Le DAX est l’indice boursier allemand de référence. Ce sigle est l’abréviation de Deutscher Aktien Index, soit indice des actions allemandes en français. Il permet de suivre 30 grandes entreprises allemandes. Comment fonctionne cet indice ? Est-ce la meilleure façon pour suivre la bourse allemande ? Comment investir sur le DAX ?

Les bourses allemandes

L’Allemagne est le poumon économique de l’Europe. C’est la 4e puissance mondiale après les Etats-Unis, la Chine et le Japon, avec pratiquement 4% du PIB mondial. C’est 40% de plus que la France. Pourtant, le poids de la France dans la capitalisation boursière mondiale est 36% supérieur à celui de l’Allemagne !

Il existe plusieurs bourses en Allemagne : Francfort, Berlin, Stuttgart, Munich etc. Cependant, la bourse de Francfort, la Deutsche Börse, domine largement. 

Les indices DAX

STOXX est l’émetteur des indices DAX

La Bourse de Francfort a calculé pour la première fois le DAX le 1er Juillet 1988. Depuis, la bourse de Francfort a créé de nombreux autres indices : le DAX pour les petites entreprises, des DAX par secteurs, des DAX ESG (Environnement Social Gouvernance).

En 2010, la bourse allemande a acheté l’émetteur d’indice Stoxx. STOXX calcule plus de 10 000 indices boursiers dont l’Euro Stoxx 50. Stoxx est devenu en 2019 une partie de Qontigo.

La composition du DAX

L’indice DAX suit les 30 sociétés les plus grandes et les plus liquides cotées à la bourse de Francfort. Cela représente 70% de la capitalisation boursière allemande.

La composition du DAX est la suivante (Mai 2020) :

EntreprisePoids dans le DAX
SAP11,3%
LINDE11,1%
ALLIANZ8,0%
SIEMENS7,2%
BAYER7,0%
DEUTSCHE TELEKOM5,5%
BASF5,3%
ADIDAS4,9%
MUNICH RE3,1%
VONOVIA3,0%
DEUTSCHE POST2,9%
DAIMLER2,7%
DEUTSCHE BOERSE2,6%
E.ON2,6%
VOLKSWAGEN2,4%
INFINEON2,0%
BMW1,9%
RWE1,8%
HENKEL1,7%
FRESENIUS1,7%
FRESENIUS MEDICAL CARE1,6%
DEUTSCHE BANK1,6%
MERCK1,6%
WIRECARD1,4%
BEIERSDORF1,2%
MTU AERO ENGINES1,0%
CONTINENTAL0,9%
HEIDELBERGCEMENT0,7%
LUFTHANSA0,6%
COVESTRO0,6%
Les entreprises constituant le DAX

Le calcul du DAX

Le DAX est calculé en prenant en compte les dividendes. Cependant, il existe une version du DAX qui ne prend pas en compte les dividendes, et une autre qui prend en compte les dividendes et la retenue fiscale à la source.

Le DAX est calculé comme la plupart des autres indices en fonction de la capitalisation boursière flottante (la capitalisation échangeable en bourse) et non de la capitalisation totale. Le calcul suit des règles précises. Une entreprise quelle que soit sa taille ne peut représenter plus de 10% de l’indice.

Le DAX comparé à d’autres indices boursiers

Le DAX et le CAC 40 sont des indices avec la même philosophie : ils cherchent à suivre les grandes entreprises d’un pays, mais comme ce pays représente une très faible part de la capitalisation boursière mondiale, ils ont au final un poids relatif très faible dans le monde.

Lorsque l’on compare ces deux indices boursiers et en particulier leur performance, il faut faire très attention, car le CAC 40 classique n’intègre pas les dividendes, tandis que le DAX intègre les dividendes.

Si l’on intègre bien les dividendes, le DAX sous-performe assez nettement le CAC 40 (fin 1987 à fin 2019). Étonnant non ?

Performance du DAX

Le S&P 500, l’indice phare de Wall Street, est 25 fois plus gros que l’indice de référence allemand. Autant dire qu’un indice comme le S&P 500 est nettement plus diversifié. Il est donc nettement plus utile pour investir correctement notre argent.

Quelle est la performance sur le long terme ?

Nous venons de voir que la performance du DAX depuis la première fois qu’il a été calculé a été inférieure à celle du CAC 40. Pour remonter le temps, il faut utiliser les indices de MCSI. J’ai comparé les bourses allemande, française et américaine, entre fin 1969 et fin avril 2020, en monnaie locale et dividendes compris.

Performance de la bourse allemande

Les performances annuelles sont :

  1. États-Unis : 10%
  2. France : 9,4%
  3. Allemagne : 7,2%

Étonnant non ?

Où trouver la cotation de l’indice DAX ?

Il est très facile de trouver la cotation du DAX : chez les courtiers tels que Bourse Direct, sur des sites d’information tels que Yahoo Finance, sur le site de STOXX ou sur celui de la Bourse de Francfort.

Les ETF pour investir en Allemagne

Il n’est pas indispensable d’investir spécifiquement sur le DAX, car l’indice représente une infime part de la capitalisation mondiale. Cependant, il existe tout de même des ETF :

  • Lyxor DAX (frais de gestion : 0,15% par an)
  • Amundi DAX (frais de gestion : 0,10% par an)
  • Lyxor Daily ShortDAX x2 (frais de gestion : 0,6% par an)
  • Lyxor Daily LevDAX (frais de gestion : 0,4% par an)

Si vous prévoyez d’investir sur un ETF à effet de levier, lisez bien cet article auparavant.

Je vous souhaite le meilleur pour votre épargne et surtout pour tout le reste.