MSCI EMU : à savoir avant d’investir dans la zone euro

L’indice MSCI EMU est un indice phare de la zone euro. De nombreux gestionnaires d’actifs comparent la performance de leurs fonds avec cet indice. Il est aussi possible d’investir dans l’indice grâce aux ETF (Exchange Traded Funds), aussi appelé trackers.

Voyons la définition précise de cet indice, les performances historiques comparées à d’autres indices et à des OPCVM actifs, et quels ETF suivent cet indice.

Qu’est-ce que le MSCI EMU ?

L’indice MSCI EMU est un indice boursier créé et géré par MSCI, un des leaders mondiaux de la gestion d’indices boursiers avec S&P Dow Jones et FTSE.

EMU est l’abréviation de European Economic and Monetary Union. L’indice MSCI EMU suit donc les grandes capitalisations et les capitalisations de taille moyenne des bourses des 10 pays de cette zone. L’indice suit le parcours boursier d’un peu plus de 200 entreprises.

L’Union Ecomique et Monétaire a été lancée en 1993 dans le but de mettre en place une monnaie unique, l’euro. 19 pays des 27 pays de l’Union Européenne ont adopté l’Euro :

  1. Allemagne
  2. Autriche
  3. Belgique
  4. Chypre
  5. Espagne
  6. Estonie
  7. Finlande
  8. France
  9. Grèce
  10. Irlande
  11. Italie
  12. Lettonie
  13. Lituanie
  14. Luxembourg
  15. Malte
  16. Pays-Bas
  17. Portugal,
  18. Slovaquie
  19. Slovénie

Cependant, l’indice MSCI EMU ne comprend que les pays développés et non les pays émergents.

La liste des pays couverts par le MSCI EMU Index est :

PaysPondération
France35 %
Allemagne28 %
Pays-Bas13 %
Italie7 %
Espagne7 %
Finlande3 %
Belgique3 %
Irlande2 %
Portugal1 %
Autriche1 %
MSCI EMU : répartition géographique

Vous retrouverez les autres pays de la zone euro dans l’indice MSCI Emerging (la Grèce par exemple) ou même MSCI Frontier Markets (la Lituanie par exemple). Cela étant ces pays ont une capitalisation boursière très faible. Par exemple, l’indice MSCI Greece ne pèse que 11 milliards d’euros et ne suit que 4 sociétés, alors que l’indice MSCI France pèse 1700 milliards et permet de suivre 72 sociétés.

Quelle a été la performance de l’indice MSCI EMU ?

Pour avoir une bonne idée de la performance de cet indice, nous pouvons le comparer à d’autres indices. Pour les indices que j’ai choisi nous pouvons remonter jusqu’à la fin de l’année 2000 (soit un peu plus de vingt ans).

Le graphique est le suivant :

Performance MSCI EMU
Performance MSCI EMU par rapport à d’autres indices

Les performances annualisées sont les suivantes :

  • MSCI World : 5,9% par an
  • MSCI USA : 6,9% par an
  • MSCI Europe : 4,1% par an
  • MSCI EMU : 3,7% par an
  • MSCI EMU Small caps : 8,7% par an

Il faut prendre un petit peu de recul sur ces chiffres :

  • La période analysée n’a pas été très favorable aux actions malgré la très bonne performance des bourses depuis quelques années. À titre d’exemple, la performance du MSCI World a été de quasiment 10% par an depuis 1970 (certes avec une inflation moyenne plus haute que sur la période analysée).
  • La performance des bourses américaines est largement meilleure que celle des bourses européennes, mais c’est surtout un phénomène depuis quelques années. Ce n’est pas toujours le cas.
  • La performance des petites capitalisations de la zone euro a été particulièrement bonne. La surperformance des petites capitalisations américaines a été moins marquée.

Quelle est la composition de l’indice MSCI EMU ?

Nous avons vu la composition géographique de l’indice, mais qu’en est-il de la composition sectorielle ?

Les plus grandes sociétés suivies sont :

SociétéPaysPoids dans l’indice
ASML HOLDINGPays-Bas5,05%
LVMHFrance3,76%
SAPAllemagne2,73%
SIEMENSAllemagne2,13%
SANOFI SAFrance2,06%
TOTALFrance1,96%
L’OREALFrance1,95%
ALLIANZAllemagne1,82%
SCHNEIDER ELECTRICFrance1,52%
L’AIR LIQUIDEFrance1,46%
AIRBUS GROUPFrance1,36%
ENELItalie1,36%
DAIMLER AGAllemagne1,29%
BASFAllemagne1,28%
ADIDASAllemagne1,27%
DEUTSCHE TELEKOMAllemagne1,25%
IBERDROLAEspagne1,25%
DEUTSCHE POSTAllemagne1,21%
BNP PARIBASFrance1,19%
KERINGFrance1,14%
Les plus grandes capitalisations de l’indice MSCI EMU

Est-ce moins risqué d’investir uniquement en euros ?

Intuitivement, on pourrait croire qu’il est moins risqué d’investir dans la monnaie que l’on utilise tous les jours, en l’occurrence l’euro. En effet, cela permettrait de ne pas encourir le risque de change.

Cependant, comme je l’ai montré de nombreuses fois, il n’en est rien. Il existe de nombreuses façons de mesurer le risque d’un investissement, choisissons ici par simplicité la volatilité historique (sur 10 ans ) :

  • MSCI France : 16,23%
  • MSCI EMU : 16%
  • MSCI Europe : 16,52%
  • MSCI World : 13,92%

Comme vous le voyez, l’indice MSCI World a eu une volatilité bien inférieure sur les 10 dernières années.

Par ailleurs l’indice MSCI EMU a baissé de 44% en 2008, 14% en 2011 et de 12% en 2018. Ce sont ses 3 seules années négatives depuis 2007. Sur cette même période le MSCI World n’a baissé que deux fois (si on regarde les années calendaires) : -37% en 2008 et -4% en 2018.

Quels ETF pour suivre l’indice MSCI EMU ?

J’ai sélectionné un certain nombre d’ETF, vous remarquerez qu’ils sont éligibles au PEA, mais pas au PEA-PME.

ETFCapitalisation
(millions euros)
Tracking differenceFrais annuelsPEAPEA-PME
Lyxor Core MSCI EMU (DR) UCITS ETF – Dist – EUR2831,02%0,12%OuiNon
Lyxor MSCI EMU Small Cap (DR) UCITS ETF – Dist – EUR259-0,64%0,40%OuiNon
BNP PARIBAS EASY MSCI EMU ESG FILTERED MIN TE – EUR1350,26%OuiNon
SPDR MSCI EMU UCITS ETF – EUR2570,88%0,18%OuiNon
ETF MSCI EMU

La tracking difference correspond à la différence (positif ou négative) avec l’indice suivi. J’ai choisi ici une tracking difference sur 3 ans.

Si on regarde le classement de Quantalys, on s’aperçoit que l’ETF de Lyxor se classe dans les tout meilleurs fonds.

Performance ETF MSCI EMU

Les ETF sont, comme d’habitude, une excellente façon d’investir. D’ailleurs, l’ETF small caps est aussi très bien classé, bien que l’on entende parfois que l’investissement indiciel fonctionne moins bien dans l’univers des petites capitalisations, qui serait moins efficient.

Conclusion sur le MSCI EMU Index

L’indice MSCI EMU est un bon index, relativement large, car il suit de nombreux pays et plus de 200 sociétés. Il est préférable à des indices comme l’Euro Stoxx 50 ou le CAC 40, qui sont bien moins diversifiés.

Naturellement, il faudra compléter l’ETF par des ETF d’autres zones géographiques, et notamment un ETF S&P 500. En effet, l’indice MSCI EMU ne représente que 7% de la capitalisation boursière mondiale (incluant les pays émergents et les petites capitalisations). Les petites capitalisations de la zone euro ne représentent que 2% de la capitalisation mondiale.

Il faudra aussi compléter par d’autres classes d’actifs telles que les obligations. Pour cela on pourra utiliser un bon fonds en euros d’une bonne assurance vie (vous pouvez voir mon article sur les meilleures assurances vie).

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne et surtout pour tout le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires

  1. Bonjour Édouard, article très intéressant comme toujours. Je voudrais vous soumettre une question : pourriez vous donner votre avis sur les trackers ÉMU vs STOXX Europe 600 (qui suit 600 entreprises dont UK donc à priori large et plus diversifié) ; je crois me souvenir que dans votre livre vous mettiez le STOXX en avant sauf erreur.

    1. Bonjour! Alors, petite anecdote/ conseil : le IE00B945VV12 est facile à acquérir mais une tannée a vendre, au moins sur Boursorama – toute ventée via l’interface produit un message d’erreur et il faut appeler le support pour qu’ils passent l’ordre de vente et cela peut prendre beaucoup de temps — peut être Fortuneo s’en tire mieux mais cela vaudrait le coup de tester.

  2. Que vaut-il comapré à VANGUARD FTSE EUR ( VEUR ) IE00B945VV12 ?! Eligible au PEA sur Fortuneo, frais identiques à Lyxor