ETF Or et lingots
ETF, Trackers, Indices

Les ETF, Trackers et Certificats Or (Gold)

On entend tout et son contraire, à la fois sur l’or et sur les ETF or. Essayons de tirer cela au clair : pourquoi investir en or ? Quels supports pour investir sur l’or ?

Première surprise, vous allez voir qu’il n’y a pas d’ETF Or, mais bien des façons d’investir dans l’or de manière simple.

Pourquoi investir dans l’or ?

Les avantages de l’or

Une réserve de valeur

L’or a ses fanatiques et ses détracteurs. Dans le jargon de l’investissement, on appelle les fans de l’or les “goldeux”.

On peut comprendre que l’or attire les foules, car il brille de mille feux et a été utilisé comme une monnaie d’échange (avec l’argent) dans de très nombreuses civilisations pendant des millénaires. Et on ne peut pas oublier que les banques centrales possèdent des stocks d’or très importants. Il s’agit d’une garantie de leur monnaie papier. L’or peut être considéré comme la réserve de valeur ultime.

L’or dans un portefeuille financier

Comme vous le savez certainement, il est important de diversifier ses investissements. L’or pourrait être un excellent actif de diversification. Cela a été théorisé entre autres par deux personnes :

  • Harry Browne propose dans son “Permanent Portfolio” d’investir 25 % de son portefeuille financier en or, 25 % en actions, 25 % en obligations d’État de long terme et 25 % en cash.
  • Ray Dalio père du “All Weather Portfolio” (le portefeuille tout temps) et un gérant de hedge fund réputé. Il propose d’investir un peu moins de 10 % de son portefeuille financier en or (il propose aussi de mettre un peu moins de 10 % en matières premières. Mais faites vraiment attention à ce sujet, car les ETF sur matières ne sont pas nécessairement une bonne idée).

Les inconvénients de l’or

Warren Buffett n’apprécie pas l’or quelque soient ses formes : physique ou papier

Cependant, il y a aussi des détracteurs. Warren Buffett en fait partie. Voilà ce qu’il a écrit dans sa lettre aux actionnaires en 2019 (la source est ici):

Ceux qui prêchent régulièrement que nous sommes au bord du désastre en raison de l’augmentation des déficits budgétaires publics (comme je le faisais moi-même régulièrement pendant des années) pourraient noter que la dette nationale de notre pays a été multipliée par 400 environ au cours de mes 77 dernières années.

Cela correspond à 40 000 % ! Supposons que vous ayez prévu cette augmentation et paniqué à la perspective de ces déficits galopants, entraînant probablement une dévalorisation totale de la monnaie. Pour vous « protéger », vous pourriez avoir évité les actions et choisi à la place d’acheter 31⁄4 onces d’or pour 114,75 $.

Et qu’aurait apporté cette prétendue protection ? Vous auriez maintenant un actif d’une valeur d’environ 4 200 $. C’est moins de 1 % de que vous auriez obtenu en investissant de manière passive dans les entreprises américaines. Le métal magique n’a pas été à la hauteur de l’esprit entrepreneurial américain.

Warren Buffett

Peu d’utilisation industrielle pour l’or

Au-delà de cette citation, Warren Buffett n’est pas un fan de l’or, car il y a peu d’utilité pratique à l’or, notamment en termes industriels. En effet, l’or est surtout utilisé dans la joaillerie (plus de 50 % de la demande, majoritairement d’Inde et de Chine) et à moins de 10 % pour des utilisations industrielles, notamment dans l’électronique.

Pas de valeur intrinsèque ?

Aussi, en théorie financière la valeur d’un actif, quel qu’il soit, est la somme de tous les flux d’argent qu’il rapportera dans le temps (pour les puristes il faut bien sûr actualiser ces flux, c’est-à-dire prendre en compte le fait qu’un euro d’aujourd’hui vaut plus qu’un euro de demain. C’est ce que l’on appelle la valeur temps de l’argent). Les actions donnent un flux, ce sont les dividendes. Les obligations donnent des coupons. L’or ? L’or ne procure pas de flux financiers à celui qui le possède. On pourrait alors considérer qu’il n’a pas de valeur intrinsèque.

La performance de l’Or

D’ailleurs, sur le très long terme l’or n’a augmenté que du même niveau que l’inflation. Il a fait mieux que l’inflation que depuis le début des années 1970. Le TRI (Taux de Rendement Interne, c’est-à-dire la performance) calculé par l’IEIF dans son étude annuelle 40 ans de performance comparée de l’Or a été depuis 2018 d’un peu plus de 5 % alors que l’inflation a été légèrement supérieure à 3 %. En comparaison la performance des actions selon ce mode de calcul a été supérieure à 15 % annuellement !

En revanche sur les 15 dernières années, l’or a eu une performance (TRI) de 8 %, alors que l’inflation était de 1,3 % par an. Les actions ont fait moins bien avec 6,5 %.

Les ETF Or … ou plutôt les ETC Or ! Attention !

Les complexités de l’or sous forme physique … et le grand avantage

Il est difficile de faire des rééquilibrage de son patrimoine avec de l’or sous forme de lingots ou même lingotins

Il est nettement plus simple d’acheter de l’or sous forme d’ETF plutôt que sous forme de lingots, lingotins ou même pièces. En effet, l’or physique présente un certain nombre de complexités : les sommes peuvent être importantes (un lingot d’or vaut pratiquement 50 000 euros), il faut stocker cette épargne dans un endroit sûr, il n’est pas facile de rééquilibrer son portefeuille financier en vendant des parties de lingot pour acheter des obligations et des actions (ce qui est pourtant une bonne pratique très importante), il faut s’assurer de bien maîtriser la fiscalité liée à ce métal.

Naturellement, cela a aussi un énorme avantage : on sait clairement ce que l’on a. Ce n’est pas sur un compte bancaire, c’est physique. Cela peut rassurer !

Les modalités pour stocker l’or

Il faudra bien réfléchir à la façon dont on veut stocker cet or:

  • Chez soi
  • Enterré dans son jardin
  • Dans le coffre d’une banque (êtes vous certain de ce qui se passe si la banque se fait cambrioler ou fait faillite ?)
  • Dans des coffres professionnels hors du monde bancaire (on peut penser à des solutions fournies par exemple par BuillionVault, mais doit-on faire plus confiance à ce type d’acteur qu’à une banque ?)

Chaque modalité a des avantages et des inconvénients.

Les Gold ETC ou ETP Or

Il existe des moyens plus simples d’investir dans l’or, mais ce ne sont pas les ETF, ou pas exactement des ETF.

ETF veut dire “Exchange Traded Fund” ou “Fonds Coté en Bourse”. Les trackers qui suivent l’or ne sont pas des fonds. Lorsque vous investissez dans un fonds vous êtes actionnaire de ce fonds (pour en savoir plus, allez voir mon article sur les OPC). Ici, il s’agit d’un titre de dette. En quelque sorte vous prêtez de l’argent au tracker, qui est censé vous le rendre. Il ne s’agit donc pas d’un ETF, mais d’un ETC, Exchange Traded Commodities (matières premières cotées). Les ETF et les ETC sont classés dans la catégorie des ETP (Exchange Traded Products).

Pour rappel, dans le cas d’un ETF, l’investisseur est propriétaire de l’ETF qui est lui-même propriétaire du sous-jacent, que ce soit des actions ou des obligations. Vous êtes donc indirectement propriétaire des entreprises que suit l’ETF. Ce n’est pas le cas pour les trackers sur l’Or.

L’ETP peut mettre en place des garanties, et en particulier acheter de l’or. La garantie est le stock d’or possédé par l’ETP. On appelle ça “Gold Backed”.

Liste des ETC Or cotés sur Euronext Paris ou Amsterdam

Voici quelques exemples :

  • ETFS Physical Gold
  • Wisdomtree Physical Gold
  • Gold Bullion Securities
  • Invesco Physical Gold ETC
  • Amundi Physical Gold ETC

Faîtes attention aux fonds or qui ne suivent pas le métal précieux

Certains fonds classiques ou ETF ont bien le nom “Or” ou “Gold” dans leur nom, sans être des ETF qui suivent directement l’or. Ce sont des ETF qui suivent les minières en or.

Par exemple, Lyxor émet le Lyxor MSCI ACWI Gold UCITS ETF. Il suit un indice composé de sociétés qui tirent leurs revenus de l’or ou de produits dérivés, notamment des sociétés qui extraient ou traitent l’or ainsi que des compagnies financières sud-africaines qui investissent essentiellement dans des mines d’or mais ne les exploitent pas.

Les certificats Or

Les banques émettent aussi des certificats. Ce sont aussi des créances. Vous n’êtes pas propriétaire. Ici c’est la banque qui garantit le remboursement de votre investissement, en fonction du cours de l’or.

Aussi, vous pourrez trouver des certificats couverts contre le risque de change. Ce qui pourra intéresser certains épargnants.

La liste des certificats disponibles est très longue, on peut en trouver facilement à la Société Générale (100 % Or Quanto, par exemple) ou chez BNP Paribas (100 % Or). Les frais sont (étonnamment, j’aurais tendance à dire) plus élevés que pour les ETC.

Acheter de l’Or Papier dans le PEA ou dans l’assurance vie ?

Le Plan d’Epargne en Actions

L’Or Papier, c’est investir dans l’Or mais sans les soucis du stockage, donc soit grâce aux ETF Or, ou plutôt aux ETC Or, soit grâce aux certificats.

Le PEA (Plan d’Épargne en Actions) est une enveloppe fiscale extrêmement intéressante, cependant il n’est pas possible d’y loger des ETC ou Certificats Or.

Les assurances vie avec de l’or

Bien que cela ait été le cas, il n’est possible d’investir dans l’OR uniquement.

Sur Linxea Avenir, une excellente assurance vie (regardez ici mon article), vous n’avez plus accès à un certificat Or, mais un certificat Matières Précieuses. Il suit le cours de l’or, de l’argent, de platine et de palladium. La pondération est de 25 % pour chacun des métaux. Les frais de gestion sont tout de même de 0,90 % par an.

Il faut espérer que l’on puisse à nouveau investir dans des trackers sur l’or en direct.

Les robo advisor, qui gèrent votre épargne sur de l’assurance vie, ont, en revanche, souvent des allocations avec de l’or.

Le Compte Titre Ordinaire

Étant donné les frais élevés, il ne paraît pas absurde de choisir de placer son Or Papier sur un Compte Titre Ordinaire (CTO). La fiscalité est peut-être moins favorable, mais le choix des supports est plus vaste.

Pour aller plus loin sur les ETF Or, posez-vous les bonnes questions sur l’or

Il me semble qu’il faut considérer l’or non pas comme un placement qui a vocation qui a rapporté de l’argent, mais comme une sorte d’assurance. Les assurances ont à la fois une utilité et un coût.

Si vous voulez investir dans l’or, il est important de se poser les bonnes questions, notamment en ce qui concerne vos attentes :

  • L’or protège-t-il réellement de l’inflation ? Et de l’hyper inflation ?
  • L’or protège-t-il des crises ? Et de quelles crises ?
  • Est-ce que les portefeuilles financiers type Permanent Portfolio ou All Weather Portfolio ont fonctionné uniquement aux États-Unis ou aussi ailleurs ?
  • Est-il (pour vous) plus facile de détenir un portefeuille financier avec de l’or ou sans or ?
  • A quel moment dans le cycle de vie de l’Épargnant il est le plus intéressant de détenir de l’or ?

La forme de votre investissement dans l’or, physique ou en ETF / ETC, dépend de vos objectifs et la façon dont vous voyez le monde.

Je traite tous ces sujets dans la formation Épargnant 3.0. N’hésitez pas à aller y jeter un œil. 

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne et pour tout le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20 Commentaires

  1. Bonjour, je suis debutant en investissement , je suis francais expatrie en norvege, et je voudrais investir sur le Shanghai index a long terme ainsi que le Crb index. j’aimerais si vous auriez des courtiers a me conseiller et des Tracker pour le shanghai index?
    Merci

  2. Despringre dit :

    Est ce que les banques qui proposent ces ETF ou ETC ont dans leurs coffre la quantité d’or correspondant ?
    J’AI lu dans différents articles que les banques emetté beaucoup trop d’ETF par rapport à la réalité de ce que ces banques détiennent comme or physique.
    Ne peut on pas considéré qu’avec ce genre de produit, les cours de l’or sont manipulé voir sous estimé ?

  3. Pourquoi les anglo saxons utilisent quand même le terme d’ETF quand il s’agirait plutôt d’ETC ?

    Par exemple le Perth Mint Physical Gold ETF ou le SPDR Gold Shares sont considérés comme des ETF.

    Merci d’avance

    1. Bonjour
      Connaissez-vous un ETF sur l’intelligence artificielle éligible PEA ?
      Merci par avance

  4. philippe dit :

    Bonjour,
    merci pour vos articles toujours très bien faits.
    Concernant les ETC goldbacked que vous citez, suivent-ils les contrats futurs ou les cours spot de l’or ?

  5. Jean-Philippe dit :

    Bonjour Monsieur PETIT, c’est un vrai plaisir de lire vos articles !
    par contre n’y aurait-il pas une petite “coquille” dans ce celui-ci ?
    “Acheter de l’Or Papier dans le PEA ou dans l’assurance vie ?
    Le Plan d’Epargne en Actions
    L’Or Papier, c’est investir dans l’Or mais sans les soucis du stockage, donc soit grâce aux ETF Or, ou plutôt aux ETF Or, soit grâce aux certificats”
    je pense que vous vouliez écrire ETC or sur le deuxieme “ETF” ?
    Bien à vous.

  6. Bonjour,

    Quelle serait l’attitude des ETC basés sur les cours de l’or en cas de baisse des actions ? Leurs valeurs augmenteraient forcément ou ils suivraient la correction boursière ?

    Merci

  7. realiste dit :

    Pour 5% d’un portefeuille financier, à part si on est plein aux as, quelques Napoléons devraient suffire.

  8. Tous les ETF Or sont des ETC ? J’ai un peu du mal à saisir sachant que certains utilisent le terme ETF dans leur libellé… Cela change quelque chose concrètement ? Quelles sont les conséquences si l’ETC fait faillite vu que l’on est pas propriétaire ? Avez-vous des recommandations pour un compte titre en tant qu’assurance en cas de baisse boursière accrue ? Merci pour vos articles ils sont très pertinents.

      1. ETFS Physical Gold non ? Sinon effectivement ceux qui utilisent le terme sont plutôt spécialisés dans les actions minières.

  9. Sur Boursorama j’ai affiché la courbe d’évolution du cours de l’once d’or en USD par rapport au CAC40 et surtout CAC40 total retour.
    Sur 10 ans on peut comparer les performances en pourcentage:
    OR : +50
    CAC40 : +63
    CAC40 TR : +133
    Comment expliquer cette pietre performance de l’or par rapport aux actions françaises. Ceci semble en contradiction avec les conclusions de cet article.
    Bien sûr il faut tenir compte de l’appréciation de dollar par rapport à l’euro sur cette période. Ce qui améliore la performance de l’or côté en euro. Mais le mérite revient-il à l’or lui même ou bien à l’appréciation du dollar par rapport à l’euro.

    1. J’explique justement que l’or n’amène pas de performance et a un coût, comme une assurance !

    2. Sur 10 ans, cela favorise le CAC40 qui n’était pas loin de ses plus bas des 20 dernières années alors que l’or, lui avait déjà beaucoup monté.
      Prenez d’autres fenêtres de temps, le résultat sera différent.

  10. Fortuneo Vie ne dispose plus du certificat 100% Or qui a disparu simultanément de tous les contrats d’assurance vie Suravenir.
    Selon les différents courtiers, c’est BNP qui est à l’origine de cette disparition.
    En revanche les contrats qui avaient ce fonds l’ont toujours. Mais ils n’ont plus la possibilité d’en amasser davantage.

    1. Merci. Je trouvais ça bizarre. Mais c’est encore sur le site web. Je vais mettre à jour l’article.

      1. A ma connaissance et à mon regret, il n’existe plus de contrat d’assurance-vie proposant une unité de compte suivant l’or. Mais j’aimerais beaucoup que des lecteurs me contredisent à raison.
        Il reste le CTO : d’ailleurs vous n’avez pas cité le Gold Bullion Securities.
        Pour le PEA, l’industrie bancaire a réussi à créé un ETF éligible PEA dont le sous-jacent est obligataire. Il n’est pas impossible qu’un ETC Gold éligible PEA arrive un jour. Mais ça paraît peu probable tant que décorrélation actions-or est forte.