce rachat d’ETF ?

Les frais de courtage

Ce processus de vente puis rachat va entraîner des frais de courtage. Si vous êtes dans une banque traditionnelle, cela peut revenir assez cher. Chez un banquier spécialisé, cela devrait coûter nettement moins cher. À titre d’exemple :

  • 0,09% par transaction pour une transaction supérieure à 4 400 € chez Bourse Direct
  • 0,1% par transaction pour une transaction supérieure à 10 000 € chez Binck

Il faut compter une transaction pour la vente et une transaction pour le rachat

Le coût du spread

Cependant, ce n’est pas fini. Comme je le disais plus haut, les intermédiaires financiers qui assurent la liquidité, c’est-à-dire que l’on puisse toujours acheter et vendre un ETF vont se rémunérer en achetant l’ETF un peu moins cher que la valeur sous-jacente des actions et en vous vendant l’ETF un peu plus cher que la valeur intrinsèque des actions suivies par l’ETF. C’est le spread, aussi appelé bid-ask dont nous parlions toute à l’heure. En approximation, on peut dire que cela devrait coûter 0,1% (deux fois 0,05%).

Le coût total : 0,3% si vous êtes chez un courtier avec des prix contenus

En tout, cette opération devrait vous coûter 0,3% et un surtout un peu de stress et d’énergie.

À noter qu’étant donné que cela se passe dans le cadre du PEA, une enveloppe fiscale capitalisante, il n’y a pas d’impact fiscal.

Que vous soyez en plus-value ou en moins-value, ne change absolument rien.

Sachez, par ailleurs, j’explique clairement, dans ma formation en ligne, comment acheter et vendre des ETF avec sérénité, car il y a tout de même quelques subtilités. J’ai notamment filmé mon écran pour que vous n’ayez pas d’incertitude.

Conclusion pour l’Epargnant 3.0 pour gérer la perte d’éligibilité eu PEA de certains trackers d’Amundi

Ce blog a pour vocation à vous aider à piloter votre épargne avec performance, mais aussi le plus sereinement possible, et en y passant peu de temps. C’est ce que certains appellent le “Lazy Investing”.

Il est préférable de suivre un petit peu ce qui se passe même lorsque l’on souhaite faire du Lazy Investing

Les gammes d’ETF évoluent

Cet épisode montre qu’effectivement il vaut mieux un tout petit peu suivre, et à minima, lire le courrier que vous envoie votre courtier. Ce n’est pratique, cependant ce genre d’épisode n’arrive tout de même pas très souvent et l’impact n’est pas très élevé (en tout cas dans le cadre d’une enveloppe capitalisation telle que le PEA). De plus, l’évolution de la gamme des ETF va la plupart du temps dans le bon sens.

Le cadre législatif et fiscal évolue

Ces évolutions peuvent être liées à une amélioration de la gamme ou à l’adaptation à l’environnement réglementaire et fiscal. Par exemple, il y a quelques années, le législateur a annulé l’éligibilité des foncières cotées au PEA. Il faut donc suivre un minimum, c’est vrai.

Dès que l’on investit (en fonds classique, en actions en direct, en immobilier, etc.) le cadre législatif et fiscal évolue, et certainement bien trop à notre goût. Il faut surveiller. Nous ne pouvons pas y faire grand chose.

Vendez vos ETF Amundi qui perdent leur éligibilité PEA et achetez en d’autres

En résumé : surtout n’oubliez pas de revendre vos ETF logés dans votre PEA qui ne sont plus éligibles au PEA d’ici mi juillet. Et pensez à prendre un peu de marge.

Si vous avez ces ETF dans un CTO ou dans une Assurance Vie, il n’y a pas d’impact.

Lisez la documentation officielle d’Amundi

Par ailleurs, j’ai écrit cet article afin de nous faciliter la vie et donner un petit peu de perspective. Cependant, la documentation d’Amundi disponible sur cette page de son site web (il y a deux PDF attachés) est clairement la référence officielle. Lisez les.

Partagez cette information afin que personne ne passe à côté

N’hésitez pas en commentaire à partager votre expérience afin que nous gérions au mieux cette situation.

De plus, pensez à en parler autour de vous (à vos proches et sur les réseaux sociaux). Ce serait dommage que des investisseurs voient leur PEA clôturés.

Sur ce je vous souhaite le meilleur pour votre épargne et pour tout le reste.