Lyxor, filiale de la Société Générale, est le troisième émetteur d’ETF en Europe, derrière le géant iShares et pratiquement à égalité avec Deutsche Bank X-Trackers. Regardons donc la gamme des ETF Lyxor.

Lyxor un gestionnaire d’actifs faisant à la fois de la gestion passive et de la gestion active

Lyxor est un gestionnaire d’actifs fondé en 1998 et filiale à 100% de la Société générale. À peu près, la moitié de ses 140 milliards d’encours sont en gestion passive, et en l’occurrence en ETF (Exchange Traded Funds). Le reste des encours est donc de la gestion active, notamment ce que l’on appelle de la gestion quantitative et/ou alternative.


Comprendre, sélectionner, acheter, vendre des ETF


GRATUIT ET IMMÉDIAT

Lyxor est un pionnier de la gestion passive en Europe, car il a lancé le premier ETF en France (sur le CAC 40), en 2000. C’est 7 ans après le premier ETF aux États-Unis, et le premier en Europe à quelques mois près. D’ailleurs, pour la petite histoire, cet ETF existe toujours. Il a eu une performance annualisée de 9,07% sur dix ans, alors que la gestion active sur les grandes capitalisations françaises a eu une performance moyenne 8,00% ! Pas mal … (Mais attention, comme je le souligne dans cet article, un ETF CAC 40 ne me semble pas être la meilleure façon d’investir).

Lyxor ETF : une gamme très large et incontournable pour l’épargnant français

Lyxor ETF a une gamme assez large d’ETF, avec 87 ETF actions cotés sur Euronext (Paris et Amsterdam). En comparaison, Amundi en a 77, iShares 37, et Vanguard, dont je parlais dans cet article, 7 ! La quantité ne fait pas nécessairement la qualité. Mais Lyxor est clairement un acteur incontournable pour l’épargnant français qui veut investir correctement.

Les ETF actions de Lyxor peuvent être répartis selon les gammes suivantes :

La gamme Lyxor ETF Core

  • La gamme « Core », récemment lancée ; soit avec des ETF historiques soit avec des nouveaux ETF. Les ETF de cette gamme ont des frais de gestion très peu élevés. Ils rivalisent largement sur ce point avec des émetteurs ayant la réputation d’être peu chers tels que Vanguard ou iShares (en tout cas pour leur gamme core). Aussi, ils sont à réplication physique. Cela veut dire que les ETF ne suivant pas des indices européens ne sont pas éligibles au PEA (Si vous ne savez pas encore, que les ETF sur PEA sont une opportunité unique, il faut vraiment que vous alliez consulter cet article et cette vidéo que j’ai faîte). On ne les trouve pas encore dans les assurances vie, mais j’espère que cela ne saurait tarder. La collecte commence à décoller et les ETF ont désormais un encours correct. Prenons quelques exemples :
    • Lyxor Core MSCI World, capitalisant avec des frais de 0,12% par an ! (Non éligible au PEA). Encours de 120 millions d’euros.
    • Lyxor Core MSCI EMU (qui correspond à la zone Euro), distribuant, avec des frais de 0,12% par an et éligible au PEA. Encours supérieur à 440 millions d’euros.
    • Lyxor Core Stoxx Europe 600, avec 950 millions d’euros d’encours et des frais de 0,07%. Malheureusement pas éligible au PEA.
    • Lyxor Core MSCI Japan avec 180 millions d’euros d’encours a des frais annuels de 0,12%, ce qui est très inférieur à la concurrence.
    • Lyxor Core Morningstar US suit le marché américain avec des frais de 0,04% (oui 0,04% par an !). L’encours est pour l’instant un peu léger à 50 millions d’euros et il est malheureusement à versement de dividendes (certes certains trouveront que c’est un avantage).

La gamme PEA  de Lyxor ETF

  • La gamme PEA pour les ETF éligibles au PEA, mais ne suivant pas des indices Européens. Comme ces ETF sont uniquement destinés aux particuliers, les encours sont malheureusement assez faibles. Cela ne pose pas de problème sur la qualité de réplication des indices. Cependant, il n’est jamais sain d’avoir des ETF avec des trop petits encours, car il y a un risque qu’il soit fermé comme je l’explique dans cet article. J’espère vraiment que cette gamme va perdurer, cependant on ne peut pas dire que le succès soit au rendez-vous. Quand je regardais les encours, je dois dire que j’ai été étonné, car on retrouve dans l’ordre d’importance des encours les ETF suivants :
    1. Lyxor PEA Dow Jones
    2. Lyxor PEA NASDAQ
    3. Lyxor PEA Afrique du Sud
    4. Lyxor PEA Russie

Pour moi, l’ETF incontournable de cette gamme est le Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF – Capi. Il a un encours de 15 millions d’euros et des frais annuels de 0,45%. Dans cette catégorie, on peut hésiter avec l’ETF d’Amundi qui a une plus grosse capitalisation et des frais un peu inférieurs. Cependant, l’ETF de Lyxor a un prix de la part nettement inférieur (aux alentours de 15 euros, contre plus de 250 euros pour celui d’Amundi), qui facilite grandement la gestion pour un particulier. Ce n’est donc clairement pas une option à écarter. Mais il faut bien sûr noter qu’en assemblant correctement des ETF, on peut arriver à un coût annuel de portefeuille d’ETF au moins deux fois inférieur aux coûts de gestion annuels de cet ETF.

Les autres ETF, dont les ETF Smart Beta

  • Les autres ETF, certains éligibles au PEA et d’autres non. Un certain nombre sont d’ailleurs disponibles sur les assurances vie (voyez cet article si vous voulez en savoir plus sur les meilleures assurances vie compatibles avec les ETF et les trackers). Il s’avère que de manière générale, Lyxor est bien mieux référencé que ses concurrents. Par exemple, si vous prenez une très bonne assurance vie telle que Linxea Avenir, vous allez avoir le choix entre 60 ETF Lyxor (pas seulement en actions d’ailleurs) et 10 ETF Amundi. Quelques ETF Lyxor  :
    • Lyxor S&P 500 UCITS ETF – Dist (EUR) avec plus de 8 milliards d’encours et 0,15% de frais annuels. Il est selon Quantalys le 8e meilleur fonds sur 8 ans sur plus de 150 fonds investissant dans les actions américaines. Pourquoi s’en priver ?
    • Lyxor MSCI World UCITS ETF – Dist qui a plus de 2 milliards d’encours et des frais de 0,3%. La version couverte en devise ne me semble pas indispensable mais pourra intéresser certaines personnes : Lyxor MSCI World UCITS ETF – Monthly Hedged to EUR – Dist frais de gestion aussi à 0,3% par an. Mais attention, sur les ETF à couverture de change il y a des frais annexes qui s’ajoutent et qui ne sont pas faciles à identifier. (Je donne toutes les explications sur l’intérêt de se couvrir en devis dans la formation)
    • Lyxor MSCI Europe (DR) UCITS ETF – Dist a presque 2 milliards d’encours et est éligible au PEA (contrairement aux deux ETF ci dessus). Cependant, cette éligibilité pourrait être perdue avec le Brexit.
    • Lyxor MSCI All Country World UCITS ETF – Acc (EUR) coûte 0,45% et facilite grandement la vie des épargnants. Il permet d’investir facilement et de façon très peu chère, dans 23 pays développés et 24 pays émergents, soit 2800 entreprises. Il n’est pas éligible au PEA.
    • Lyxor MSCI EMU Small Cap (DR) UCITS ETF – Dist coûte 0,4%. C’est intéressant, mais il faut tout de même prendre en compte que les petites capitalisations de la zone euro ne présente qu’une très faible part de la capitalisation mondiale.
    • Lyxor FTSE EPRA/NAREIT United States UCITS ETF – Dist (EUR) coûte 0,4% par an et permet d’investir dans l’immobilier coté européen. Je parle plus en détail de l’immobilier coté (que l’on appelle REIT aux Etats-Unis et SIIC ici), et de l’immobilier non coté, les SCPI dans cet article et surtout dans mon livre « Créer et Piloter un portefeuille d’ETF » (qui ne parle pas que d’ETF, mais de fonds en euros ou de SCPI et d’or).
    • Lyxor PEA PME (DR) UCITS ETF – Dist, le seul ETF éligible à l’enveloppe fiscal du PEA-PME
  • A noter que Lyxor a une gamme Smart Beta (voir cet article pour avoir des informations sur le smart beta, et comprendre si c’est une opportunité pour surperformer le marché), mais un certain nombre de ces ETF ne sont pas cotés sur Euronext et non référencés dans les assurances vie.
    • Lyxor MSCI EMU Value (DR) UCITS ETF – Dist n’est pas référencé dans la gamme Smart Beta sur le site de Lyxor, mais il s’agit pour moi d’un ETF Smart Beta. Il est disponible sur de nombreuses assurances vie et il est éligible au PEA. Il coûte 0,4% par an et a un encours de 170 millions d’euros.

Avis sur la performance et conclusion pour l’Épargnant 3.0 sur Lyxor ETF

La gamme Core est vraiment intéressante. Je pense qu’elle rivalise même avec la gamme Core d’iShares. Cependant elle est plutôt destinée au CTO. Elle est donc à réserver à ceux qui ont la chance d’avoir déjà un PEA plein.

La gamme PEA n’est pas inintéressante, car la qualité de réplication est tout à fait correcte. Les ETF PEA de Lyxor ont aussi un avantage. Le prix de la part est faible, c’est donc un peu plus simple pour faire une allocation d’actifs précise et faire des rééquilibrages.

Sur cette gamme, j’ai tout de même une déception sur l’ETF suivant les marchés émergents. Les frais de gestion annuels sont de 0,55% tandis que la concurrence directe est à 0,2% par an. Cela se ressent dans les performances de long terme.

La qualité de réplication des ETF de Lyxor

Regardons la qualité de réplication et la liquidité des ETF Monde de la gamme classique et PEA, par rapport à la concurrence directe, Amundi :

  • Tracking Difference sur trois ans (c’est-à-dire écart par rapport à l’indice) de -0,35% pour le Lyxor PEA contre -0,26% pour l’ETF Monde d’Amundi et +0,07% pour l’ETF Lyxor Monde classique (non éligible au PEA). La gamme Core est trop récente pour être comparée, mais la performance devrait être meilleure que la gamme classique !
  • Tracking error (c’est-à-dire l’analyse des écarts journaliers par rapport à l’indice) nul pour les trois ETF.
  • Une liquidité à peine inférieure pour le Lyxor PEA (je mesure ici la liquidité par le bid-ask spread), et qui n’est donc vraiment pas un problème pour l’investisseur de long terme.

Pour aller plus loin

Si ces termes ne sont pas connus de vous, pas de panique. Vous pouvez télécharger le guide pratique des ETF gratuitement ou suivre ma formation en ligne. Les ETF n’auront plus de secrets pour vous.

Par ailleurs, je voulais souligner que Lyxor avait un site web qui donnait des informations précises et détaillées sur les ETF. On a naturellement l’encours, ou des informations sur l’indice. Mais on a aussi de façon très aisée des informations, pour ceux que cela intéresse, sur la gestion des ETF à réplication indirecte.

Les ETF Lyxor sont donc une excellente option, même s’il faudra comparer pour chaque type d’ETF s’ils sont la meilleure solution. Cela étant, là encore pas de panique. On prend beaucoup moins de risques à choisir un ETF ou un autre, plutôt qu’un fonds actif ou un autre.

Sur ce, je vous souhaite le meilleur pour votre épargne … et surtout pour tout le reste.