ACHETER UN TRACKER

La méthode pour acheter un tracker est identique à celle pour acheter un action, et identique sur votre PEA ou votre CTO.

La première étape consiste à entrer le code ISIN de votre tracker (voir « comment sélectionner un tracker ») afin d’arriver sur la page permettant d’acheter le tracker.

Il existe plusieurs types d’ordre (achat ou vente) sur la bourse de Paris. Les deux principaux à connaître sont :

  • Les ordres au marché : vous passez l’ordre sans limite de prix, donc dès qu’il y a un vendeur vous achetez à son prix.
  • Les ordres à cours limité : vous donnez une limite à laquelle vous êtes prêt à acheter.

Il est recommandé de passer un ordre avec un cours limité afin de ne pas risquer d’acheter à un cours anormal. Ce risque est extrêmement limité, car des banques sont mandatées pour animer le cours des trackers en plus des échanges classiques entre particuliers et professionnels. Cela veut dire que la banque propose toujours de racheter ou vendre vos trackers. Elle fixe un cours d’achat et de vente, sachant que la valeur réelle du tracker est au milieu. Cela marche un peu comme l’échange de devises dans un aéroport.

Pour déterminer le cours limite auquel vous êtes prêt à acheter, il faut regarder ce que l’on appelle le carnet d’ordre.

Prenons l’exemple du carnet d’ordre du tracker monde d’Amundi :

carnet2

On ne peut voir qu’une partie du carnet d’ordre. Mais vous noterez qu’il y a plus de 10 000 trackers à l’achat et à la vente. Chaque jour, environ 15 000 unités de ce trackers sont achetées et vendues soit pour plus de 3 M€.

Dans cet exemple, avec un ordre au marché vous aller acheter le tracker à 216,17€. Soit le prix du vendeur ayant mis le cours de vente le plus bas. Si vous achetez plus de 378 unités, vous allez aussi acheter une partie au vendeur qui a mis un prix à 216,19€.

Si vous voulez prendre le moins de risque possible, vous pouvez passer un ordre avec comme cours limité, par exemple 216,2€. Cela veut dire que vous n’êtes pas prêt à acheter à plus de 216,2€.

En général ce n’est pas utile de donner ces limites, mais la bourse dans de très rares occasions peut avoir des comportements étranges, des problèmes informatiques, etc. Autant prendre le moins de risque possible.

Pour plus d’information sur les ordres de marché vous pouvez par exemple vous référer au guide de Boursorama sur le sujet :

https://www.boursorama.com/pub/banque/nl/2012-02/Les_ordres_de_Bourse-Le_Guide.pdf

2016-10-15T17:36:31+00:00

17 Commentaires

  1. Jean D 1 avril 2016 à 23:32␣- Répondre

    Bonsoir,

    J’ai décidé de me lancer dans l’achat du portefeuille.
    Cependant, je ne sais pas trop comment acheter le tracker. J’ai un PEA chez Binck.fr et je vois donc que je peux faire des ordres conditionnels pour faire des ordres à cours limités. Pour commencer, lors de ma recherche « CW8 » dans leur moteur de recherche, j’ai deux propositions :
    – Symbole CW8 ISIN FR0010756098 qui cote à la bourse de Milan
    – Symbole FR311026 ISIN FR0010756098 qui cote à la bourse Euronext Paris
    Il faut bien que j’achète toujours les trackers cotés sur Euronext Paris?

    Ensuite, comme vous l’avez écrit, le marché est animé par des professionnels. Est-ce que cela vaut le coup que j’essaie de faire des ordres conditionnels sur Binck pour acheter à cours limité? Ou je peux faire des ordres au marché? Si cours limité, comment vous déterminez la limite?
    et enfin, quand réalisez-vous vos ordres? Dès que les revenus tombent? milieu du mois? 1er tiers du mois? Une heure à privilégier?

    Merci d’avance,

    Jean D

    • Edouard Petit 2 avril 2016 à 08:14␣- Répondre

      Bonjour,

      Oui les ETF peuvent être proposés sur plusieurs bourses. Il est plus que probable que vos frais de courtage sur la bourse française (Euronext) sont nettement inférieurs à ceux des bourses étrangères. Il faut donc privilégier Euronext (en tout cas, dans la majorité des cas. Mais si vous prenez des trackers « mainstream » ce sera le cas).

      Théoriquement, vous pouvez acheter les ETF au marché car il y a une bonne liquidité (en plus vous allez choisir des trackers « classiques », avec un bon encours et une bonne liquidité). Mais comme je le dis dans l’article, il existe de très rares cas (flash crash, mais qui touchent aussi les actions), on ca peut vous faire acheter beaucoup trop cher ou vendre à un prix dérisoire. Il vaut donc mieux passer des ordres « limites ». Pour un achat par exemple, ca veut dire légèrement au dessus du prix du vendeur vendant le moins cher. Dans l’exemple que je donne dans l’article légèrement au dessus de 216,170.

      Le jour de passage de l’ordre dans le mois n’a pas une influence démentielle. En revanche, il vaut mieux essayer de ne pas acheter à l’ouverture et à la cloture (on ne voit pas vraiment le carnet d’ordre) et dans les heures d’ouverture de la bourse cible. Par exemple, si vous achetez un tracker sp500, il faut acheter après 16H heure française. Pour un tracker monde, je dirais aussi après 16H car une grosse partie de l’ETF est US.

  2. RatRaceur 3 juin 2016 à 09:14␣- Répondre

    Bonjour,

    Pour une personne non imposable, privilégier le CTO ? Le PEA est une « niche fiscale » ou elle doit ouvrir quand même un PEA.

    Merci.

    • Edouard Petit 3 juin 2016 à 17:32␣- Répondre

      Le PEA n’est intéressant que si vous êtes fiscalisé. Vous avez plus de choix sur le CTO.
      Cependant, vous serez peut-être fiscalisé un jour. Si c’est une possibilité vous pouvez ouvrir un PEA juste pour prendre date. Il y a un montant minimum pour ouvrir un PEA, mais ça peut valoir le coup.

      • RatRaceur 3 juin 2016 à 17:59

        Je vais ouvrir les deux, merci de m’avoir répondu.

  3. Philippe 4 janvier 2017 à 08:35␣- Répondre

    Bonjour
    Merci pour toutes ces infos,
    J’ai une question de néophyte :
    Un tracker monde courant 219€ environ, comment puis-je faire pour y investir disons 150€/ mois? Si je ne me trompe, je ne peux pas acheter une partie du tracker?Et pourtant il faut bien lisser l investissement.
    Merci d’avance et belle journée à vous

    • Edouard Petit 4 janvier 2017 à 10:27␣- Répondre

      Bonjour,

      Vous avez plusieurs choix:
      – Investir tous les deux ou trois mois plutôt que tous les mois (franchement ça n’a pas d’impact, j’ai même écrit un article sur le sujet)
      – Choisir plutôt l’ETF World PEA de Lyxor, dont la part vaut ~14€

      Bien à vous

  4. Nicolas Gérard 27 janvier 2017 à 16:49␣- Répondre

    Bonjour,

    Tout d’abord félicitations pour votre livre et vos articles très clairs et instructifs.

    Le monde de la bourse est encore tout nouveau pour moi et je me posais quelques questions.

    Vu que le mot d’ordre principal est la diversification pour limiter les risques, est-il judicieux d’investir dans différents ETF qui suivent le même indice comme le MSCI World? Par exemple prendre 50% de ce type d’ETF émis par Amundi et 50% par iShares.
    Qu’en serait-il si une société émettrice d’un tracker venait à disparaitre? Les fonds placés dans ce tracker seraient-ils perdus?

    Je vous remercie d’avance de m’éclairer sur le sujet,

    Cordialement,

    Nicolas Gérard

    • Edouard Petit 27 janvier 2017 à 17:57␣- Répondre

      Bonjour,

      Oui, la diversification a toujours du bon. Mais vous pouvez pas mettre d’iShares World sur le PEA (car à réplication physique). Donc ce sera Lyxor et Amundi.

      Pour les risques sur les ETF, j’ai écrit spécifiquement un article sur le sujet : Les risques des ETFs. L’article est plutôt ardu mais vous trouverez des éléments de réflexion.

      Bien à vous

  5. franck 2 février 2017 à 17:11␣- Répondre

    Bonjour, ayant lu votre livre et étant completement néophyte, je me suis lancé de ce nouveau monde. J’ai alors ouvert mon PEA et cependant etant étudiant, j’ai cru comprendre qu’ouvrir uniquement une assurence vie serait le plus avantagueux pour moi et beaucoup plus simple

    • Edouard Petit 3 février 2017 à 12:50␣- Répondre

      Je pense que le PEA doit être ouvert dans tous les cas. Et le PEA a aussi dans votre cas de nombreux avantages que l’assurance vie n’a pas. Donc ce que l’on vous a dit est donc faux selon moi.

  6. franck 9 février 2017 à 16:08␣- Répondre

    Bonjour,

    J’ai ouvert mon PEA chez boursorma et je souhaite me lancer dans l’aventure. Pour commencer, je souhaite acheter un ETF monde éligible au PEA et j’ai le choix entre 3 choix

    – AMUNDI ETF MSCI WR
    – LYXOR MSCI WOR PEA
    – AMUNDI ETF WORLD-B

    Ma question est la suivante comment savoir lequel acheter ? sur quel critère je dois me baser pour choisir un ETF.
    Par ailleurs si on prends l’exemple que vous donnez, si j’achète à 216.2 via un ordre à cours limité, combien aurai-je de qte ? et pour finir à quel moment revendre les ETF achetés.

    Merci d’avance

    • Edouard Petit 9 février 2017 à 16:38␣- Répondre

      Bonjour,

      Sur un PEA l’Amundi World CW8 est le moins cher, c’est celui qu’il faut prendre.
      Si vous l’achetez à 216 vous aurez une unitée. Sur CTO vous ne pouvez pas en acheter des uniotés séquables.
      Les ETF ne se revendent pas, sauf quand vous approchez de la retraite, afin de faire baisser le risque.

  7. jmdev 10 février 2017 à 08:49␣- Répondre

    Bonjour,

    Le cours actuel de l’AMUNDI UCITS ETF MSCI WORLD CW8 est à son plus haut historique : 238€ la part.
    Est-ce le bon moment de l’acheter même avec une stratégie à long terme ?

    Merci

  8. Francois 28 juin 2017 à 09:16␣- Répondre

    Bonjour Monsieur Petit.
    Merci pour votre blog passionnant.
    J’ai une question de vrais néophyte à vous poser : j’ai ouvert mon PEA chez Boursorama il y a quelques jours et j’ai décidé d’investir sur plusieurs ETF pour représenter au mieux le marché mondial. Mon intention première était de réaliser des versements réguliers de quelques centaines d’euros, mais j’ai cru comprendre que des frais fixes (frais de courtage) seraient prélevés à chaque opération (de l’ordre de 1 ou 2 € de mémoire).
    Si tel est le cas, n’ai-je pas intérêt à n’acheter qu’une seule fois, pour une grosse somme, afin de ne pas payer trop régulièrement ces frais ?
    Et comment devrais-je faire pour rééquilibrer ma répartition initiale en évitant de payer trop de frais ?
    Merci pour votre aide.

    • Edouard Petit 28 juin 2017 à 15:48␣- Répondre

      Vous pouvez acheter tous les 3 mois plutôt que tous les mois. Mais ne faîtes pas un investissement d’un coup. Même si c’est statistiquement intéressant, c’est trop dur psychologiquement.
      Le rééquilibrage est fait une fois par an, donc il n’y a pas trop d’impact.

Laisser un commentaire